background preloader

Ilots bonifiés

Facebook Twitter

Les rôles des élèves dans le travail de groupe. Poursuivant mes lectures sur les ouvrages traitant de la coopération en classe, je partage une idée de base du travail coopératif : la distribution de roles spécifiques à chaque élève lors de ces phases. Il existe 6 roles de base et une multitude d'autres roles qui doivent etre inventés en fonction de la tache coopérative à réaliser. J'ai créé mes propres cartes "roles de base" que chaque élève se voit attribué au début d'un travail coopératif. C'est sous la forme de cartes à plastifier. Il faut bien présenter chaque role avant de demander à l'élève de l'exécuter et au début il faut faire systématiquement un temps de retour pour aider les élèves à progresser dans leur role. Bien sur les roles sont alternés entre les élèves. Meme sans partager toute cette pédagogie l'utilisation de ce système dès la mise en place d'un travail de groupe permet de réduire les nuisances extérieures.

Roles de base : Roles complémentaires : Sources des images utilisées : Evaluer les îlots ludifiés – FlipMusicLab.fr. Les îlots bonifiés : c’est quoi ? | Blog Histoire - Géographie au collège. Aujourd’hui les élèves découvrent une nouvelle salle de classe. Celle-ci est réorganisée en îlots dits « bonifiés ». Les élèves sont répartis par groupes de 4 (par affinités), réunis autour d’une table formant un îlot. Après une première phase de travail individuel, les élèves du même îlot se consultent pour s’entraider et mutualiser leurs exercices. Chaque groupe est évalué par séance et noté sur une séquence. Les élèves qui perturbent le groupe ou qui ne fournissent pas de travail seront pénalisés par des points « malus ». Un ou plusieurs rapporteurs sont désignés pour la correction …. Les objectifs à long terme sont pour les élèves : la coopération, prendre confiance en soi, s’impliquer, gérer le temps ( très difficile dans les classes avec de forts écarts de niveau), l’organisation, l’autonomie, l’initiative, l’effort)…

Ilots bonifi s. Les ilôts bonifiés - (page 2) Lorsqu'on se jette à l'eau... J'ai entendu parler de l'approche de Marie Rivoire comme beaucoup de collègues dans la salle des professeurs. J'ai longtemps repoussé le moment car je ne ressentais pas le besoin de l'utiliser dans l'immédiat. Travaillant à l'époque en lycée, je n'avais pas forcément de problèmes particuliers concernant l'autorité.

Ma mutation en collège m'a rapidement poussé à revoir ma copie. Je ne reviendrai pas sur la mise en place de l'approche qui est clairement expliquée sur le site de Marie Rivoire; j'aborderai seulement ma façon de l'utiliser dans ma classe. Lorsqu'on fait ses réajustements... Il est indéniable que le travail en ilôts bonifiés a changé beaucoup de choses dans ma classe d'anglais. Lorsqu'on rencontre ses limites ... pas insurmontables... Le travail en ilôts bonifiés n'est évidemment pas la panacée. Lorsqu'on on cherche ses solutions... Les tables: La gestion des points et la triche: Des collègues ont résolu ce problème en attribuant les points eux-mêmes. Un tableur pour suivre les scores de travaux en « îlots bonifiés  | «Site de François Jourde.

Tous ensemble ? La pratique de l’enseignement mixte ou hybride (dans l’espace de la classe et dans l’espace numérique) fait réfléchir à la spécificité des activités ne pouvant avoir lieu que dans la salle de classe. La question est : que pouvons-nous faire à plusieurs dans une salle de classe et que nous ne pourrions pas faire ailleurs ? Peut-on vraiment travailler en groupe ? Une première réponse est bien entendu le face-à-face pédagogique entre un enseignant et un groupe.

Une seconde réponse est la possibilité de travaux de groupes. J’avais […] commencé ma carrière en mettant les élèves par îlots de quatre […]. La question est bien : « Où est-ce qu’on nous apprend à travailler en groupe ? Je propose ici un petit enrichissement numérique de la méthode de travail en « îlots bonifiés ». Une méthode : le travail en « îlots bonifiés » Il est possible de s’appuyer sur des dispositifs vertueux pour mieux travailler en groupes (même si aucun ne doit être fétichisé comme une panacée). WordPress:

Ilots ludifiés

Îlots ludifiés. Enseigner avec les ilots. Travail individuel puis groupe. De nombreux pédagogues soulignent les bénéfices apportés par le travail de groupe au sein de la classe. Chacun d’eux en préconise une organisation précise. Or, certaines organisations testées en classe ne sont pas toujours satisfaisantes. Nous en proposons une nouvelle approche à partir d’une expérience menée en classe de seconde. Dans un enseignement basé sur le travail de groupe, c’est la mise en activité des élèves qui est recherchée avant tout. D’après PIAGET, l’école active suppose [...] une communauté de travail avec alternance de travail individuel et du travail de groupe parce que la vie collective s’est révélée indispensable à l’épanouissement de la personnalité, sous ses aspects même les plus intellectuels.

