background preloader

Attentats du 13 Novembre suite 4

Facebook Twitter

Islam radical à Molenbeek : tout était écrit depuis dix ans. Dans « En immersion à Molenbeek » publié en 2006, Hind Fraihi décrivait déjà les processus de radicalisation inquiétants à Molenbeek (Belgique) où elle s'était installée pendant deux mois.

Islam radical à Molenbeek : tout était écrit depuis dix ans

Dix ans plus tard, l'enquête sur les attentats du 13 novembre a démontré le rôle central de ce quartier multiculturel et populaire de la banlieue de Bruxelles, où de nombreux terroristes ont vécu et tissé des liens. Dédaignée à l'époque, cette enquête visionnaire est rééditée*. Que s'est-il passé lors de la publication de votre enquête en 2006 ? HIND FRAIHI. A la sortie de mon livre, il n'y a eu aucun débat sur son contenu.

Avez-vous été surprise de découvrir que l'enquête sur les attentats de Paris amène à Molenbeek ? Quel est votre constat aujourd'hui ? Etes-vous plus écoutée aujourd'hui ? * « En immersion à Molenbeek », de Hind Fraihi, 238 pages, éditions La Différence. VIDEO. Policiers radicalisés: "A la place des terroristes, j'aurais fait péter l'Elysée" Le phénomène de radicalisation qui envahit la France depuis quelques années semble n'épargner aucune catégorie de population, y compris les fonctionnaires censés protéger les citoyens.

Policiers radicalisés: "A la place des terroristes, j'aurais fait péter l'Elysée"

Selon une note confidentielle émise par la préfecture de police de Paris et dont l'existence est révélée ce mercredi par Le Parisien, les parisiens franciliens sont eux aussi touchés par le fléau. Le quotidien précise que les cas recensés sont "limités": 17 entre 2012 et 2015. Ils n'en demeurent pas moins troublants. Quatre adolescentes arrêtées après des menaces d'attentat sur Facebook. Quatre adolescentes dont trois mineures ont été interpellées cette semaine, et deux d'entre elles présentées vendredi soir à un juge à Paris, après avoir menacé sur internet de commettre des attentats "semblables à ceux du 13 novembre".

Quatre adolescentes arrêtées après des menaces d'attentat sur Facebook

BFMTV précisait que deux mineures avaient été interpellées mercredi par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) dans le cadre d'une enquête ouverte la veille en raison de soupçons portant sur un projet d'attentat. Une information judiciaire a été ouverte après leur interpellation pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste, poursuit la chaîne. Attentats de Paris : le mystérieux commando "autrichien" a été identifié. L’enquête concernant les attentats sanglants du 13 novembre 2015 à Paris et à Saint-Denis, s’éclaircit encore un peu plus.

Attentats de Paris : le mystérieux commando "autrichien" a été identifié

Le 10 décembre 2015, deux demandeurs d’asile voyageant avec de faux passeports syriens ont été interpellés dans un centre de réfugiés de Salzbourg en Autriche, raconte Le Monde, pour possession de faux documents. Les enquêteurs français n’ont pas mis longtemps, à l’époque, pour établir un lien avec les auteurs des attaques qui ont fait 130 morts. S’agit-il d’un “quatrième commando” censé frapper Paris ? Ou une autre ville d’Europe ? Muhammed U. et Adel H. Le Monde raconte que les enquêteurs ont réussi, malgré leurs mensonges à répétition en garde à vue, à identifier ces deux personnes. Les deux hommes avaient transité par l’île grecque de Leros, le 3 octobre 2015, parmi 199 migrants, où figuraient également les deux kamikazes irakiens du Stade de France.

Attentats de Paris : le mystérieux commando "autrichien" a été identifié. Attentats : une incroyable coïncidence derrière le coup de fil belge reçu par Jawad. Interrogé pendant près de six jours, une durée record pour une garde-à-vue, Jawad Bendaoud a perdu plusieurs fois son sang-froid.

Attentats : une incroyable coïncidence derrière le coup de fil belge reçu par Jawad

Mais le logeur des terroristes du 13 novembre ne s'est véritablement énervé qu'à une seule reprise : quand les enquêteurs ont cherché à savoir pourquoi son portable avait été en contact avec un numéro belge, proche des commandos terroristes. Là, Jawad a vu rouge, au point de casser le clavier des enquêteurs... Et l'on comprend maintenant pourquoi.

Aurélie, victime du 13 novembre : « Vais-je pouvoir à nouveau m’exprimer normalement ? » Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Patricia Jolly Le terroriste qui l’a criblée de balles et défigurée ne lui a pas enlevé sa verve.

Aurélie, victime du 13 novembre : « Vais-je pouvoir à nouveau m’exprimer normalement ? »

Le visage boursouflé par une cinquième intervention chirurgicale en trois mois, Aurélie, 27 ans, s’excuse d’avoir « l’air d’un poisson-lune en colère ». Il y a quelques jours, les équipes de chirurgie orthopédique et de chirurgie maxillo-faciale de deux hôpitaux parisiens se sont alliées pour prélever son péroné gauche et le lui greffer à la place de la mâchoire inférieure. « Ça ne sert à rien, un péroné, explique la jeune attachée de presse à l’interlocuteur médusé. Quand on n’en a plus, le tibia grossit pour compenser. » Par la force des choses, la volubile jeune femme est devenue incollable en anatomie. « Cette dernière intervention a duré douze heures, autant m’intéresser à ce qui m’arrive, plaide-t-elle. Les ratés des attentats pointés du doigt par des victimes et leurs proches. "Nous avons mille questions et nous attendons des réponses.

Les ratés des attentats pointés du doigt par des victimes et leurs proches

" Des victimes des attentats de novembre, entendues lundi par une commission d'enquête parlementaire, ont raconté les ratés des dispositifs d'aide et d'information et questionné la responsabilité de l'Etat. Après un jour d'attente, des proches de Georges Salines, président de l'association "13 novembre, fraternité et vérité", ont appris la mort de sa fille, présente au Bataclan, par des tweets d'inconnus. Lui n'était pas encore au courant.

Les ratés des attentats pointés du doigt par des victimes et leurs proches. Attentats : Aurélie, enceinte quand son mari a été tué au Bataclan, témoigne...  "La policière s'est énervée et m'a raccroché au nez" : une rescapée du Bataclan raconte comment elle a tenté de prévenir la police par téléphone pendant la... Actualités > À Chaud > "La policière s'est énervée et m'a raccro ... 2896partages #AttaquesParis "La policière s'est énervée et m'a raccroché au nez" : une rescapée du Bataclan raconte comment elle a tenté de prévenir la police par téléphone pendant la prise d'otage Caroline Langlade était au Bataclan lors de l'attaque du 13 novembre.

 "La policière s'est énervée et m'a raccroché au nez" : une rescapée du Bataclan raconte comment elle a tenté de prévenir la police par téléphone pendant la...

Elle fait partie des victimes ont témoigné, ainsi que leurs proches, devant la commission d'enquête parlementaire sur les attentats ce lundi. La formule choc du patron de la Belle équipe contre la déchéance de nationalité. Trois mois après les attentats, le désarroi de Sonia et Bley Bilal. Trois mois après les attaques du 13 novembre 2015, le quotidien des victimes reste une épreuve.

Trois mois après les attentats, le désarroi de Sonia et Bley Bilal

Et pourtant, ça ne saute pas aux yeux quand on croise Sonia, une Parisienne de 22 ans, souriante et plutôt enjouée. Une légère aspérité près de son œil gauche et une petite cicatrice s'échappant de son cuir chevelu qui traduisent mal l'ampleur de ses blessures. Le 13 novembre au soir elle était attablée au Comptoir Voltaire, à deux mètres du terroriste qui a déclenché sa ceinture d'explosif, la criblant de toutes sortes de projectiles. Aujourd'hui elle se considère comme une miraculée : "J’ai eu un boulon dans l’œil, un boulon dans l’avant-bras, tout l’avant-bras, qui s’est coincé au niveau quasiment de mon coude. J’ai eu une balle au niveau du doigt, je n'ai plus d’articulations, je n'ai plus de sang au niveau du doigt. Trois mois après les attentats, le désarroi de Sonia et Bley Bilal - le reportage de Jérôme Jadot.

Trois mois après les attentats, le désarroi de Sonia et Bley Bilal. L'ADN de Salah Abdeslam ne figure pas sur la ceinture explosive retrouvée à Montrouge. ATTENTATS DU 13 NOVEMBRE - On en sait un peu plus sur la ceinture explosive retrouvée dans une poubelle à Montrouge à la fin du mois de novembre.

