background preloader

Elbachiriyasmine

Facebook Twitter

El bachiri Yasmine

En France, pour 100 euros nets, il faut 235 euros de salaire «super brut» LE SCAN ÉCO / CONTENUS INTERACTIFS - La France est championne d'Europe des charges sociales (patronales et salariales).

En France, pour 100 euros nets, il faut 235 euros de salaire «super brut»

Il n'y a qu'en Belgique qu'il faut débourser encore plus pour que les salariés moyens disposent de 100 euros de pouvoir d'achat. Tour d'Europe de la pression fiscale et sociale sur les salariés. Les Français n'auront jamais été «libérés fiscalement» aussi tard. C'est seulement à partir de ce mercredi, le 29 juillet, que les contribuables peuvent se considérer «libres» de travailler pour leur propre pouvoir d'achat et non plus pour les dépenses de l'État.

Calculer le jour de libération fiscale revient en fait à identifier la pression fiscale et sociale supportée par le salarié français moyen. . • Ce que l'employeur paie pour que le salarié dispose de 100 euros de pouvoir d'achat Le salarié français est a priori l'un des mieux payé d'Europe (4e): le salaire «complet» moyen atteint presque 56.000 euros.

. • La France, championne d'Europe des charges sociales Lexique: Smic, salaire minimum et chômage : l'arbre qui cache la forêt… Salaire minimum et rentabilité Le SMIC (net perçu par le salarié) permettra d’assurer la reproduction des forces naturelles du travailleur et de sa famille.

Smic, salaire minimum et chômage : l'arbre qui cache la forêt…

(Nourriture, logement, Electricité et gaz…) C’est la définition des économistes classiques du salaire minimum dit « naturel » donnée par David Ricardo ( 1772-1811, économiste anglais). Selon Karl Marx (1808-1883, philosophe allemand), elle permet non seulement d’assurer la reproduction des forces naturelles mais aussi à satisfaire ses besoins sociaux, (santé, éducation, loisirs…). Le salaire minimum doit permettre au travailleur et à sa famille de se développer et s’épanouir. Le salaire minimum est une question de rentabilité. Néanmoins, il existe Deux SMICs, celui perçu par le salarié, celui payé par l’employeur nettement supérieur. Le SMIC (Brut patronal), est critiqué, avec assez de légitimité, pour être trop élevé concernant des emplois non-qualifiés.

Travailler chez Peugeot. Les avantages des salariés Peugeot : jusqu'à 10 jours de congés supplémentaires, jusqu'à 650 à 850€ de primes, intéressement ou participation, self, complémentaire retraite, mutuelle, crèche, parking, ...

Travailler chez Peugeot

Les salariés de Peugeot bénéficient des avantages sociaux présentés dans le tableau ci-dessus. Ces données sont fournies à titre indicatif et n'engagent ni Avantage-Entreprise.com ni Peugeot. Pour corriger ou compléter les avantages de Peugeot ou celles d'une autre entreprise du groupe PSA Peugeot Citroën , contactez-nous. Les avantages salariés à travailler chez Peugeot peuvent être amenés à évoluer dans le temps, en fonction des accords d'entreprise et des renégociations avec les partenaires sociaux. Les accords d'intéressement, par exemple, sont généralement définis sur une durée donnée et renégociés à expiration. Partagez cette page. Augmentation de salaire ou voiture de fonction ? La voiture de fonction, les entreprises n’ont encore rien inventé de mieux pour séduire, fidéliser ou attirer de nouveaux talents.

Augmentation de salaire ou voiture de fonction ?

Rien n’y fait, ni l’attribution par exemple de stock-options devenues très réglementées, ni les augmentations de salaires. Comme le souligne Grégory Libre, directeur commercial et marketing du loueur Arval, « entre l’attribution d’une voiture de fonction et une augmentation de salaire, le choix de l’entreprise s’effectue à partir de la fiscalité qui pèse sur ces deux options. Le salaire est fortement “chargé” alors qu’à l’inverse, le véhicule de fonction intervient telle une charge dans les comptes des entreprises et sera donc déductible de son résultat ». Prenons le cas concret d’un collaborateur d’une entreprise devant acheter une voiture plus grande pour sa famille. Son choix se porte sur une Peugeot 5008 qui va parcourir 22 000 km par an et dont l’usage, d’après le barème fiscal 2014, va lui coûter 9 400 euros par an(1).

PSA veut une modération salariale et des horaires hebdomadaires flexibles. PSA Peugeot Citroën commence à redresser la barre.

PSA veut une modération salariale et des horaires hebdomadaires flexibles

Son patron Philippe Varin a profité de la présentation des résultats semestriels aux analystes pour détailler les objectifs de la direction concernant le nouveau "contrat social" en cours de discussion avec les syndicats. Ce nouveau contrat "sera basé sur une modération salariale, une simplification et une adaptation de la durée de travail hebdomadaire" et "l'entrée en vigueur en 2013 du crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi", a-t-il précisé.

"Les solutions identifiées devraient permettre de maintenir une base industrielle forte en France", a assuré M. Varin, en expliquant sa volonté d'"optimiser le dispositif industriel et de sécurisation de l'emploi, de renforcer la mobilité, le travail à temps partiel". "Nous allons étendre les accords de flexibilité pour soutenir le redressement du groupe", a-t-il dit.