background preloader

Culture numérique

Facebook Twitter

L'ivresse des données. Comment vérifier les images des réseaux sociaux ? De plus en plus d’intox circulent sur les réseaux sociaux, que ce soit sur les migrants, la guerre en Syrie.

Comment vérifier les images des réseaux sociaux ?

En fait sur à peu près tous les sujets d’actualité. Un type de manipulation y fleurit particulièrement : les détournements de photos et de vidéos. La mauvaise nouvelle, c’est que les médias n’ont pas les moyens de vérifier toutes ces images sur le terrain. La bonne, c’est qu’il existe aujourd’hui tout un panel d’outils et de techniques qui permettent d’enquêter sur ces hoax. Comme la désinformation n’est pas née avec Internet, la manipulation d’images n’est pas apparue avec Photoshop et Twitter. Le commissaire Nicolai Yezhov et Staline dans les années 1930.

6 choses à savoir pour repérer les faux articles de presse sur internet - BuzzFeed News. De l’info à l’intox : Vérifiez avant de partager! Méthodologie en 1 image. De l’info à l’intox : Vérifiez avant de partager!

De l’info à l’intox : Vérifiez avant de partager! Méthodologie en 1 image

Est une nouvelle infographie interactive et méthodologique (élaborée avec l’outil en ligne Piktochart) pour évaluer l’information en ligne. Elle est l’oeuvre de Vincent Patigniez, professeur-documentaliste au CDI du Collège Montjoie de Saran (Loiret). But de cette infographie, acquérir des connaissances et des compétences sur 3 composantes : Objectif de l’infographie exercer son sens critique est utile en toute occasion,se poser des questions préalables aide à établir les critères d’évaluation,savoir déchiffrer les noms de domaine renseigne déjà sur la nature des sites et le pays d’origine.

Quand on demande à Google si l’Holocauste a bien eu lieu... Revoilà le déjà vieux serpent de mer.

Quand on demande à Google si l’Holocauste a bien eu lieu...

Dans la tempête des Fake News et à l’ère de la post-vérité, Google, ou plus précisément son algorithme, est accusé de mettre en avant des résultats de recherche antisémites ou négationnistes. Ce n’est pourtant pas la première fois que « Google cache des juifs... » ni que les algorithmes font preuve de racisme ou que les « intelligences artificielles » s’essaient au fascisme. En quelques mots la clé de ces problèmes est la suivante : les algorithmes produisent une forme de déterminisme (dans la sélection des informations et les choix, nos choix, qui en découlent).

Ce déterminisme s’inscrit dans un régime de vérité différent selon chaque plateforme, et quels que soient les différents régimes de vérité des différentes plateformes, tous donnent une prime à la tyrannie des agissants (cf les travaux de Dominique Cardon). Making of Or donc à a question : « L’holocauste a-t-il eu lieu ? Quand on tape « nazi »...

Vous avez 2 minutes ? Capture d’écran Comment ? Le complot de Noel (par Def) Comment une vidéo conspirationniste sur la Syrie est devenue la deuxième la plus vue sur YouTube. Le titre de cette vidéo est un programme en soi : “ONU : une journaliste démonte en deux minutes la rhétorique des médias traditionnels sur la Syrie”.

Comment une vidéo conspirationniste sur la Syrie est devenue la deuxième la plus vue sur YouTube

Tous les critères pour lui assurer un buzz sur internet sont remplis : la figure tutélaire de l’ONU (argument d’autorité), le verbe “démonter” qui promet une vérité révélée, la brièveté (“deux minutes”) et la cible, assez classique (les “médias traditionnels”). De fait, sur YouTube, elle a cartonné. Postée le 13 décembre en pleine bataille d’Alep, elle a atteint aujourd’hui 419 000 vues, et apparaît dans les “tendances” YouTube en deuxième position, entre une vidéo humoristique et un top 10 insolite. Pourtant, il s’agit d’un exemple typique de propagande russe sur le conflit en Syrie, et donc de désinformation.

Comment une vidéo conspi est devenue mainstream La vidéo, hébergée par le site dépendant du Kremlin Russia Today France (RTF), s’arrête là. Dessin de presse : les complotistes (Syrie) (Video) Trois conseils pour débusquer les photos mensongères sur internet - Le Temps. Ressources sur la citoyenneté numérique — Enseigner avec le numérique. Le Groupe-conseil TIC Outaouais a mis en ligne un site-répertoire de signets en lien avec l’utilisation pédagogique des médias sociaux dans un environnement sécurisé à destination des élèves de 13 ans et plus.

Ressources sur la citoyenneté numérique — Enseigner avec le numérique

Le sommaire de ce répertoire est composé de plusieurs entrées thématiques : identité numérique, droit de s'exprimer, droit d'auteur, outils de sécurité sur le web, surveillance parentale, contrats et trousses, sites web à consulter. Chaque thème donne accès à un choix de ressources externes proposant des contenus susceptibles d'être exploités en classe. Plusieurs ressources issues de ce réservoir méritent d'être signalées. Enfin, le site met à disposition des internautes chercheurs un formulaire Google qui permet de restreindre la requête aux seuls sites pertinents en matière de citoyenneté numérique. Sources Réseaux et médias sociaux. PIX : un nouveau cadre de référence pour remplacer le B2i. Le B2I disparaîtra définitivement à la rentrée 2017.

PIX : un nouveau cadre de référence pour remplacer le B2i

Un cadre de référence est appelé à le remplacer. La plateforme PIX permettra de valider ses compétences numériques. La plateforme PIX permettra de valider ses compétences numériques, à la place du B2I. Dans le cadre du socle commun de compétences et des nouveaux programmes, qui « confortent la place du numérique dans les enseignements », un projet de « cadre de référence des compétences numériques » a été élaboré, indique Eduscol.

Commun à l’enseignement scolaire et au supérieur, ce référentiel vise à remplacer le B2i (brevet informatique et internet) – qui a disparu à l’école et au collège depuis septembre 2016, et qui devrait être supprimé au lycée à la rentrée 2017. Selon le projet de cadre de référence, une attestation du niveau de maîtrise des compétences numériques sera « délivrée aux élèves à partir de l’année scolaire 2017-18 » – pour la scolarité obligatoire. Internet responsable & usages raisonnés du numérique. Internet responsable.