background preloader

Bonheur au Travail

Facebook Twitter

CR-enquete-bonheur-au-travail.pdf. Le bien-être au travail. La mélodie du bonheur dans l'entreprise Soyez heureux!

Le bien-être au travail

La mode des "chief happiness officer" importée des Etats-Unis prend de l'ampleur en France et s'invite dans les entreprises qui cultivent les espaces de bien-être dans des locaux réaménagés en salons cosy. Cosmétique ou révolution? Enquête. Qu'est-ce qui fait fumer un salarié? Emploi: Le bonheur au travail. Bonheur au travail: les quatre illusions qui tuent Vous rêvez d'une réussite sociale, d'une plénitude sans faille... et cherchez désespérément comment être heureux.

Emploi: Le bonheur au travail

Prenez garde! La poursuite aveugle et effrénée du bien-être peut faire très mal. Optez pour la lucidité, préconise Ilios Kotsou, co-fondateur d'Emergences*. "Travailler ensemble requiert de la souplesse"

Apprendre à gérer son temps

Former et Motiver. « Eloge du bien-être au travail », par Dominique Steiler, John Sadowsky et Loïc Roche. En s'inspirant des essais de nombreux théoriciens comme Robert Owen ou Mary Parker Follet, les trois auteurs de cet ouvrage, Dominique Steiler, John Sadowsky et Loïc Roche, spécialistes de l'entreprise, s'efforcent de montrer comment une entreprise peut agir pour le bien-être de ses salariés et ce qu'elle y gagne.

« Eloge du bien-être au travail », par Dominique Steiler, John Sadowsky et Loïc Roche

De même que St-Just proclamait à la chambre, en 1794, que le bonheur était une idée neuve en Europe, les auteurs démontrent que le bonheur - pas uniquement d'un point de vue matériel - est une idée neuve au sein de l'entreprise. Cependant, à la fois le titre et le sujet font question : en effet, dans un climat de qui incite de plus en plus à la compétition, considérer l'entreprise comme un lieu d'épanouissement ne relève-t-il pas de l'utopie ? Pourquoi les salariés se suicident-ils ? Telle est la question ô combien actuelle à laquelle les auteurs tentent de répondre dans la première partie.

Anne Grandazzi Cette entrée a été publiée dans Actualité. RSE : Demain, enfin heureux au travail ? Le rôle du management dans le harcèlement moral au travail. Prohibé par la loi, le harcèlement moral fait partie des risques psychosociaux que l'employeur doit prévenir pour assurer la sécurité et la santé des personnes au travail.

Le rôle du management dans le harcèlement moral au travail

Comment passer du mal être au travail à un travail source de santé et d'efficacité ? Une session nationale organisée par l'ANACT, l'Observatoire social international (OSI), et l'association Réalités du dialogue social (RDS), a réuni une vingtaine d’acteurs engagés dans des entreprises ou institutions, des fédérations ou confédérations syndicales sur la question des RPS.

Comment passer du mal être au travail à un travail source de santé et d'efficacité ?

Quelle hiérarchie de valeurs vous motive et guide votre jugement? FAITES LE TEST. Ce test, le Questionnaire des valeurs par portraits, publié par le chercheur en psychologie sociale Shalom H.

Quelle hiérarchie de valeurs vous motive et guide votre jugement? FAITES LE TEST

Schwartz et ses collègues (1), évalue un ensemble de valeurs de base qui, selon le modèle, seraient universelles , c'est-à-dire se retrouveraient dans toutes les cultures. Les valeurs sont des croyances liées aux affects qui, à travers une diversité de contextes, motivent l'action et guident l'évaluation des actions des autres, des politiques, des personnes et des événements. Par exemple, les personnes pour qui l’indépendance est une valeur importante sont alertées si leur indépendance est menacée, malheureuses quand elles ne parviennent pas à la préserver, et heureuses quand elles peuvent l’exercer. Ce qui différencie les valeurs est le type de motivation qu'elles expriment. Ces dix types motivationnels permettraient de classifier virtuellement toutes les valeurs spécifiques des différentes cultures (Schwartz en identifie 57). 10 trucs pour augmenter le plaisir au travail et moins procrastiner.

Sylvaine Pascual – Publié dans Procrastination / Vie professionnelle / Trait d’union Là, vite fait, l’air de rien, j’aurais bien donné dans les petits arrangements avec moi-même emballés dans les papiers cadeaux des bonnes excuses, et je vous en aurais fait un billet sur les bienfaits d’une procrastination choisie.

10 trucs pour augmenter le plaisir au travail et moins procrastiner

Je vous aurais volontiers raconté que, magistrale coach de moi-même tout à l’écoute de mes besoins, j’avais choisi sciemment de procéder à une réflexion en 7 étapes qui aurait débouché sur la conclusion qu’un repos estival m’était amplement nécessaire : Appliquer un coup de lecture émotionnelle à moi-même pour évaluer mes besoins après une certaine surcharge de travail ces derniers mois .Décider de prendre de salutaires vacances et de ne pas me les pourrir.Déconnecter, en particulier d’Internet et de TwitterCédé à une flemme monumentale par nécessité de repos forcément méritéPrendre la décision hygiénique de passer en mode pure glandouille. Seulement voilà, rien de tout ça. 10 façons de se faire plaisir au travail.

