background preloader

Déploiement de la 4G

Facebook Twitter

Téléphonie : le Parlement européen vote la fin des frais d’itinérance. Les frais facturés aux utilisateurs de téléphones mobiles quand ils voyagent à l’étranger dans l’Union européenne – aussi appelés frais de « roaming » – seront bannis à partir de juin 2017, selon une nouvelle loi définitivement adoptée mardi 27 octobre par le Parlement européen.

Téléphonie : le Parlement européen vote la fin des frais d’itinérance

Bannis à partir du 15 juin 2017, ces frais d’itinérance sont tous les frais supplémentaires facturés pour les appels, l’envoi de SMS ou l’utilisation de l’Internet mobile à l’étranger au sein de l’UE. Une première limitation en 2016 En attendant leur interdiction, il est déjà prévu que ces frais ne pourront pas dépasser certains montants à partir du 30 avril 2016 : 5 centimes d’euro par minute pour les appels vocaux, 2 centimes pour les SMS, 5 centimes par mégaoctet pour l’usage de l’Internet mobile. Baromètre 4G de Mars 2014. Le baromètre 4G de ZDNet vient d’être publié : il est disponible à cette adresse.

Baromètre 4G de Mars 2014

Ce bilan repose sur des tests utilisateurs réalisés à partir de l’application mobile 4Gmark. Du 1er au 31 Mars, il y a eu 19199 tests 4G au total dont 34% sur le réseau Bouygues Telecom, 28,5% sur Free mobile, 25% sur Orange et 12,5% sur SFR. Ces tests sont à prendre avec des pincettes puisqu’ils n’égalent pas la neutralité des mesures ARCEP. Pour comparer la qualité 4G des opérateurs, il faudrait réaliser des mesures au même endroit, à la même heure et avec le même terminal et ce pour chaque opérateur.

La 4G+ arrive cet été. La 4G+ reposant sur la norme LTE Advanced sera opérationnelle dès cet été chez 3 opérateurs : Orange, Bouygues Telecom et SFR.

La 4G+ arrive cet été

Avec cette nouvelle norme, il sera possible d’atteindre les 300 Mbits/s en utilisant le « carrier aggregation ». Le principe ? Mixer 2 bandes de fréquences 4G pour augmenter la capacité spectrale et donc le débit. Le réseau Free Mobile ne bénéficiera pas de cette nouvelle technologie car il ne possède, pour le moment, qu’une seule bande de fréquence 4G. Depuis quelques semaines, les opérateurs testent déjà cette nouvelle norme. Numericable SFR souhaite racheter Bouygues Telecom. Selon le Journal du Dimanche, le groupe Numericable SFR aurait formulé une offre de rachat de Bouygues Telecom.

Numericable SFR souhaite racheter Bouygues Telecom

Après SFR, Patrick Drahi souhaite maintenant acquérir la filiale télécom du groupe Bouygues pour un peu plus de dix milliards d’euros. Si cette offre était acceptée, l’homme serait à la tête du premier opérateur mobile et du deuxième opérateur internet fixe derrière Orange. 4G : il frôle le tera-octet de DATA consommée chez Bouygues. Déploiement de la 4G : SFR dans le collimateur de l'ARCEP. 4G : Orange se hisse à 76% de couverture. En matière de couverture de la population en 4G, Orange semble prendre les devants.

4G : Orange se hisse à 76% de couverture

L'opérateur historique a en effet mis à jour sa carte du très haut débit mobile et affirme avoir atteint le seuil des 76%, contre 75% en avril. Orange creuse ainsi l'écart avec son challenger direct, Bouygues Telecom, qui annonçait 72% de couverture de la population en juin dernier. Free Mobile et SFR sont loin derrière mais leurs chiffres datent de fin décembre 2014 et ont été communiqués par l'Arcep : leur couverture est respectivement de 33 et 53%. Rappelons néanmoins que couverture de la population ne veut pas dire couverture du territoire. Toujours selon l'Arcep, Orange ne couvre que 22% du pays au 31 décembre dernier, contre 23% pour Bouygues Telecom, 14% pour SFR et 3% pour Free Mobile qui s'est logiquement d'abord concentré sur les centres urbains. 3G/4G - Orange en tête de l'enquête Arcep, Free encore bon dernier. Pour connaître la couverture 3G/4G et la qualité de service des opérateurs mobiles, vous pouvez à tout moment consulter notre service 4G Monitor, alimenté par vos milliers de tests quotidiens réalisés avec l'application 4Gmark.

3G/4G - Orange en tête de l'enquête Arcep, Free encore bon dernier

Mais vous pouvez également vous pencher sur l'étude annuelle menée par l'Arcep, le régulateur des télécoms. L'édition 2015 vient d'ailleurs de sortir, elle s'appuie de son côté sur des dizaines de critères et 160.000 mesures effectuées entre février et mai dernier sur tous le territoire et, nouveauté intéressante, dans les transports. Ces mesures "visent à refléter une large diversité de situations (usage à l'extérieur, à l'intérieur, en voiture, en train, dans les agglomérations de plus de 10 000 habitants, dans les communes rurales…) et de services (téléphonie, SMS, transfert de données, web et vidéo)". Cette réserve prise en compte, quel est le résultat des courses ? Free, 50 Go en 4G mais où est-elle donc cette 4G ?