Le travail de groupe favorise le conflit socio-cognitif : l’élève en se confrontant à d’autres, améliore son apprentissage au cours des interactions au sein du groupe. Proposition d’une démarche Un travail individuel préalable au travail de groupe est nécessaire. REID, J. Le « système des îlots bonifiés », de fausses bonnes solutions à de vrais problèmes, par Christian PUREN, Maria-Alice MEDIONI, Eddy SEBAHI. Article publié sur plusieurs sites en réaction à l’analyse parue sur le site de l’Académie de Dijon au sujet des propositions de Marie RIVOIRE (Travailler en îlots bonifiés, Chambéry : Génération5, 2012). Extrait de l’introduction :Nous observons depuis quelques mois sur les listes de diffusion d’enseignants de langues, en particulier d’anglais (mais plus seulement), la multiplication d’échanges concernant un « système » dit « des îlots bonifiés », avec des comptes rendus d’utilisation enthousiastes, et des échanges de fiches de travail.

Nous avions depuis le départ de fortes réserves et critiques à formuler à l’encontre de ce « système ». Télécharger l’article (pdf) Travailler en îlots. Nous profitons de la sortie du livre de Marie Rivoire sur le travail en îlots pour lancer une discussion sur les conditions d’un travail de groupes réussi. Deux réactions à ce livre sont à découvrir : une recension élogieuse, par Raoul Pantanella. Et le document à charge contre ce mode de travail, d’un groupe de chercheurs, Christian Puren, Maria-Alice Médioni, Eddy Sebahi. Et vous, qu’en pensez-vous ? Nous souhaitons que ce soit l’occasion de nous poser cette question : à quelles conditions le travail par groupes peut-il être efficace et faire progresser tous les élèves ? Travailler en îlots bonifiés pour la réussite de tous Marie Rivoire, Génération 5, Chambéry, 2012 Recension par Raoul Pantanella Elle prend en compte dans sa méthode, deux tendances profondes que l’on peut observer chez les élèves.

Les notes et le jeu Une pédagogie de groupe bien organisée L’ambiance de la classe en est tout de suite changée, ainsi que les relations prof-élèves et celles des élèves entre eux. Www.marierivoire.fr/index.php/fr/pédaggogie-îlots-bonifiés-travail-de-groupe-quelle-différence. La question est d’importance, car il y a un monde entre les deux ! Le travail de groupe a toujours existé.

Des générations de professeurs et d’instituteurs en ont, depuis la nuit des temps, exploité les bienfaits pédagogiques. Je ne revendiquerai donc aucune innovation quant au travail de groupe que nous connaissons, et avec lequel j’ai commencé ma carrière. En effet, dès la première année, j’avais, moi aussi, préféré mettre mes élèves par quatre autour d’une table, afin qu’ils travaillent en groupes, pour chaque heure de cours.

J’avais donc installé ma première classe en ilots . J’étais jeune, pleine d’enthousiasme, et très ….naïve ! Pourtant, j’aimais l’idée que les élèves puissent échanger, s’aider, s’écouter…mais comment faire pour que la classe ne devienne pas un champ de bataille, ou que ce soit toujours les mêmes individus qui effectuent le travail à la table ? Je laissai tomber l’idée pendant de longues années, ne mettant mes élèves à travailler en groupes qu’épisodiquement. Comment Travailler en Ilots bonifiés ? Un article de Wiki Agreg-Ink.

Page en construction ( plan provisoire) Organiser sa classe en îlots consiste à regrouper les tables de façon à obtenir un îlot de quatre élèves assis les uns en face des autres. Afin que tous les élèves puissent voir le tableau, il faut disposer les îlots en biais. On peut projeter des images à l'aide d'un rétro ou d'un vidéo-projecteur sur n'importe quel mur de la classe, pas forcément au tableau. Cette méthode de travail de groupe est ancienne mais est revenue en force en France grâce à Marie Rivoire, qui a introduit une nouveauté: le travail en îlots bonifiés.

Comment former les îlots ? Il y a plusieurs critères à prendre en compte pour former les îlots. Répartir les élèves perturbateurs sur des îlots différents. Avantages de la disposition en îlots Une meilleure circulation. Inconvénients possibles de la disposition en îlots Les bavardages. Activités compétitives: - Défi (de vocabulaire, de production de phrases etc.) - Restitution de leçon. Fiche10571.pdf. Îlots Bonifiés 2015. Travailler en langues vivantes en îlots bonifiés - Innovations et expérimentations.

Lara Meisel, professeur d’anglais, décrit la mise en place de ce fonctionnement. Une nouvelle organisation des groupes de langue vivante est expérimentée depuis la rentrée de septembre 2013. Les élèves se répartissent d’eux-mêmes en groupes. Tout le travail fourni ensuite - prise du cours en note, apprentissage des leçons, participation orale, restitution écrite, comportement en classe - est une affaire collective.