Non il n’est pas honteux de se faire plaisir au travail et oui il existe des façons de prendre du plaisir au travail (je ne parle pas de relations adultères avec un/une collègue de travail qui sort strictement de mon domaine de compétence).

10 façons de se faire plaisir au travail

Même si c’est vrai que le mot travail vient du latin tripalium qui est un instrument de torture (« Oui, nous pouvons travailler avec plaisir » ), il faut arrêter de voir le travail comme un sacerdoce, une punition divine qui s’abat sur chacun de nous, enfin quand on a la chance d’en avoir un ! Et si la dopamine devenait la meilleure arme du manager, et si pour motiver ses équipes les managers ne proposaient plus un presse papier aux couleurs de l’entreprise ou une augmentation infinitésimale mais du plaisir à ses collaborateurs ?

Bien sûr le plus important pour prendre du plaisir au travail c’est: Malheureusement tous les jobs ne nous apportent pas ça sur un plateau. Des solutions simples pour améliorer le quotidien au travail. En vertu sans doute du principe de l’emmerdement maximum, notre quotidien professionnel est souvent infesté d’enquiquinements divers qui nous hérissent le poil aussi facilement qu’un boucher expérimenté découpe un chateaubriand dans le filet.

Des solutions simples pour améliorer le quotidien au travail

Bye bye le plaisir au travail, l’accumulation de petits désagréments et de contrariétés majeures devient vite pénible et génératrice d’anxiété, de tensions et de stress. Nous pouvons remédier à certains avec un peu d’imagination et de volonté, grâce à la mise en place de petits objectifs simples. Au delà de notre activité professionnelle en elle-même, c’est souvent notre environnement au travail qui est à l’origine de nombre de ces contrariétés et d’une déperdition navrante du nourrissant plaisir au travail.

D’abord le lieu, son organisation spatiale et temporelle, son organisation tout court, le matériel… Ensuite: les autres. . – De réparer votre ordinateur avec un démonte-pneu. Bien-être et plaisir au travail: les compétences psychosociales. Sylvaine Pascual – Publié dans Talents et ressources / Vie professionnelle « Les compétences psychosociales sont la capacité d’une personne à répondre avec efficacité aux exigences et aux épreuves de la vie quotidienne.

Bien-être et plaisir au travail: les compétences psychosociales

C’est l’aptitude d’une personne à maintenir un état de bien-être mental, en adaptant un comportement approprié et positif, à l’occasion des relations entretenues avec les autres, sa propre culture et son environnement. Les compétences psychosociales ont un rôle important à jouer dans la promotion de la santé dans son sens le plus large, en termes de bien-être physique, mental et social. C’est certainement parce que les compétences psychosociales ont été définies dans le cadre de l’OMS avec un but de responsabilisation face à la santé qu’elles se retrouvent essentiellement cantonnées à la sphère éducative.

Pourtant, elles ont un impact et des bénéfices plus vastes. Pour chacune des compétences, sur une échelle de 1 à 10, comment vous évaluez-vous? Des pistes pour vous aider: Le travail à l'heure du collaboratif. Même si le malaise des cadres et le stress sont des réalités - très médiatisées - dans l'entreprise en France, il existe aussi un autre visage de la vie au travail. Celui de l'entraide et de la solidarité. Stimulées par l'essor constant du 2.0, ces pratiques vitaminent le lien social et la convivialité. Qu'il s'agisse d'échanger de l'expertise ou des objets, de partager des laboratoires de fabrication (fab labs), des espaces de coworking, ou même le pouvoir, voici un focus sur cinq tendances inspirantes, à copier sans modération. 1 - L'essor des fab labs Les entreprises manifestent un intérêt croissant pour les "fab labs", ces locaux ouverts où se rencontrer et concevoir des objets.

"L'innovation collaborative s'accélère depuis deux ans, constate Muriel Garcia, présidente d'Innov'Acteurs, association d'organismes engagés dans la démarche. Novéquilibres : conjuguons qualité de vie au travail et performance durable. Cinq astuces pour rendre vos employés heureux. Bonheur et entreprise - Economiedubonheur.com, le site francophone de référence sur l'économie du bonheur. Trois sortes de déterminants du bonheur au travail peuvent être distingués : les déterminants environnementaux, sociodémographiques et individuels. Les déterminants environnementaux qui influent sur le bonheur au travail sont l’autonomie, la possibilité d’utiliser ses compétences, la clarté des objectifs, la variété des tâches, la clarté des feedback et des informations sur l’avenir, la paye, la sécurité physique, la considération et le soutien du manager, les relations sociales, la valeur sociale du travail et la valeur que le travailleur lui accorde.

Certaines de ces déterminants agissent de manière curvilinéaire, comme la sécurité physique. Pour d’autres, il y a un point optimal après lequel il y a une chute du bonheur, c’est le cas de l’autonomie ou de la variété des tâches. Les travailleurs plus âgés sont plus heureux. Nous avons des regards différents sur nos travaux respectifs.