L'ADN de Salah Abdeslam ne figure pas sur la ceinture explosive retrouvée à Montrouge

Initialement attribué au fugitif Salah Abdelsam, cet engin explosif de confection équivalente à celle des autres kamikazes du commando du 13 novembre ne porte aucune trace de l'ADN du jihadiste belge selon les informations de BFM TV, confirmées par une source judiciaire citée par francetv info. "En revanche, les enquêteurs ont retrouvé des traces papillaires de Bilal Hadfi, l'un des kamikazes du stade de France", détaille BFM TV qui explique qu'un autre ADN a aussi été découvert sur cette ceinture. Ce même ADN avait été découvert sur la ceinture de Brahim Abdelsam ainsi que dans une planque, à Auvelais en Belgique, où les jihadistes avaient séjourné.

Aurélie, survivante du 13 novembre: "Je ne peux pas m'apitoyer sur mon sort" "Je pensais que j'allais peut-être perdre connaissance mais à aucun moment je ne me suis dit que j'allais mourir. " Aurélie est une survivante. Le 13 novembre dernier, à la terrasse du Carillon, dans le 10e arrondissement de Paris, elle fait partie des clients qui sont pris pour cible par les terroristes. Entre 8 et 9 balles l'atteignent. Nerf du bras droit sectionné, fracture ouverte, phalanges de la main gauche touchées, de nombreux impacts et cicatrices sur les jambes, une balle toujours logée dans sa cuisse gauche et la mâchoire complètement détruite par un tir derrière l'oreille qui a traversé son visage.

Mais, la jeune femme de 28 ans est toujours debout. L’incroyable réponse des musulmans à l’appel d’Abou Bakr Al-Baghdadi. Le samedi 26 décembre, Abou Bakr Al-Baghdadi est sorti de son silence. Cela faisait sept mois que le chef de l’État islamique ne s’était plus exprimé. L’homme a demandé aux fidèles de l’Islam de rejoindre les djihadistes. Un appel aux armes qui a beaucoup choqué les musulmans. Comme l’a repéré The Independent, beaucoup d’entre eux ont tenu à répondre à leur manière et avec humour au leader de Daech. « Je vais voir Star Wars dimanche. I've got Star Wars on Sunday. . « Désolé ISIS. Un rapport révèle les 7 sites français qui constituent des "cibles privilégiées des terroristes" Un document confidentiel du renseignement militaire français, que France 3 Midi-Pyrénées s’est procuré, révèle les sept sites qui constituent des “cibles privilégiées des terroristes”.

Ces lieux pourraient faire l’objet d’attaques “coordonnées, simultanées et géographiquement dispersées” de la part des jihadistes. Méthode des “nuages de tags” Ils ont été déterminés par la méthode dite des “nuages de tags”, c’est-à-dire à partir des données réunies par la surveillance des réseaux sociaux et des sites jihadistes. La nouveauté, dans cette carte de France datée du 20 janvier 2016 réside dans la dispersion géographique des lieux qui reviennent dans les conversations des islamistes radicaux sur internet comme des cibles potentielles. Sept lieux sensibles, dont l’aéroport de Toulouse Selon l’“analyse prédictive” du renseignement militaire, voici la liste obtenue, avec à chaque fois le mode opératoire envisagé : Déchéance de nationalité : « Pourquoi la France veut-elle nous imposer ses monstres ? » "Dans la nuit de Daech", le récit d'une repentie.

Deux mois dans les rangs de Daech. C'est le temps qu'il aura fallu à Sophie Kasiki (1) pour se rendre compte du cauchemar dans lequel elle avait mis les pieds et réussir à s'enfuir de Raqqa, bastion de Daech, avec son fils de quatre ans. De retour en France depuis avril 2015, la jeune femme de 34 ans publie Dans la nuit de Daech, confession d'une repentie (2). Un livre-témoignage qu'elle a écrit pour se reconstruire, se retrouver, mais aussi avertir les jeunes Françaises qui seraient tentées par un départ en Syrie. 220 Françaises seraient parties rejoindre l'organisation terroriste, a récemment révélé France Info, citant un rapport des services de renseignement datant de décembre 2015.

Un nombre en hausse constante depuis deux ans, précise le site d'information. Un discours bien rôdé Décembre 2014, Sophie Kasiki, Française d'origine congolaise, occupe le poste d'éducatrice spécialisée en région parisienne. Gilles Kepel : "Les services de renseignement ont raté la mue du djihadisme" Spécialiste de l’islam et du monde arabe contemporain, Gilles Kepel revient sur les raisons qui font de la France le premier pays européen pourvoyeur de djihadistes. Interview. Gilles Kepel (Jean-Luc Bertini pour "L'Obs") Depuis "les Banlieues de l’Islam", publié en 1987, jusqu’à ce très fort "Terreur dans l’Hexagone" (Gallimard), presque 30 années se sont écoulées durant lesquelles le terrorisme islamiste mondial n’a cessé de se développer.

