background preloader

Réflexion démocratie

Facebook Twitter

Les actions décentralisées des citoyens peuvent-­elles régénérer la démocratie. L’activisme en ligne et le combat pour les libertés internet préfigurent-ils un renouveau de la relation entre citoyens et politiques ? C’est ce qu’avance Philippe Aigrain, l’un des fondateurs de la Quadrature du Net, qui voit dans les processus participatifs inédits qui naissent au croisement des technologies et de la participation citoyenne, un espoir à la crise économique et démocratique européenne.

Ces alternatives sont-elles notre seul espoir face à l’horizon de politiques régressives, autoritaires et xénophobes ? La crise démocratique La démocratie est par nature toujours en crise : les citoyens des régimes démocratiques leur reprochent d’échouer à atteindre les objectifs qu’ils affirment viser, ou même doutent de leur capacité à le faire. Cela ne nous dispense pas de prendre en compte l’ampleur de la crise démocratique actuelle et son intensité particulière en Europe.

Plusieurs lignes d’analyses ont été proposées pour expliquer cette situation et tenter d’y remédier. 6. Glossaire - Intelliterwal. Avertissement : le présent glossaire est un outil évolutif et amendable, destiné à forger un langage commun de travail. Il peut dès lors être complété de manière permanente, notamment par l'ajout de concepts nouveaux ou par l'amélioration de l'intelligibilité et de la précision des définitions. Lien : Lexique de Jean-Claude LUGAN, Professeur à l'Université des Sciences sociales de Toulouse, Lexique systémique et prospective [pdf], Toulouse, Conseil économique et social régional, Section de prospective, 2006. Individu ou organisation qui interfère dans une action, un processus ou un système en y participant activement de manière consciente ou inconsciente. (Philippe Bernoux définit l'acteur comme celui (individu ou groupe) qui participe à une action et qui a des intérêts communs pour cette action (La sociologie des organisations, p. 166, Paris, Seuil, 1990).

(Isabelle STENGERS dir. , D'une science à l'autre, Des concepts nomades, p. 18-19, Paris, Seuil, 1987). (P. Empowerment. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La microfinance constitue une forme d'empowerment financier dans les pays en développement. Ici, une banque d'épargne communautaire au Cambodge. L’empowerment[1] est l'octroi de plus de pouvoir aux individus ou aux groupes pour agir sur les conditions sociales, économiques, politiques ou écologiques qu'ils subissent[2].

Divers équivalents ont été proposés en français : « capacitation », « autonomisation »[3], « responsabilisation », « émancipation » ou « empouvoir»[4],[5]. Le concept est né au début du XXe siècle aux États-Unis dans un contexte de lutte. Conçu alors comme gain de pouvoir face à un groupe dominant, le concept peu à peu a été utilisé dans une vision plus large et plus floue, proche de celle de la participation.

Dans les institutions internationales, l’empowerment peut être utilisé dans une vision néolibérale. Origine de la notion en Amérique du Nord[modifier | modifier le code] Accueil en France[modifier | modifier le code]

Démocratie locale et directe, autogestion et anarchie...

Contre-pouvoir | wikipedia. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Pouvoir. Le contre-pouvoir est un pouvoir qui s'organise face à une autorité établie. Ce peut être une force politique, économique ou sociale et son rôle a pour effet de restreindre l'exercice du pouvoir en place et de proposer une alternative aux décisions d'une autorité. Les approches théoriques[modifier | modifier le code] La notion de contre-pouvoir a ces dernières années fait l’objet de différentes théories néo-révolutionnaires.

La première approche est celle de John Holloway dans son fameux livre « Change the world without taking power ». Exemples dans les médias[modifier | modifier le code] Notes et références[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code] Articles connexes[modifier | modifier le code] Bibliographie[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code] Portail de la politique. Constitution. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Constitution (écrit généralement avec une majuscule) est un texte qui fixe l'organisation et le fonctionnement d'un organisme, généralement d'un État. La valeur de la Constitution d'un État varie selon le régime en place, elle a généralement une valeur supérieure à la loi. Elle est à la fois l'acte politique et la loi fondamentale qui unit et régit de manière organisée et hiérarchisée l’ensemble des rapports entre gouvernants et gouvernés au sein de cet État, en tant qu'unité d'espace géographique et humain.

La Constitution protège les droits et les libertés des citoyens contre les abus de pouvoir potentiels des titulaires des pouvoirs (exécutif, législatif, et judiciaire). Si la fiction juridique veut que la Constitution fonde et encadre juridiquement l'État, il est entendu que l'histoire politique la précède et peut lui conférer à la fois sa légitimité circonstanciée et la permanence de son autorité. On prend ici en compte son contenu.

Ostracisme. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : ostracisme, sur le Wiktionnaire Ostracisme vient du grec ὁστρακίζω, « bannir par ostracisme » de ὄστρακον, qui désigne originellement la coquille d’huître, puis le tesson de céramique avec lesquels on votait pour infliger cette peine de justice ; dans ce mot, le suffixe latin ismus « -isme », correspond à la notion de système. Hiérarchie des normes en droit français. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La hiérarchie des normes en droit français est une vision hiérarchique des normes juridiques françaises ainsi que de l'application des traités signés par la France. Cette hiérarchie, représentée sous la forme d'une pyramide au sommet de laquelle se trouve la Constitution, ne prend tout son sens que si son respect est contrôlé par un juge.

Il existe deux types de contrôle de ces normes juridiques : par voie d'exception ou par voie d'action. Historique[modifier | modifier le code] Description[modifier | modifier le code] Cet ordre est dit « statique », car les normes inférieures doivent respecter les normes supérieures, mais il est également « dynamique », car une norme peut être modifiée en suivant les règles édictées par la norme qui lui est supérieure. Cette théorie de la hiérarchie des normes ne peut s'appliquer que pour les Constitutions dites « rigides ». Schéma en droit français[modifier | modifier le code]

Hiérarchie des normes. III. A. Les bénéfices du choix du tirage au sort pour composer l’assemblée constituante - La vraie démocratie. « Les élections sont aristocratiques et non démocratiques : elles introduisent un élément de choix délibéré, de sélection des meilleurs citoyens, les aristoï, au lieu du gouvernement par le peuple tout entier. » (Aristote, rapporté par Moses I. Finley dans Démocratie antique et démocratie moderne) « Le suffrage par le sort est de la nature de la démocratie, le suffrage par choix est de celle de l’aristocratie. » (Montesquieu) À force de critiquer l’élection, que ce soit pour désigner des gouvernants ou les membres d’une assemblée constituante, une question se pose : à quoi peut donc bien ressembler un système politique sans (ou pratiquement sans) élections ?

Rejeter les élections, ne serait-ce pas prôner un retour en arrière vers la monarchie ? En fait, dire cela, c’est oublier la possibilité d’une démocratie, une vraie, qui utilise nécessairement du tirage au sort (nous allons voir pourquoi). Avec le tirage au sort, on risque de mettre des affreux aux manettes ! Suite : III.

Élements de démocratie

Consultation et imagination (démocratie) Le sens “commun”, une alternative au capitalisme ? Partager les idées, les voitures, les connaissances, les maisons. Le “commun” inspire citoyens, philosophes ou juristes… Le philosophe Pierre Dardot et le sociologue Christian Laval nous éclairent sur cette aspiration grandissante. Quoi de commun entre les mouvements Occupy, les partisans du « logiciel libre », qui souhaitent un meilleur partage des idées et connaissances, ou encore les nouveaux modes de consommation alternatifs, qui fleurissent à travers le monde ? L'aspiration, précisément, au « commun », affirment le philosophe Pierre Dardot et le sociologue Christian Laval. Pour eux, ces myriades d'initiatives sont en train d'inventer de nouveaux rapports sociaux et politiques, même si les acteurs du collaboratif n'en sont pas toujours conscients. Explications à deux voix sur la notion de « commun », qui inspire de plus en plus de philosophes, d'économistes, de juristes et de citoyens.

Et pourrait devenir « le terme central d'une nouvelle alternative politique au capitalisme ». Alterdémocratie / Alteréconomie. L'espoir horizontal : Alternative et outil pour agir. Le livre vient de sortir ! Le 7 octobre sur ce site. Format EPUB du livre (apparemment l’affichage n’est pas encore optimal pour les tableaux et les graphiques): L'espoir horizontal EPUB (127 téléchargements) N’hésitez pas à vous inscrire pour discuter avec l’auteur et les lecteurs sur la mailing-list du livre Sa diffusion réside exclusivement entre vos mains. L’auteur ayant refusé l’édition classique avant de le laisser en libre accès ! Dernières nouvelles: un correcteur professionnel est en train de régler les dernier soucis de forme et de syntaxe, nous cherchons toujours les traducteurs. Les clés de notre avenir: un système évolutif Nous devons nous poser les questions de la façon dont nous décidons les uns avec les autres, et acquérir une conscience commune que nos décisions d’aujourd’hui doivent savoir évoluer.

Il s’agit juste de savoir comment nous entendre et d’accepter d’apprendre de nos erreurs, en remettant en cause nos choix régulièrement. Les méthodes horizontales. Démocratie & politique. Systèmes démocratiques alternatifs. Tour des Candidats et Maires de France. Tour des Candidats et Maires de France: Appel aux Territoires Hautement Citoyens.

Le principal message de ce livre ? Politiquement, la société française est prête à passer au collaboratif. D’ailleurs, elle l’expérimente déjà un peu partout. De nombreuses initiatives d’économie sociale et solidaire, de nombreuses associations, des plateformes d’échange pair à pair, des sites web participatifs, des monnaies complémentaires, des espaces partagés et beaucoup de collectifs participent de ce renouveau démocratique. Avec ou sans le concours des élus et des institutions, des précurseurs sont en train de changer leurs comportements et inventent de nouveaux territoires, plus collaboratifs, plus citoyens, plus ouverts, plus responsables et plus autonomes. Appel à des Territoires Hautement Citoyens Plutôt que de dresser un simple bilan de mon tour de France, je souhaiterais lancer un double appel, auprès des citoyens d’abord et des élus ensuite. Un appel à initier ensemble une transition démocratique vers des Territoires Hautement Citoyens : De la théorie à l’action.

Armel Le Coz presents Le monde de demain s'invente aujourd'hui. The project J’ai besoin de vous pour publier un livre retraçant l’aventure humaine et politique que j'ai entrepris, sur les routes de la démocratie. Le 1er Octobre 2013, je suis parti pour 6 mois d’auto-stop à la rencontre des maires et des candidats aux élections municipales de 2014. Le défi était de me faire héberger chez un maximum d’entre eux pour prendre le temps de parler des problèmes de notre démocratie et surtout des solutions qu’ils mettent en place. Tous les jours et tous les soirs pendant 6 mois j’ai « refait le monde » avec 500 conducteurs qui m’ont permis de réaliser 8.000 kms en auto-stop et d’aller interviewer 111 élus, candidats aux élections municipales et porteurs d’alternatives un peu partout dans l’hexagone. Au fil du voyage, j’ai pris des notes, j’ai tourné des vidéos et j’ai réalisé tout un catalogue d’initiatives, d’outils et de méthodes pour faire vivre une démocratie plus ouverte et collaborative.

Why fund it? Deux solutions possibles : Vidéos : Armel Le Coz. Révolution Européenne et immigration. BONUS temporaire ==> Sites, documentaires & articles. Démocratie. Société patriarcale / DOMINANCE et pulsions. (sous réserve) Solution politique.