background preloader

Super 8

Facebook Twitter

Direction : François Verdoux et Anne-France Hubau-Nicolas - Comité édotirial : Arnaud Hofmarcher et Marie Misandeau - Direction éditoriale : Fabrice Colin (écrivain).
Création : 2014

Appartient au groupe Editis (via Sonatine).

Parmi les vivants (Culturellement vôtre) Une intrigue en forme de puzzle à reconstituer Analyste pour un grand établissement financier, Charlotte Farison écrivait principalement de la fiction institutionnelle jusque-là. Parmi les vivants, publié ce mois-ci chez Super 8 Éditions, son premier roman, prouve qu’elle est aussi une auteure prometteuse, capable de s’inspirer (très librement) de son expérience dans le milieu corporate pour tisser un récit prenant et original, où le lecteur est amené à reconstituer pièce par pièce un étrange puzzle, celui de la jeunesse du héros, Arturo, jeune intellectuel sans le sou propulsé du jour au lendemain à la tête du mécénat d’Hermiona, une entreprise qui semble avoir des choses à cacher.

Un récit à deux voix riche en rebondissements En effet, Parmi les vivants est axé autour de ces deux figures que tout oppose et qui, de prime abord, ne semblent pas être liées. Une oeuvre hybride, entre thriller corporate et roman noir « J’aime garder mon propre souvenir des choses. Cécile Desbrun. Version officielle (Conso mag) James Renner a pris un sujet totalement universel pour le détourner et en faire le cœur de son roman, à savoir la vérité. C’est ainsi que je résumerais le livre en une phrase si on me le demandait. Heureusement pour vous, je m vois de développer. Complètement décalé, Version officielle a su me happer et me faire profiter – voire me faire vivre – cette intrigue déjantée. Jack Felte r est forcé de revenir dans sa petite ville natale afin d’être au chevet de son père, atteint de démence.

Comme dit en préambule, l’auteur a pris la vérité historique et s’est amusé avec afin de mener à bien son intrigue, petit à petit afin de faire monter graduellement la tension. Les personnages se démarquent les uns des autres et ont leurs traits propres, suffisamment pour être attachants, pas trop afin de ne pas être dans le cliché.

La vérité est donc l’essence même du livre. Acheter le livre en ligne : 21€ Version officielle (Mes Imaginaires) La très courte biographie de James Renner fournie par Super 8 Editions nous apprend qu’il « enseigne la composition anglaise à l’université d’Etat de Kent ». Je ne sais pas ce qu’écrivent ses étudiant ni dans quel état ils sortent de ses cours mais bon sang, lire James Renner me transporte de joie. Ce type a un grain, c’était déjà certain à la lecture de L’Obsession et ça se confirme avec Version officielle.

Qui commence doucement, selon un efficace principe de gradation. Franklin Mills, petite ville de l’Ohio. Tony a disparu depuis trois ans, il était le meilleur ami de Jack et le mari de Sam(antha) qui voudrait bien savoir si son mari est bel et bien mort. Et là, c’est parti ! Je vous mets au défi de ne pas aller consulter le moindre article sur la fluoration de l’eau après ça. Bref, on nous manipule. Ce que fait James Renner, c’est manipuler lecteur et quel bonheur ! Il y a bien quelques passages où j’ai perdu de vue les motivations des uns et des autres tant l’intrigue est touffue. Parmi les vivants (Le progrès) Un véritable OVNI dans le paysage du roman policier français ! « Parmi les vivants » est un drôle d’objet littéraire, à peu près inclassable : c’est une investigation du côté sombre du business international que mènent deux des protagonistes, mais aussi un roman sur la manipulation que n’aurait pas désavoué John Le Carré.

Avec quelques tueurs au détour d’un couloir. Qui plus est, « Parmi les vivants » balade le lecteur entre les quartiers d’affaires de Paris, des rues trop tranquilles de Vienne, la Mecque des espions, et la jungle étouffante d’une île de l’Océan indien et ses plages paradisiaques. Arturo, un jeune universitaire, est engagé par une grande entreprise comme responsable du mécénat. Shula, elle, est une call-girl de haut vol recrutée avec quelques « collègues » pour divertir les participants à un rendez-vous d’affaires qui va s’étaler sur plusieurs jours dans une luxueuse résidence près de Marseille.

Rien n’indique que les deux personnages pourraient un jour se rencontrer. Version officielle (RTBF) Parmi les vivants (Le Progrès) Version officielle (The killer inside me) Croiser les attentats du 11 septembre, la disparition du vol 370 de Malaysia Airlines, le génie de Stephen Hawking, les pratiques du docteur Mengele et les courants complotistes, voilà le pitch de Version Officielle, de James Renner. Jack, enseignant en histoire, revient pour l'été dans la petite ville de son enfance Franklin Mills. Sa soeur Jean s'occupe de leur père, atteint d'une dégénérescence mentale. Rapidement il tombe sur son ex-amour, Sam, qui lui demande de sonder le lac pour repêcher le corps de son mari, Tony, par ailleurs ex meilleur ami de Jack.

James Renner rend ici un hommage appuyé à La quatrième dimension et fait preuve d'une imagination débordante, jouant plutôt bien avec les divers concepts fumeux de complots, des hilarants chemtrails censés empoisonner la population aux manipulations de masse. Version officielle (trad. Super 8 éditions: coup de pop dans la littérature (LeVif) Dans un marché sous pression, l'espoir reste permis.

Un jeune éditeur comme Sonatine tire son épingle du jeu sans pour autant céder aux sirènes de la littérature guimauve à la Lévy-Musso. Sa recette? Un contrôle des naissances (pas plus de 20 titres par an), un tri sélectif (priorité aux nouveaux auteurs), et surtout une approche pop et érudite du thriller. De quoi dépoussiérer le genre et caresser dans le sens du poil un public nourri, si pas pétri, de culture américaine. Pourquoi ne pas reproduire la formule magique sur d'autres territoires littéraires?

C'est la question qui taraude depuis trois ans l'équipe de Sonatine, pilotée par François Verdoux et Anne-France Hubau-Nicolas, rejointe pour l'occasion par le romancier touche-à-tout Fabrice Colin, qui connaît bien la boutique puisqu'il y a publié un polar lynchien en 2012, Blue Jay Way. Confusion des genres Faut-il en déduire que cette littérature n'avait pas sa place dans les rayons jusqu'ici? L'Obsession.