Cette organisation a été inspirée par un ouvrage de Marie Rivoire. Quel est le principe de fonctionnement des îlots bonifiés ? Les élèves de la classe se choisissent pour former des groupes de 4 ou 5. Pendant un certain temps, ils vont devoir travailler ensemble. Quels sont les bénéfices de cette organisation ? Chaque équipe s’appuie sur les points forts de ses individualités. Quel lien entre Eclair et la mise en place des îlots bonifiés ? Cette organisation de nos cours a été plus facile à mettre en place grâce à l’esprit d’expérimentation qui règne au collège.

Îlots bonifiés. Depuis plus de trois ans, vous êtes nombreux à télécharger l'e-book sur la pédagogie des îlots bonifiés et à témoigner de votre enthousiasme sur le forum, toutes disciplines confondues. Suite à ce succès une maison d’édition connue de la région de Chambéry « Génération 5 » a décidé de le publier sous format papier. A peine plus d'un an après, la deuxième édition est sortie, enrichie des fiches activité et du document "les devoirs et leur correction en îlots".

Cette nouvelle édition regroupe ainsi l'ensemble des documents proposés sur ce site (plus une partie école élémentaire). Les personnes intéressées auront maintenant le choix : Format e-book : à télécharger sur ce site. Un coût d’achat moindre,Des nouveaux apports que je ne manquerai pas de mettre à votre disposition,Une forme non figée, répondant à vos différentes attentes,Coût du téléchargement 9€90 (139 pages). Format papier : à commander sur le site de Génération 5. Prix 19€50. Marie Rivoire. Travailler en îlots. Travailler en ilots bonifies. Docadida-eklablog-Les ilôts bonifiés. Lorsqu'on se jette à l'eau...

J'ai entendu parler de l'approche de Marie Rivoire comme beaucoup de collègues dans la salle des professeurs. J'ai longtemps repoussé le moment car je ne ressentais pas le besoin de l'utiliser dans l'immédiat. Travaillant à l'époque en lycée, je n'avais pas forcément de problèmes particuliers concernant l'autorité. Ma mutation en collège m'a rapidement poussé à revoir ma copie. Je ne reviendrai pas sur la mise en place de l'approche qui est clairement expliquée sur le site de Marie Rivoire; j'aborderai seulement ma façon de l'utiliser dans ma classe. Lorsqu'on fait ses réajustements... Il est indéniable que le travail en ilôts bonifiés a changé beaucoup de choses dans ma classe d'anglais.

Lorsqu'on rencontre ses limites ... pas insurmontables... Le travail en ilôts bonifiés n'est évidemment pas la panacée. Lorsqu'on on cherche ses solutions... Les tables: La gestion des points et la triche: Des collègues ont résolu ce problème en attribuant les points eux-mêmes. Évaluer les îlots ludifiés. Un tableur pour les scores de travaux en « îlots bonifiés  | «Site de François Jourde.

Travailler en îlots bonifés. Mardi 25 septembre 2012, les néo-certifiés en langues de l’académie de Dijon et leurs tuteurs ont pu assister à une conférence animée par Marie Rivoire sur le travail en îlots bonifiés. Cette façon de travailler, dont on entend beaucoup parler dans les listes de diffusion de langues, gagne du terrain et fait aussi des adeptes dans d’autres matières. Selon Marie-Rivoire : Il serait faux de réduire cette méthode de travail à du simple travail en groupes. Il s’agit au contraire d’une façon de travailler totalement différente, avec une méthodologie très précise, qui a des conséquences nettes, rapides et durables sur l’ambiance de classe, la participation, la motivation et donc, par conséquence, le niveau des élèves. Présenter le travail en îlots bonifiés en quelques lignes est impossible. Les élèves sont par groupes de 4 ou 5, réunis autour de plusieurs tables formant un îlot.

Ce dispositif engage les élèves à fournir un travail efficace entre pairs, en toute confiance. Quelques documents. Pédagogie des îlots bonifiés - Le site de M. Belleville-Douelle. Mais très peu d’enseignants osent franchir le pas d’une installation permanente de leur salle en îlots. En effet, les images qui nous viennent en tête sont celles d’un chahut général, d’élèves qui profitent des temps de mise en commun pour discuter au lieu de travailler, d’un enseignant débordé qui court d’îlot en îlot… Il est certain que le travail en groupe nécessite une organisation claire. Les élèves doivent exactement connaître nos attentes, la tâche à accomplir et le temps dont ils disposent. Pour encadrer plus efficacement le travail de groupe permanent, Marie Rivoire, professeur et formatrice d’Anglais dans l’académie de Grenoble, a élaboré la pédagogie des îlots bonifiés.

Chaque groupe d’élèves est donc muni d’une fiche qu’il conserve pendant plusieurs semaines. Celle-ci se divise en deux parties : 1)un tableau collectif présentant vingt cases pour les points bonus et vingt cases pour les points malus. Les fiches sont placées dans une pochette qui reste toujours dans la salle.