A ce jour, un millier de Français ont rejoint le "califat du Levant" et plus de 1.500 se trouvent dans un processus de départ ou de retour. Pourquoi la France est-elle ainsi devenue le premier pays européen pourvoyeur de djihadistes pour l’organisation Etat islamique ? - Gilles Kepel : Pour le comprendre, je décris l’articulation de phénomènes qui ne sont pas exactement parallèles, mais congruents : aux trois générations du djihad mondial répondent les trois générations de l’islam en France. Homme abattu à Paris : les explosifs de France Info étaient factices. Les images amateurs après l'attaque contre le commissariat rue de la Goutte d'Or. Que risque un utilisateur de Twitter qui se fait passer pour l'AFP pour diffuser de fausses informations?

«Retour sur nos enquêtes». Les ratés de la lutte antiterroriste. "Abaaoud m'a juste dit de choisir une cible facile, un concert par exemple" Le salle du Bataclan, cible des attaques du 13 novembre. (Reuters) Qui sont les djihadistes français. Nous avons tous, plus ou moins présent à l'esprit, le stéréotype du jeune de banlieue discriminé, ayant grandi dans la misère sociale, qui se réfugie dans le djihadisme – songeons au cas des frères Kouachi et à celui d'Amedy Coulibaly.

Même si, sur ce point, les données sont fragiles, on dispose d'un certain nombre d'éléments allant en ce sens. Pour le sociologue Farhad Khosrokhavar (EHESS), le djihadisme a longtemps touché uniquement des jeunes de banlieues défavorisées de « culture » musulmane, ressentant un sentiment d'exclusion et d'humiliation, et découvrant, comme par révélation, une version extrémiste de l'islam. La réponse géniale de musulmans du monde entier à l'appel aux armes d'Al-Baghdadi.

"Abaaoud m'a juste dit de choisir une cible facile, un concert par exemple" iTELE. Quand Salah Abdeslam fondait en larmes, quelques jours avant les attentats du 13 novembre. Actualités > À Chaud > Quand Salah Abdeslam fondait en larmes , quelques j... Quand Salah Abdeslam fondait en larmes, quelques jours avant les attentats du 13 novembre. Déchéance de nationalité : aucun texte international n'empêche la France de rendre une personne apatride. POLITIQUE - Tous les Français peuvent-ils finalement être concernés par l'extension de la déchéance de nationalité?

Pour l'heure, le droit ne le permet que pour les binationaux qui ont récemment acquis la nationalité française. Sophia Aram : "On va pas être déchu, déchu" Attentats de Paris : la femme de Samy Amimour, kamikaze du Bataclan, "fière" de son mari. Kahina, 18 ans, est la femme de Samy Amimour, un des trois terroristes morts au Bataclan le 13 novembre. Ils se seraient rencontrés en Seine-Saint-Denis, dans un bus conduit par celui qui était alors chauffeur de la RATP. Elle l'aurait ensuite rejoint en Syrie en 2013, durant son année de terminale, pour se marier religieusement avec lui.

Après s'être installé à Raqqa à l'automne 2014, le couple déménage ensuite à Mossoul, en Irak. "Boucliers humains" au Bataclan et 400 coups de feu sur les terrasses: les derniers éléments sur les attentats du 13 novembre. Attentats de Paris: Au Bataclan, les tueurs ont utilisé des «boucliers humains» Assaut de Saint-Denis : Abaaoud et sa cousine n'ont été touchés par aucun des 5.000 tirs du Raid. Attentats de Paris : l'école de Bilal Hadfi, l'un des kamikazes du Stade de France, avait signalé sa radicalisation. Une large partie de la gauche s'indigne du choix du chef de l'Etat. La quête fantasmatique d'une «pureté nationale» et du «vrai Français»

Henri Leclerc "La dernière fois qu’on a utilisé durablement l’état d’urgence, cela a donné les massacres du 17 octobre 1961 et du métro Charonne" Déchéance de nationalité : François Hollande et le prix des renoncements. L’ultime rupture. Les sinistrés de l'immeuble pris d'assaut par le Raid à Saint-Denis manifestent. Attentats de Paris : le déroulement de la cavale de Salah Abdeslam se précise. Attentats du 13 novembre : un mois après, une vidéo et un mémorial, entre émotion et recul. Assaut de Saint-Denis : le rapport du RAID n’éclaircit pas les zones d’ombre. Perquisitions sous l'état d'urgence : "Qu'est-ce qu'on a fait pour mériter ça ?" Bataclan : les liens entre les menaces de 2010 et les attaques du 13 novembre se précisent.

