background preloader

Vers la société des communs

Facebook Twitter

Webing Collab 2015

Les communs de la connaissance. Cet article est tiré du dossier "Les biens communs" publié dans 5ème numéro de la revue trimestrielle Les Possibles, éditée à l’initiative du Conseil scientifique d’Attac.

Les communs de la connaissance

La revue est disponible en ligne sur le site d'Attac. N'hésitez pas à vous inscrire pour la recevoir par email. par Hervé Le Crosnier, enseignant chercheur à l'Université de Caen, membre de l'association Vecam ( et du Conseil scientifique d'ATTAC La question des communs prend une importance à l’heure actuelle : elle procure des lunettes nouvelles pour observer la situation du monde et offrir des perspectives à la hauteur des enjeux.

L'engagement citoyen face au mythe du plein emploi. Les communautés au coeur d’une action politique distribuée. Et si l'action locale pouvait changer le monde ? A Bristol, à Fukushima, en France, des héros ordinaires se battent pour rendre la vie meilleure. Et inventer une autre ère énergétique et économique. Ils sont français, brésiliens, allemands ou canadiens. Ils créent des monnaies locales, des jardins communautaires, des parcs éoliens citoyens, des entreprises coopératives. Ces « lanceurs d'avenir », comme les appelle Marie-Monique Robin dans son dernier documentaire, Sacrée Croissance ! NEOLIBERALISME. LE PRECARIAT: « UNE CLASSE SOCIALE EN DEVENIR » (Stanislas JOURDAN) Guy Standing est professeur d’économie à l’université de Bath (Royaume-Uni) et membre fondateur du Basic Income Earth Network (Réseau pour un revenu de base universel), une organisation qui promeut un revenu citoyen pour tous.

NEOLIBERALISME. LE PRECARIAT: « UNE CLASSE SOCIALE EN DEVENIR » (Stanislas JOURDAN)

Il a travaillé de nombreuses années à l’Organisation Internationale du Travail (OIT) et est l’auteur de Précariat – la nouvelle classe dangereuse (2011) et Le travail après la mondialisation : construire une citoyenneté occupationelle (2009). La notion de précariat englobe celle de précarité et de prolétariat. Que signifie faire partie du précariat ? Guy Standing : Le précariat est un phénomène mondial apparu avec les politiques visant à rendre toujours plus flexible le marché du travail. Le phénomène des "emplois bidon".

Dans une société où les poètes se métamorphosent en avocats d’affaires pour assurer les besoins matériels de leur famille et où l’inutilité de la plupart des emplois est criante au point d’être admise par ceux qui les occupent.

Le phénomène des "emplois bidon"

L’anthropologue David Graeber revient sur les contradictions de la vision actuelle du travail. Article de David Graeber initialement publié en anglais sur Strike Magazine. Dans les années 30, John Maynard Keynes avait prédit que, à la fin du siècle, les technologies seraient suffisamment avancées pour que des pays comme le Royaume-Uni ou les Etats-Unis envisagent des temps de travail de 15 heures par semaine.

L’innovation conviviale comme levier d’une coproduction durable. Si la coproduction d’une innovation permet un développement et une mise sur le marché plus rapide et moins coûteuse pour le porteur de projet, elle ne dit pas pourquoi un projet innovant motiverait les parties prenantes à s’engager commun.

L’innovation conviviale comme levier d’une coproduction durable

Quel effet produit donc l’innovation sur nos imaginaires pour que souvent, ni le doute, ni la critique ne la mette en question, que tous nous devrions y participer avec ferveur ? Pourrions-nous, même ensemble, ne pas être innovant ? L’innovation comme socialisation de l’invention Bernard Stiegler distingue l’innovation de l’invention dans sa capacité à socialiser une idée nouvelle et à agir sur nos modes de représentation individuels et collectifs. Le principe du commun, principe d’un nouveau droit d’usage. À cet égard, le conflit autour de la construction du barrage de Sivens agit aujourd’hui comme un puissant révélateur des conflits de droits qui traversent notre société.

