background preloader

E-commerce & commerce traditionnel

Facebook Twitter

Commerce connecté - définition du glossaire. À retenir:- Le commerce connecté est un terme passerelle pour définir la digitalisation de l'acte d'achat et des points de vente. Il définit toutes les tendances qui font les liens entre le e-commerce et le commerce traditionnel. Le commerce connecté couvre plusieurs réalités: 1. Web-to-store2. Showrooming, ou furetage3.

Digitalisation des points de vente 1. Le Web-to-store, ou webrooming, caractérise un comportement d'achat où le consommateur commence par s'informer sur Internet avant de concrétiser son achat en boutique. 2. Dans la pratique, ce terme désigne le fait de repérer des articles en magasin avant de concrétiser un achat en ligne à des conditions tarifaires plus favorables. 3. Elle définit l'ensemble des outils digitaux mis à la disposition des vendeurs ou des consommateurs sur un point de vente physique (tablette tactile, étagère virtuelle, automate, paiement digital, etc.) À noter: ce terme décrit nos nouveaux comportements d'achat. Les limites du e-commerce et le retour des magasins. Aujourd'hui, tout peut être acheté voire même consommé en ligne : du timbre-poste à la paire de chaussures en passant par la gestion de son compte bancaire, la prise de rendez-vous avec un médecin, les échanges avec son expert-comptable ou l'achat d'une prestation de conseil.

Et si on devait prolonger la tendance, hé bien nous aboutirions à un monde totalement robotisé, où les échanges entre les agents économiques se feraient de manière dématérialisée. Selon certaines études, ce « tsunami » numérique balayerait potentiellement la moitié des métiers existants. La vitalité du e-commerce a un temps fait croire à cela.

Regardons les choses d'un peu plus près : D'abord le poids du e-commerce : c'est à peine plus de 5,5% de la consommation des ménages aujourd'hui. Ensuite le panier moyen : il s'est nettement contracté depuis 2005. D'abord l'unification et la synchronisation de tous les canaux de communication et de vente. Retail augmenté : l’imbrication entre commerce traditionnel et e-commerce. E-commerce : le commerce traditionnel est‐il menacé ? Les nombreuses initiatives de transformation digitale remettent en jeu cette question qui existe depuis un certain nombre d’années.

Internet étant de plus en plus présent dans notre quotidien, 86,6% des français ont navigué sur le web en novembre 2015, j’ai trouvé intéressant de parler de l’impact du digital sur le commerce traditionnel c’est-­à-­dire l’achat et la vente de produits ou de services sans l’utilisation de la toile. L’ascension du e-­commerce, un secteur en constante évolution Ces 15 dernières années, le développement du e-­commerce a été impressionnant, le commerce en ligne a conquit le cœur de nouveaux consommateurs. En effet, selon les données chiffrées de la Fédération E-­commerce et vente à distance (FEVAD), l’activité du e-­commerce est en progression de 14% en 2015. Les ventes en ligne ont représenté un chiffre d’affaires de 64,9 milliards d’euros en 2014.

Le e-commerce progresse et bouleverse nos habitudes avec une rapidité stupéfiante Claire Sorel. [Etude] Le commerce mobile ne se limite plus au seul e-commerce | Comarketing-News. Selon le dernier observatoire de la Mobile Marketing Association, le Commerce Mobile ne doit plus être uniquement lié au e-commerce sur smartphones ou tablettes mais accompagne désormais les consommateurs aussi bien en ligne qu’en point de vente. Retour sur les chiffres-clés de cette étude… Pour comprendre le poids réel du « Commerce Mobile », l’observatoire de la MMA veut dépasser l’idée communément admise que le « Commerce Mobile » ou le « M-commerce » se résume au « E-commerce sur smartphone & tablette ».

Dans cet Observatoire, le « Commerce Mobile » est considéré non pas comme un sous-ensemble du E-commerce, mais comme un nouvel écosystème. Cet écosystème mobile accompagne le consommateur tout au long de ses parcours d’achat en ligne (les achats on-line) et/ou en point de vente (les achats off-line). Parmi les chiffres à retenir: