background preloader

Les + grosses Banques

Facebook Twitter

Portail:Économie. Portail:Finance. Banque. Banque d'investissement. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Banque d'investissement

Une banque d'investissement est une banque, ou une division de la banque, qui rassemble l'ensemble des activités de conseil, d'intermédiation et d'exécution ayant trait aux opérations dites de haut de bilan (introduction en Bourse, émission de dette, fusion/acquisition) de grands clients corporate (entreprises, investisseurs, mais aussi États…). Ces activités sont généralement scindées en entités distinctes, habituellement désignées par des anglicismes : les opérations de Corporate Finance (finance d'entreprise), de Global Capital Markets (marchés financiers), et de Structured Finance (opérations de financement). On différencie parfois la banque d'investissement (investment banking en anglais) de la banque d'affaires (corporate banking) en attribuant à la première les activités de marchés et à la seconde celles de finance d'entreprise.

§Détail des activités[modifier | modifier le code] Titrisation. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Titrisation

La titrisation peut également viser à ne transférer aux investisseurs que le risque financier lié aux actifs concernés, auquel cas les actifs ne sont pas vendus, mais le risque ou partie du risque transféré grâce à une titrisation synthétique. Née aux États-Unis dans les années 1960, la titrisation a connu une expansion importante également en Europe à partir de 2000, tandis que les produits et les structures devenaient de plus en plus complexes.

En France, la titrisation a été introduite par la loi du 23 décembre 1988. Sous l'impulsion de Pierre Bérégovoy, l'idée était de faciliter le développement du crédit immobilier en permettant aux banques de sortir les créances de leurs bilans et d'améliorer leur ratio « Cooke ». La crise des subprimes survenue en 2007 a provoqué un ralentissement du marché, tandis que les autorités de marché considèrent la question de savoir si la titrisation devrait être mieux encadrée. Exemple : Compagnie financière Edmond de Rothschild. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Compagnie financière Edmond de Rothschild

Filiales[modifier | modifier le code] Les différentes filiales : Edmond de Rothschild Asset Management pour la gestion d'actions et d'allocations d'actifsEdmond de Rothschild Investment Partners, pour la gestion des investissements des PME européennesEdmond de Rothschild Capital Partners pour le conseil en acquisition par emprunt (LBO) de sociétésEdmond de Rothschild Corporate Finance pour le conseil en rapprochement d'entreprises. Banque systémique. Les six plus grosses banques américaines sont : J.P. Morgan & Co. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

J.P. Morgan & Co.

J.P. Morgan & Co. est une ancienne banque d'investissement implantée aux États-Unis et fondée en 1871 entres autres par Junius Spencer Morgan et Juliet Pierpont, les parents de John Pierpont Morgan. En raison du Glass-Steagall Act de 1933, elle dut se réduire à n'être qu'une banque de dépôt. Elle a fusionné en janvier 2001 avec la banque d'investissement Chase Manhattan Bank, dont le président était David Rockefeller, pour former une holding financière, la JPMorgan Chase.

Personnalités liées à la banque[modifier | modifier le code] Histoire[modifier | modifier le code] JP Morgan & Co, d'abord connue sous le nom de House of Morgan, fut créée en 1871 à New York par John Pierpont Morgan et Anthony J. Un attentat à Wall Street devant cette banque le 16 septembre 1920 fit plus de trente morts. JPMorgan Chase. Goldman Sachs.

Bank of America. Bank of China. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bank of China

Pour les articles homonymes, voir BOC. Bank of China Limited. Citigroup. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Citigroup

Citigroup Inc. Citigroup Inc. (NYSE : C, TSE : 8710), opérant sous le nom Citi, est une entreprise financière majeure basée à New York, issue de la fusion de Citicorp avec Travelers Group le 7 avril 1998. Au regard du Forbes Global 2000 2011, Citigroup serait la dixième plus grande entreprise mondiale[4], avec des actifs financiers totalisant 2 200 milliards de dollars américains (juin 2007). Morgan Stanley. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Morgan Stanley

Morgan Stanley Morgan Stanley est une des principales banques d'investissement du monde, dont le siège social se trouve à New York, à Times Square. Histoire[modifier | modifier le code] Morgan Stanley fut l'un des premières grandes banques d'investissement des États-Unis à réaliser une introduction en Bourse. Wells Fargo. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Wells Fargo

Wells Fargo & Co. Le groupe exerce des activités diverses et possède des filiales au Canada, aux Mariannes du Nord et dans les Caraïbes. BNP Paribas. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

BNP Paribas

Pour les articles homonymes, voir BNP. BNP Paribas est un groupe bancaire international, présent dans 75 pays, avec plus de 189 000 employés. Il est coté au premier marché d'Euronext Paris et fait partie de l'indice CAC 40. Société générale. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Société générale

Société générale Logo[1] de la Société générale La Société générale est une des principales banques françaises et une des plus anciennes. Elle fait partie des trois piliers de l'industrie bancaire française non mutualiste (aussi appelés « les Trois Vieilles ») avec LCL (Crédit lyonnais) et BNP Paribas. Histoire[modifier | modifier le code] Origines : 1864 - 1893[modifier | modifier le code] À sa création la banque est le premier poids lourd de la banque française. La banque commence à se constituer une clientèle de PME et de particuliers grâce à son réseau. Début du XXe siècle : 1894 - 1936[modifier | modifier le code] Deutsche Bank. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Deutsche Bank AG Logotype de la Deutsche Bank La Deutsche Bank AG, couramment appelée Deutsche Bank, est la plus importante banque allemande, fondée en 1870 et basée aujourd'hui à Francfort-sur-le-Main.

Banque universelle, elle est la 8e banque européenne par capitalisation en 2011[2]. Ses filiales sont présentes dans plus de 75 pays, les plus importantes filiales étant à Londres, New York et Singapour. Histoire[modifier | modifier le code] Elle est la banque étrangère N°1 en Italie et N°2 en Espagne. Elle s'est aussi développée par fusions et rachats sur le marché allemand, en particulier durant les années 1914-1929 et 1957, et à l'étranger à partir de 1989, en rachetant par exemple la filiale du Crédit lyonnais en Belgique, et dans la banque commerciale, en rachetant les banques anglaises Morgan Grenfell et américaines Bankers Trust. HSBC. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. HSBC (Hong Kong & Shanghai Banking Corporation) est un groupe bancaire international britannique présent dans 84 pays et territoires et rassemblant 60 millions de clients[2]. Son siège social est à Londres à Canary Wharf.

Son histoire remonte à la The Hongkong and Shanghai Banking Corporation, une banque fondée à Hong Kong par l'Écossais Thomas Sutherland pour financer le commerce dans l'Extrême-Orient en 1865 et, à l'origine, le trafic d'opium. Avant de déménager son siège social à Londres au début des années 1990, elle était basée à Hong Kong. Elle fut un temps le quatrième groupe bancaire dans le monde après Citigroup, Bank of America et la Banque industrielle et commerciale de Chine. Elle est, selon le Forbes Global 2000 la sixième entreprise mondiale[3] et est l'une des 28 banques systémiques en 2012.

UBS. Banque du Canada.

Autres banques