Le principe du commun, principe d’un nouveau droit d’usage

Contrairement à ce que certains prétendent en rejetant les opposants au barrage dans l’illégalité, contrairement aussi à ceux qui justifient ceux-ci en opposant une légitimité d’essence purement morale à la légalité, c’est à un conflit ouvert entre des droits ou des normes juridiques concurrentes, également inscrites dans le droit légal, que nous avons affaire. D’un côté, ceux qui se drapent dans la légalité de « l’État de droit » pour disqualifier toute tentative de résistance à une décision prise dans les formes par les élus locaux et censée favoriser les intérêts des agriculteurs ; de l’autre, ceux qui rétorquent « l’État, de quel droit ?

1. Premier pas vers une gouvernance contributive (1) Un texte en première écriture qui sera probablement amendé au fil des réactions Notre société est aujourd’hui plus éclatée, les solidarités anciennes sont mises à mal tandis que de nouvelles commencent juste à émerger dans une économie mondialisée.

Premier pas vers une gouvernance contributive (1)

Dans bien des domaines le pire côtoie le meilleur : les énergies renouvelables et le nucléaire mortifère de Fukushima ou l’espace de liberté d’internet et la surveillance massive de la NSA, les financements solidaires et les mafias des banques offshores. Ce monde à venir est profondément révolutionné par la troisième mutation des échanges entre les hommes et les femmes ; celle du numérique après l’invention de l’écriture puis de l’imprimerie. [2] Cet article présente, à travers une expérience locale, l’apprentissage d’une gouvernance contributive, à même de favoriser l’implication, le développement local, l’innovation sociale et le partage. Une suite qui reste à écrire …. Politique publique du numérique et démarche contributive. Tour des Candidats et Maires de France: Appel aux Territoires Hautement Citoyens. Le principal message de ce livre ?

Tour des Candidats et Maires de France: Appel aux Territoires Hautement Citoyens

Politiquement, la société française est prête à passer au collaboratif. D’ailleurs, elle l’expérimente déjà un peu partout. De nombreuses initiatives d’économie sociale et solidaire, de nombreuses associations, des plateformes d’échange pair à pair, des sites web participatifs, des monnaies complémentaires, des espaces partagés et beaucoup de collectifs participent de ce renouveau démocratique. Avec ou sans le concours des élus et des institutions, des précurseurs sont en train de changer leurs comportements et inventent de nouveaux territoires, plus collaboratifs, plus citoyens, plus ouverts, plus responsables et plus autonomes.

Appel à des Territoires Hautement Citoyens Plutôt que de dresser un simple bilan de mon tour de France, je souhaiterais lancer un double appel, auprès des citoyens d’abord et des élus ensuite. Occupy, radical democracy and the question of revolutionary politics. [‘Occupy, radical democracy and revolutionary politics‘ follows up on the recent Heathwood Public Forum on Occupy and Radical Democracy.

Occupy, radical democracy and the question of revolutionary politics

It draws mainly on past series by R.C. Smith on Occupy’s politics and an alternative philosophy of systemic change.] Les indignés de Podemos, première force politique du pays. D'après un sondage publié par El País, si des élections avaient lieu aujourd'hui, la formation politique Podemos, issue du mouvement des indignés, serait en première place avec 27,7 % des votes.

Les indignés de Podemos, première force politique du pays

Portrait du leader d'une formation qui casse l'hégémonie des deux partis traditionnels espagnols. A entendre sa mère María Luisa, Pablo Iglesias, 35 ans, était déjà de gauche avant sa naissance. “Mon fils a été élevé de la meilleure façon possible vis-à-vis de sa classe sociale, de son peuple, de son entourage et de sa patrie”, assure-t-elle. Ses parents l’ont prénommé Pablo en l’honneur d’un autre Iglesias, Pablo Iglesias Posse, père du socialisme espagnol. Podemos and debt repayment. Debt has been a colonial mechanism in many parts of the world.