Xavier Niel avait promis "une petite surprise" pour Free Mobile à la rentrée.

Free, 50 Go en 4G mais où est-elle donc cette 4G ?

Promesse tenue ce 1er septembre avec l'annonce du passage à 50 Go de l'enveloppe data en 4G associée à son forfait à 19,99 euros par mois. Jusqu'à présent, cette enveloppe était de 20 Go par mois. Néanmoins, cette nouveauté doit un peu être relativisée car elle ne concerne pas tous les abonnés. Antennes 4G, Free Mobile reste le champion de la croissance en août. SFR à l'arrêt. Free continue à maintenir un rythme solide de déploiement 4G.

Antennes 4G, Free Mobile reste le champion de la croissance en août. SFR à l'arrêt

Le trublion annonçait il y a quelques jours qu'il se hissait désormais à 50% de la population couverte. Il faut dire que l'enjeu est important : faire passer le plus grand nombre de ses abonnés en 4G afin de réduire la facture de roaming en 3G payée à Orange... Les chiffres de l'ANFR, l'agence nationale des fréquences, confirment cette volonté.

Orange : 4 nouveaux smartphones 4G sous sa marque. Le choix pour les opérateurs de lancer des smartphones 4G en leur nom semble payer.

Orange : 4 nouveaux smartphones 4G sous sa marque

Objectif : démocratiser les usages avec des terminaux proposés à bas prix. Outre Bouygues Telecom, Orange multiplie les offensives de ce type depuis quelques années. Il faut dire que le succès est au rendez-vous : les ventes de ces smartphones ont augmenté de 48 % entre 2013 et 2014. Au dernier trimestre 2014, elles ont enregistré une hausse de plus de 31 %, alors que les ventes totales de smartphones ont cru de 0,6 % sur la même période, affirme l'opérateur. Orange a donc décidé d'étoffer son catalogue avec trois nouveaux modèles. Le Dive 70 se distingue via l'intégration d’une solution de sécurité mobile fournie par Keeper Security et d'un écran d'accueil "contextuel intelligent". Orange Dive 70 Il est doté d'un écran HD de 5 pouces (720 x 1280 pixels), d'un processeur quadricoeur Qualcomm de 1,1 GHz, 1 Go de RAM, 8 Go de stockage, le tout sousAndroid Lollipop 5.1.

4G : la France à la traîne en couverture mais pas en débits. La 4G est au centre de la communication des opérateurs mais aussi et surtout de leurs stratégies.

4G : la France à la traîne en couverture mais pas en débits

Car le très haut débit mobile doit permettre de mieux valoriser les tuyaux dans un contexte de baisse des prix. Si ces acteurs mettent en avant la couverture de la population (76% chez Orange, 50% chez Free Mobile par exemple), rares sont ceux qui évoquent la couverture du territoire. Généralement bien plus faible puisque les opérateurs préfèrent se concentrer avant-tout sur les zones denses et urbaines.

Antennes 4G : Free Mobile toujours le plus actif, SFR se réveille. Les déploiements 4G des opérateurs se poursuivent même si le rythme global se tasse, si on en croit les derniers chiffres de l'ANFR (agence nationale des fréquence) au 1er octobre. A date, on compte tout opérateurs confondus, 18.595 supports en service, soit à peine 1% de plus qu'un mois plus tôt. Antennes 4G : Free accélère encore. Nouveau coup d'accélérateur pour les déploiements 4G, selon les derniers chiffres de l'ANFR (agence nationale des fréquence) au 1er novembre.

A date, on compte tout opérateurs confondus, 19.162 supports en service contre 18.595 un mois plus tôt. Au cours du mois dernier, les mises en service ont connu un rythme plus soutenu. Mais comme d'habitude, cette croissance cache des disparités fortes. 4G : les opérateurs ont dépensé sans compter pour le 700 Mhz. Article mis à jour le 18 novembre à 10h Ces enchères pour les fréquences dans la bande des 700 Mhz devaient illustrer la capacité financière des opérateurs télécoms. Autant dire que les poches restent profondes malgré la baisse des prix et la hausse de la fiscalité. Bouygues Telecom : la voix sur 4G commence à être déployée. Comme nous l'indiquions en février dernier, Bouygues Telecom débute aujourd'hui le déploiement de la voix sur la 4G, connue sous l'acronyme VoLTE pour voice over LTE. "Dans le cadre de son positionnement #NosClientsDabord, Bouygues Telecom a choisi de proposer dès aujourd’hui, la VoLTE à 5 000 de ses clients, dont 700 clients Entreprises, équipés de terminaux compatibles (Samsung Galaxy S6 et Samsung Galaxy S6 Edge).

En 2016, la VoLTE sera disponible pour l’ensemble de ses clients éligibles", peut-on lire dans un communiqué. Rappelons que si on associe 4G et data, le LTE peut également servir à transporter la voix à travers une évolution des infrastructures.