background preloader

CHAPITRE 4

Facebook Twitter

1 QUESTION 4 Les évolutions du marché du travail DOSSIER. 2 QUESTION 4 Les politiques de l'emploi DOSSIER. Au troisième trimestre 2020, le taux de chômage rebondit fortement et atteint 9,0 % - Informations rapides - 287. Après une baisse en trompe-l’œil liée au confinement, le taux de chômage rebondit fortement au troisième trimestre Au troisième trimestre 2020, le nombre de chômeurs au sens du BIT atteint 2,7 millions de personnes en France (hors Mayotte), en hausse de 628 000 personnes. Sur le trimestre, le taux de chômage au sens du BIT bondit de 1,9 point, à 9,0 % de la population active , après une baisse de 0,7 point le trimestre précédent. Il se situe 0,9 point au-dessus de son niveau d'avant-crise sanitaire au quatrième trimestre 2019.

Aux premier et deuxième trimestres, la baisse du chômage au sens du BIT était "en trompe-l'oeil". Du fait du confinement, un grand nombre de personnes sans emploi, même souhaitant travailler, n'avaient notamment pas effectué de démarche de recherche active d'emploi et donc ne vérifiaient pas les critères du BIT pour être comptabilisées comme chômeurs. Tableau Taux de chômage au sens du BIT graphique Taux de chômage au sens du BIT tableau Taux de chômage BIT Révisions. CHAPITRE 4 COURS. Theme5 CHAP4 synthese schema.

1 QUESTION 4 Les évolutions du marché du travail SYNTHESE. 2 QUESTION 4 Les politiques de l'emploi SYNTHESE. CEJM HT THEME 5 CHAP4 ACTIVITES. 1 QUESTION 4 Les évolutions du marché du travail CAS. Les inégalités professionnelles entre femmes et hommes | Dares. En dépit de leur niveau d’études plus élevé, les femmes occupent des postes moins qualifiés que les hommes. En 2017, il n’y a que 15 % de cadres parmi les femmes en emploi, contre 21 % parmi les hommes en emploi. La part des cadres a progressé de façon parallèle pour les femmes et les hommes depuis le début des années 1980, avec un écart constant de six points (graphique 4). Ce faisant, la part de femmes parmi les cadres est passée d’environ 20 % au début des années 1980 à 41 % en 2017. L’augmentation est particulièrement nette dans certains métiers de haut niveau tels que les professionnels du droit, les cadres des services administratifs, comptables et financiers ou les cadres de la banque et des assurances.

Si les femmes occupent moins souvent des postes de cadres, elles sont plus fréquemment sur des emplois de professions intermédiaires. Graphique 4 : évolution des proportions de cadres et de professions intermédiaires parmi les personnes en emploi, selon le sexe - en % 2 QUESTION 4 Les politiques de l'emploi CAS. CEJM HT THEME 5 CHAP4 CAS PRATIQUE. Emploi : pourquoi le chômage augmente alors que les embauches sont en hausse. Emplois en France : plus de 260 000 postes créés en 2019. Les jeunes, principaux bénéficiaires Les jeunes (moins de 24 ans) voient leur taux de chômage reculer de - 2,3 points en 2019. Résultat : un taux de chômage au plus bas depuis 10 ans pour les 15-24 ans (19,1 %). Un taux de chômage en France à son niveau le plus faible depuis dix ans Le nombre de demandeurs d’emplois de catégorie A (personne sans emploi, tenue d'accomplir des actes positifs de recherche d'emploi) a baissé de plus de 100 000 sur les 11 premiers mois de l’année 2019 selon Pôle emploi, soit 108 000 chômeurs de moins qu’en tout début d’année.

Ces bons chiffres s’expliquent notamment par la croissance économique dont l’atterrissage en fin d’année est prévu à 1,3 % par l’Insee. Toujours selon l’Insee, les entreprises devraient continuer à embaucher début 2020 et le taux de chômage pourrait continuer à baisser de 0,1 % par trimestre l’année prochaine. Baisse des cotisations sociales Plusieurs secteurs concernés Le nombre de CDI a augmenté en 2019. FOCUS – La France continue-t-elle à créer des emplois ? Progrès technique ou mondialisation : qui a le plus d’impact sur l’emploi ? [Farid Toubal] Les 10 chiffres qui montrent la métamorphose du marché du travail depuis 25 ans.