Podemos and debt repayment

As such, it is a problem that affects sovereignty and should be faced with courage. Any initiative that wants to deepen democracy should establish mechanisms of sovereignty non-negotiable with institutions that do not conform to the democratic principle. Hollande est sur TF1, l'alternative est sur Mediapart - Page 1. Italie : la coopérative, plus sociale et démocratique, revient à la mode chez les jeunes. Révolution collaborative : vers une société latérale, Le Cercle. Le commun et les communs. Recensé : Pierre Dardot et Christian Laval, Commun. Essai sur la révolution au XXIe siècle, Paris, La Découverte, 2014. 593 p., 25 €. Pierre Dardot et Christian Laval ont deux ambitions : d’une part, ils cherchent à livrer un état des lieux des pratiques et de la réflexion sur les communs ; d’autre part, ils entendent développer une théorie originale « du commun », faisant de celui-ci une sorte de méta-principe politique orientant les actions de transformation sociale en cours et à venir.

Dans ce livre riche et documenté, le « principe du commun » se donne ainsi comme une revendication de démocratie radicale, à laquelle on peut adresser quelques questions que j’essaie de détailler ci-après en m’appuyant notamment sur l’exemple des logiciels libres. Un grand mouvement social opposé au capitalisme. Le commun contre l’État néolibéral. Recensé : Pierre Dardot et Christian Laval, Commun. Essai sur la révolution au XXIe siècle, Paris, La découverte, 2014, 593 p., 25 €. Le livre de Pierre Dardot et Christian Laval introduit en France la question du « commun » qui était jusqu’ici absente du débat hexagonal, alors qu’elle irrigue depuis les premiers travaux d’Elinor Ostrom il y a vingt ans le champ des sciences humaines anglo-saxonnes.

Commun est d’abord une impressionnante synthèse d’un grand nombre de travaux de sociologie, d’économie, de droit, d’anthropologie et de philosophie qui ont pris le « commun » pour objet ces deux dernières décennies. Mais le livre est surtout un effort philosophique d’élaboration originale du concept de « commun ». Son apport majeur est de faire du commun un objet de réflexion directement politique, et pas seulement économique ou juridique.

14 propositions pour une économie open - Without Model. Au printemps dernier, Philippe Lemoine nous a sollicité pour réaliser des propositions liées aux OpenModels dans le cadre de sa mission sur la transformation numérique. Le rapport final a été rendu public le 7 novembre et nous sommes ravis de constater que les plus emblématiques ont été reprises. Le 29 juin, nous avons rassemblé une quinzaine de représentants des différents territoires de l’Open (dont Lionel Maurel, Bastien Guerry, Valérie Peugeot, Jean-Luc Wingert, Frédéric Charles, Benjamin Tincq, Karine Durand-Garçon et Louis-David Benyayer). La session a été très productive, nous avons proposé 14 actions concrètes pour les soutenir. Toutes ces propositions sont dans le livre Open Models. Expliquer les licences et en créer de nouvelles Les open models développent une nouvelle approche de la propriété intellectuelle et du droit d’auteur.

Proposition 1 : Développer de nouvelles licences dans la lignée des peer production & reciprocity licence Mobiliser les pouvoirs publics. OpenModels, le livre - Logiciel, éducation, conception industrielle, données, science, art et culture, les open models sont partout. Stopper les 1000 vaches, Sivens, NDDL, Lyon-Turin, EuropaCity pour laisser place aux alternatives citoyennes. L'actualité est frappante. Les protestations contre une série de projets inutiles et imposés, et le déploiement du processus Alternatiba, invitent à imaginer et construire le monde de demain, tandis que quelques-uns, dont le gouvernement, essaient de faire perdurer à tout prix le siècle passé. Dans le Tarn, un Conseil général socialiste fait détruire une zone humide – le Testet – dans le but de construire un barrage visant à alimenter en eau (sans production électrique) quelques agriculteurs désireux d'étendre la production insoutenable de maïs dans la région.

