background preloader

Zotero ou Mendeley?

Facebook Twitter

Comparaison: Endnote – Mendeley – Zotero. Comparaison entre Endnote, Mendeley et Zotero Nous vous avons déjà présenté 3 outils de gestion bibliographique lors de billets antérieurs, mais vous vous demandez probablement lequel est le meilleur.

Comparaison: Endnote – Mendeley – Zotero

C’est pourquoi, dans ce billet, nous tenterons une comparaison entre ceux-ci afin de vous éclairer sur le sujet. Comme toutes choses, il s’agit d’une question de préférences, et il est donc possible que vous ne soyez pas d’accord avec notre verdict, mais cela reste à votre discrétion. Nous allons donc présenter les caractéristiques principales et donner notre verdict. Outils de gestion bibliographique - SCD. ENW_Zotero_Mendeley_AperoDoc - ENW_Zotero_Mendeley_AperoDoc.pdf. Comprehensive Comparison of Reference Managers: Mendeley vs. Zotero vs. Docear « Docear. Which one is the best reference management software?

Comprehensive Comparison of Reference Managers: Mendeley vs. Zotero vs. Docear « Docear

That’s a question any student or researcher should think about quite carefully, because choosing the best reference manager may save lots of time and increase the quality of your work significantly. So, which reference manager is best? Zotero? Mendeley? Docear? In this Blog-post, we compare Zotero, Mendeley, and Docear and we hope that the comparison helps you to decide which of the reference managers is best for you. Comparaison-de-programmes-de-gestion-de-rc3a9fc3a9rences-aoc3bbt.pdf. Gérer des documents scientifiques avec des outils gratuits comme Zotero ou Mendeley. Bibliographie Sévillan S., Cadiou C., Manuel d’utilisation du logiciel de gestion bibliographique Mendeley, version 0.9.7.1, Cemagref, 2010.

Gérer des documents scientifiques avec des outils gratuits comme Zotero ou Mendeley

Disponible en ligne sur le site de l’Irstea (Accueil > Outils et guides > End Note et autres logiciels > Mendeley) Sites Internet : le blog de Mendeley : les vidéos, tutoriels du site Mendeley : tutoriels de François Magnan, formateur consultant : Mendeley, gestion de références bibliographiques et collaboration entre chercheurs, Marois A. . : le blog francophone de Zotero sur la plateforme Hypothèses, pour se tenir au courant de l’actualité de Zotero : les tutoriels de Julien Sicot, sur Formadoct, tutoriel en ligne pour les doctorants. . : voir La Boîte à outils des historiens pour sa rubrique Zotero : méthodoc et ses tutoriels sur les outils bibliographiques : une veille Scoop.it sur Zotero Auteur Marie-Laure MALINGRE.

Mendeley, Zotero, quel est le meilleur choix? Choisir un outil - Les logiciels de gestion de références bibliographiques. Logiciels bibliographiques : Zotero, alternative libre à Mendeley, propriété d’Elsevier.

Mendeley et Zotero sont deux logiciels bibliographiques gratuits et de qualité.

Logiciels bibliographiques : Zotero, alternative libre à Mendeley, propriété d’Elsevier

Si le premier est un logiciel propriétaire acquis par l’éditeur scientique Elsevier, le second est libre et open source. Les deux solutions présentent des caractéristiques comparables en matière de gestion et d’insertion des références bibliographiques mais de multiples différences apparaîtront à l’usage. L’intention de ce billet de blog est de montrer : * que leurs fonctions essentielles sont similaires * que si Mendeley dispose de caractéristiques absentes chez Zotero, ce dernier peut se montrer aussi performant en lui joignant les bons compléments. Pour Wikipedia, un logiciel de gestion bibliographique est un « logiciel destiné à établir, trier et utiliser des listes de références bibliographiques d’articles, d’ouvrages ou même de sites web concernant des publications scientifiques. Il est principalement utilisé par les étudiants et les chercheurs ». Zotero does not share your data with third parties. Les réseaux sociaux pour scientifiques. Facebook pour les scientifiques ?

Les réseaux sociaux pour scientifiques

Malgré la dénomination « réseau social », aucune de ces plateformes professionnelles ne propose de fonctionnalités pour échanger et communiquer à l’image de LinkedIn ou Viadeo. Il n’est généralement pas possible d’y suivre l’activité d’autres membres mais seulement de consulter les informations contenues dans leurs profils. ResearchGate est le réseau le plus proche de ce que l’on pourrait appeler un « Facebook pour scientifique ». Ce site permet aux chercheurs de se créer manuellement un profil professionnel.

Chacun peut ensuite ajouter des contacts, suivre les activités des utilisateurs partageant les mêmes centres d’intérêts etc. Un article du blog @ccess présentait les réseaux sociaux scientifiques comme la continuité logique de l’émergence de l’accès libre aux publications scientifiques. Réseaux multidisciplinaires ou réseaux spécialisés ? Des réseaux sociaux pour l’éducation supérieure.