"Chaque nuit, c’est le même rêve ": six rescapés du Bataclan témoignent. Etat d'urgence : attention danger ! Salah Abdeslam aurait pu être arrêté à Molenbeek. Attentats de Paris: ce que révèlent les confidences de la compagne de Salah Abdeslam. Un couple soupçonné de préparer un attentat suicide arrêté à Montpellier avec un faux ventre. Extension de la déchéance de nationalité : Hollande et Valls désavouent Taubira. Nouvelles révélations sur ce que savait vraiment Jawad Bendaoud, le logeur des terroristes. «C’est fini, je t’aime»: de nouveaux témoignages de l’attaque du Bataclan diffusés (vidéo) Salah Abdeslam aurait pu être arrêté à Molenbeek. La dystopie glaçante du nouveau clip Ibrahim Maalouf.

Les tribunaux confrontés à l'islamisme «ordinaire» Comment ces Syriens exfiltrent des infos sur Daech. Belgique : Salah Abdeslam localisé à Molenbeek deux jours après les attentats. Immobilier : pourquoi il vaut mieux louer et ne plus acheter. Pourquoi les jeunes plébiscitent le service militaire volontaire. Autriche: arrestation de personnes en lien avec les attentats de Paris. Trente-quatre pays musulmans s’unissent au sein d’une coalition antiterroriste. Pauley Perrette : Son meilleur ami, témoin du massacre du Bataclan. Un prêtre lorrain refuse d'honorer les victimes du Bataclan et leur concert "inspiré par Satan" Le témoignage glaçant du premier policier à avoir pénétré dans le Bataclan. Claude Hermant, ancien du service d’ordre du FN ; en détention pour avoir fourni des armes aux terroristes français de DAESH - Le KaC. Gilles Kepel : «L'objectif de l'État islamique ? Déclencher une guerre civile en France»

Pourquoi les jeunes filles rejoignent les rangs de l'État islamique. Dounia Bouzar : « Les jeunes terroristes sont déshumanisés. Quand le baron de la drogue mexicain El Chapo menace Daech. Le vrai barrage au Front national. Terrorisme : les villes françaises à éviter selon le "Daily Express" Menace terroriste à Genève : ce que l'on sait. Un mois après les attentats, les témoignages de deux agents de sécurité du Bataclan et du Stade de France. Menace djihadiste à Genève: deux hommes arrêtés, des traces d'explosifs dans leur voiture (VIDEO) Deux semaines après l'attentat, la police judiciaire a retrouvé la jambe d'un terroriste au Bataclan.

Attentats de Paris - Salim, le gardien héroïque du Stade de France. Le troisième kamikaze du Bataclan s’appelait Foued Mohamed-Aggad. Un ancien otage de Daesh explique comment les vaincre. Humiliations, blagues machistes: une étudiante raconte sa garde à vue durant l'état d'urgence. Attaque «terroriste» dans le métro de Londres, l’assaillant arrêté (vidéos) Alain Bauer : "Aucun des services antiterroristes ne fait de l'antiterrorisme" Attentats. «Je suis cramé», aurait confié Salah Abdeslam après les tueries.

Syrie : les couveuses de Daech. Avant les attentats, Salah Abdelslam aurait monté une autre équipe terroriste en Hongrie. Un an de prison ferme pour avoir crié "Allah akbar" devant un commissariat et mimé un égorgement. Face à Daech, Anonymous prépare «l'opération la plus importante jamais réalisée» Le logeur présumé des jihadistes devient la risée des internautes. "Nous, musulmans de France…" : un prêche "déclare la guerre" à l'islamisme radical dans les mosquées de France ce vendredi. Le soir des attentats, Abaaoud a été filmé dans le métro parisien. Toys “R” Us retire de ses magasins les jouets représentant des armes. Attentats de l’Etat Islamique : la terreur va continuer, préviennent des experts. [#OpParis] Anonymous propose un “guide du débutant” pour traquer Daech en ligne.

Trois images du chaos.