Dans la Somme, les promoteurs de la ferme-usine des 1000 vaches ont installé ce week-end, sous la protection des gendarmes et de manière illégale, les premières vaches qui ont vocation à être réduites à des productrices de méthane. Common Good Framework. Le faircoin, une monnaie en ligne équitable au service des coopératives. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Yves Eudes Le rêve d’une « coopérative mondiale », qui hante les militants libertaires depuis des décennies, a refait surface début 2014 en Catalogne, au sein de la Cooperativa catalana integral (CCI), un réseau regroupant des coopératives de production, des squats et des associations écologistes et altermondialistes.

L’objectif, ambitieux, est de « créer un outil révolutionnaire pour construire une autre économie mondiale » en s’inspirant des principes « des communautés peer-to-peer, du coopérativisme ouvert et l’éthique des hackers ». Pour parvenir à un tel résultat fonctionnant sur le plan mondial, le fondateur du mouvement, Enric Duran, 38 ans, incite les associations alternatives d’autres régions d’Europe à se regrouper sur le modèle de la CCI, puis à se fédérer au sein d’un réseau d’échange et d’entraide baptisé Fair Coop. Il emprunte 492 000 euros et refuse de rembourser La quête d’une monnaie éthique. The Earth cooperative for a fair economy.

Et si vous developpiez vos projets autour d’un Commun ? Le 18 novembre, à Lille, s’est déroulée la journée phare des Roumics 2014 sur le sujet des biens communs autour de conférences, ateliers et divers temps d’échanges. 4 questions ont dirigé la rédaction de cet article pour y apporter des réponses : Bien commun ou Commun ou Commun libre, de quoi parlons-nous réellement ? Recettes libres. Un projet anim-fr Ce projet de recettes libres, "code source" de nos innovations sociales s'inscrit dans la dynamique anim-fr du réseau francophone des animateur-ice-s de projet collaboratifs. "Pour inventer l'avenir et de nouvelles façons de vivre ensemble, pour mettre en oeuvre les valeurs de coopération, de bien commun et de durabilité, nous proposons des pratiques collaboratives de groupes qui : Minga de Lille: travailler en réseau pour soutenir les communs. Nous sommes nombreux à nous poser des questions sur l’articulation d’une activité économique – individuelle et collective – autour, avec et pour les communs.

La « Fabrique citoyenne » un projet initié par la Scop Sapie. L’objet de cette nouvelle entité coopérative (à terme, une SCIC issue de la transformation de la Scop actuelle…) sera de « fabriquer » de l’innovation sociale et citoyenne dans des systèmes territoriaux composés de grappes de villes avec les territoires ruraux qui y sont associés en mettant en œuvre plusieurs approches complémentaires… Initier et incuber des projets innovants de coopératives « de services pratiques », d’habitat collectif, de solidarité culturelle… portées et gérées par des citoyens qui veulent en garder la maîtrise politique (co-production et gouvernance partagée) et économique (pas de subventions publiques, du moins dans un premier temps…).

Du Manifeste Agile au Manifeste Harmocratique: évolution du changement culturel. L’écolonomie ou comment produire plus propre et moins cher. Fabrice Flipo : « L’écologisme est le futur grand intégrateur » Code éthique DIYbio. OpenSciences.org – open-minded scientific investigations - Campaign for Open Science. Learning Lab Network. Les incubateurs en France. Dan Pink: The puzzle of motivation. Vous voulez changer le monde ? Il y a une application pour cela.

Partage d'objets gratuit et hyperlocal entre voisins. Michel Bauwens (et le P2P) Internet, logiciel libre, et libertés | lanceurs d'alerte. BONUS : dossiers associés ==> @Alternative sociétale, les Communs... Culture du LIBRE, OpenSource ღ.