On entend tout et son contraire sur le marché du travail hexagonal: qu'il est rigide, non fluide, dual, qu'il est impossible de licencier, que les salariés ne démissionnent plus parce que les ruptures conventionnelles ont tout mangé, que les entreprises ne recrutent qu'en CDD et plus en CDI... C'est d'ailleurs ce qui poussent les économistes et les pouvoirs publics à multiplier les réformes pour introduire/inventer -c'est la tendance de ces 15 dernières années- une forme/sorte de flexisécurité à la française, inspirée des pays nordiques. Pour y voir clair, le service statistique du ministère du Travail (dares) vient de publier une très intéressante étude intitulée «CDD, CDI: comment évoluent les embauches et les ruptures depuis 25 ans?». Une étude qu'il est possible de résumer en 10 chiffres clés et qui permettent de casser quelques idées reçues, y compris dans les plus hautes sphères de l'État...

Les politiques de l'emploi. Le contrat aidé en 2020. Un contrat aidé, ou emploi aidé, se caractérise par le fait que l'employeur bénéficie d'aides publiques. Depuis janvier 2020, les contrats aidés sont regroupés sous le dispositif du Parcours Emploi Compétences (PEC). Le principe du contrat aidé L'idée sous-jacente du contrat aidé est de proposer un cadre juridique qui est dérogatoire au droit du travail. Cela signifie que le contrat aidé n'est pas soumis aux mêmes dispositions que les autres contrats de travail. Il en est ainsi afin de faciliter l'emploi de certaines catégories de personnes connaissant des difficultés en matière d'insertion professionnelle (les jeunes, les personnes handicapées, les salariés en fin de carrière...).

De 2010 à 2017, il n'existait plus qu'un seul contrat aidé, le contrat unique d'insertion ou CUI. Le CUI-CAE et le CUI-CIE Contrairement au CUI-CAE, le contrat unique d'insertion-contrat initiative emploi (CUI-CIE) est un contrat aidé qui s'applique au secteur marchand. Emplois aidés : évolution sous Macron. On est là pour vous ! #9 - Employeurs, comment Pôle emploi peut vous aider ? 7 questions sur la réforme de l'assurance-chômage. Le mode de calcul de l’allocation chômage, qui devait être modifié à partir du 1er septembre 2020, a été reporté au 1er avril 2021 en raison de la crise sanitaire du Covid-19.

Une prise d’effet dès septembre aurait eu "un effet sensible sur l’indemnisation des personnes privées d’emploi dans la période de crise sanitaire et n’ayant pas travaillé de manière continue sur les deux ou trois années précédentes", selon le rapport de juillet 2020 de l'Unédic. En effet, le salaire journalier de référence, qui sert de base au calcul de l'allocation chômage, devait être calculé non plus sur les jours travaillés dans les 12 derniers mois, mais sur un revenu moyen mensuel prenant en compte les jours travaillés, mais aussi les périodes d’inactivité. Ainsi, plus les demandeurs d'emploi ont un rythme de travail fractionné, plus ils risquaient d'être touchés par une baisse de leur allocation chômage. En revanche, la durée de leurs droits devait être allongée. Allocation chômage : 4 changements majeurs en 2021.

La réforme de l'assurance chômage a engendré de nombreux changements. Une partie est déjà entrée en application en 2019, mais des nouveautés vont encore voir le jour, au plus tôt à compter d'octobre 2021. Le ministère du Travail a récemment déposé un nouveau projet de décret réformant les modalités de calcul de l'allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE). Les organisations syndicales de salariés et le patronat ne sont pas convaincus, jugeant la réforme trop pénalisante. C'est pourquoi, certains syndicats contestent certains points devant les juges. Découvrez les 4 derniers changements de la réforme chômage en 2021.

Une partie de la réforme de l'assurance chômage est entrée en vigueur le 1er novembre 2019. Un décret concernant l'entrée en application de la fin de la réforme chômage a été publié le 31 mars 2021 (1). Prolongez votre lecture... Je m'inscris Accédez à tous nos articles gratuitement et recevez chaque semaine toute l'actualité juridique décryptées par Juritravail.

Études économiques de l'OCDE : France 2019. Film d'animation pédagogiques sur le marché du travail - Exposition "L'économie : krach, boom, mue ?"- Cité des sciences et de l'industrie – Paris. D’ou vient le chomage ? Y a-t-il un remède ? Garantie Jeunes : qu'est-ce que c'est ? - Vidéo Dailymotion. CEJM - Th5 Chap4 : Les évolutions du marché du travail.