background preloader

Elbgdu31

Facebook Twitter

LA LÉGENDE DE PABLO ESCOBAR. Mon frère, ce héros sanguinaire. A travers un livre écrit depuis la prison de Medellín, Roberto, le frère de Pablo Escobar, retrace la légende du plus puissant narcotrafiquant de la fin du XXe siècle, mort en 1993.

LA LÉGENDE DE PABLO ESCOBAR. Mon frère, ce héros sanguinaire

Portrait d’un mégalomane cruel, génial, mais bon père de famille, dont le destin épouse la violence de l’histoire colombienne. Il aura fallu cent agents de la CIA, dix-sept avions de surveillance et une traque de quinze mois pour capturer le baron de la cocaïne, Pablo Escobar, en 1993. Aujourd’hui, son frère Roberto ravive la légende du célèbre trafiquant de drogue et criminel notoire, scandales de corruption à l’appui. Emprisonné dans une clinique carcérale de sa ville natale, en Colombie, un grand gaillard aveugle est occupé à écrire en braille. Narcotrafic en Colombie. Histoire de la Prohibition. Pablo Escobar.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pablo Escobar

Pour les articles homonymes, voir Escobar. Photographie de Pablo Escobar en 1977. En 1982, il tente d'entrer dans la vie politique colombienne en proposant d'essayer de rembourser la dette colombienne. Activement recherché, il est tué le dans son fief, Medellín[1]. Jeunesse À l'âge de 20 ans, il se lance dans de nombreuses activités criminelles avec Oscar Benel Aguirre. Carrière criminelle Trafic de cocaïne Pablo Escobar opèrent principalement des régions montagneuses de Colombie et exportent du Rionegro et de Medellin Dans The Accountant's Story, Roberto Escobar explique comment Pablo est passé de la simplicité et de l'anonymat de la classe moyenne pour devenir un des hommes les plus riches du monde.

Pablo Escobar commence à investir dans la cocaïne en 1975, grâce notamment aux trafiquants de drogue pourchassés au Chili par le général Augusto Pinochet qui vient d'accéder au pouvoir. Montée en puissance Plata o Plomo Au sommet La chasse à l'homme. Al Capone. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Al Capone

Al Capone (né dans l'arrondissement de Brooklyn à New York, le et mort à Miami Beach, le ), de son vrai nom Alphonse Gabriel Capone ou Alfonso Capone en italien, est le plus célèbre des gangsters américains du XXe siècle. Surnommé « Scarface » (« le balafré »), il fait fortune dans le trafic d'alcool de contrebande durant la prohibition dans les années 1920 durant lesquelles il devient très célèbre. Parrain de l'Outfit de Chicago de 1925 à 1931, il tombe grâce à l'enquête de l'agent spécial du service d'enquête du fisc fédéral (IRS) Frank J. Wilson et du juge James Herbert Wilkerson (en) qui le condamne le 24 octobre 1931 à 17 années de prison dont 11 ans fermes. Biographie[modifier | modifier le code] Enfance et jeunesse[modifier | modifier le code] Térésa Capone, mère d'Al Capone et un de ses fils. Cartel de Cali. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cartel de Cali

Le Cartel de Cali est une organisation mafieuse colombienne de narcotrafiquants basée autour de la ville de Cali. Ce cartel a été créé par les frères Rodriguez Orejuela, Miguel et Gilberto, et José Santacruz Londoño alias "Chepe" pendant les années 1970. Ils prirent leur indépendance de Pablo Escobar et du cartel de Medellin pendant les années 1980 quand Hélmer Herrera alias "Pacho", rejoint le cartel en tant qu'associé. Le cartel de Cali fut surnommé "l'organisation criminelle la plus puissante de l'histoire" par la DEA, avec de nombreux mercenaires, espions et ses liens avec le gouvernement. La ville entière de Cali était alors surveillée par un vaste réseau de surveillance mis en place. À la différence d'autres cartels, le Cartel de Cali était composé de plusieurs femmes d'affaires légitimes et de maints entrepreneurs[1]. Selon certaines estimations[Lesquelles ?]

Structure financière du Cartel de Cali. Sur les autres projets Wikimedia : Cartel de Medellín. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cartel de Medellín

Le cartel de Medellín est une organisation criminelle colombienne spécialisée dans le trafic de cocaïne entre l'Amérique du Sud et les États-Unis, développé à partir de la ville de Medellín, et dont la principale période d'activité se situe dans les années 1980. Le cartel opéra entre 1970 et 1980 en Bolivie, Colombie, Honduras, Pérou, États-Unis mais aussi au Canada et en Europe. Il fut fondé par José Gonzalo Rodríguez Gacha, Pablo Escobar, les frères Ochoa (Fabio, Jorge Luis et Juan Davis) et Carlos Lehder. A son apogée, le cartel de Medellin exportait plusieurs tonnes de cocaïne chaque semaine, générant au moins 420 millions de dollars par semaine. Le cartel contrôlait alors 90% du marché aux États-Unis et 80% du marché européen de la cocaïne. Historique[modifier | modifier le code] Histoire[modifier | modifier le code] Naissance et développement (1976 - 1984)[modifier | modifier le code] Origine[modifier | modifier le code]