background preloader

Thermique

Facebook Twitter

Transfert thermique. Un transfert de chaleur qu'il convient d'appeler transfert thermique ou transfert par chaleur est un transit d'énergie sous forme microscopie désordonnée. Deux corps ayant la même température sont dits en " équilibre thermique ". Si leur température (La température est une grandeur physique mesurée à l'aide d'un thermomètre et étudiée en thermométrie. L'étude des transferts thermiques complète l'étude de la thermodynamique (On peut définir la thermodynamique de deux façons simples : la science de la chaleur et des machines thermiques ou la science des grands systèmes en équilibre. La première...) en décrivant la manière dont s'opère le transfert d'énergie. À la différence de la thermodynamique, la thermocinétique fournit des informations sur le mode de transfert en situation (En géographie, la situation est un concept spatial permettant la localisation relative d'un espace par rapport à son environnement proche ou non.

Généralité : évolution de deux corps en contact Nous pouvons écrire : Simulation thermique dynamique - B.E.E Bureau d’études thermiques. Cours en ligne et simulateur de thermodynamique appliquée. ABC de la thermographie infrarouge - La Librairie Thermographique. ABC de la thermographie infrarouge Cet article est destiné à faire un bref résumé de l'histoire et de la théorie thermographique ainsi que de son vocabulaire. Notez également que la thermographie mesurant des rayonnements en dehors de la lumière visible, elle est donc d'office en échelle de gris puisque ces nuances ne reflètent que la traduction d'une puissance de rayonnement et tout le reste est donc en couleurs artificielles, pour aider à l'analyse. Le mot thermographie vient du grec θερμός (thermos) signifiant « chaud » et γράφειν (graphein) signifiant "peindre, dessiner, écrire" soit donc l'écriture de la chaleur, toute comme photographie est l'écriture de la lumière.

Cette technologie est issue de la découverte de la thermographie par W. Herschell grâce à son analyse comparative des chaleurs transmises selon les couleurs du spectre lumineux aboutissant à la notion de l'existence d'une couleur invisible en-dessous du rouge (infra-rouge). Définitions Une confusion possible des termes. Cours AMCO 2361. Cours AMCO 2361. 3.2. Les trois modes de transfert de chaleur. 3.2. Les trois modes de transfert de chaleur. La conduction. La conduction est le moyen par lequel la chaleur circule de proche en proche dans un matériau ou passe d'un corps à un autre en contact physique direct, par simple interaction moléculaire. Les molécules du secteur le plus chaud se heurtent vivement entre elles et transmettent leur énergie de vibration aux molécules voisines. Le flux de chaleur va toujours des zones chaudes vers les zones froides.

Lorsque les molécules s'échauffent à la surface d'un corps sous l'effet du rayonnement solaire, elles transmettent cette chaleur aux molécules voisines ; et de proche en proche, la chaleur captée se répartit dans toute la masse du corps, jusqu'à atteindre à l'uniformité des températures. La vitesse de progression du flux de chaleur à travers un corps, sa conductivité thermique, dépend de l'aptitude de ses molécules et de ses électrons à recevoir et à transmettre la chaleur. Les gaz sont généralement de mauvais conducteurs. La convection. ÉTAT THERMODYNAMIQUE. Un système est, comme en mécanique, un objet, ou un ensemble d'objets que l'on isole par la pensée. Ce qui ne fait pas partie de ce système s'appelle le milieu extérieur.

La thermodynamique est l'étude de l'évolution du système en fonction des échanges d'énergie (travail et chaleur) avec le milieu extérieur. On définit l'état d'un système par l'ensemble de ses propriétés macroscopiques. Chaque propriété est caractérisée par une grandeur qu'on appelle variable d'état. Nous prendrons, en général, comme variables, la pression , le volume, la température. Un système est en équilibre quand ses paramètres d'état sont uniformes sur tout son étendue, ce qui implique qu'il n'y a pas d'échange avec le milieu extérieur. Si on fait subir des transformations au système, ses paramètres vont varier.

Si on choisit la valeur de certains paramètres, les valeurs des autres peuvent être déterminées grâce à une relation que l'on appelle équation d'état. f(p,v,T) = 0 p.v = r.T p.v = m.r.T p.v = n.R.T d'où : W = - p.Dv. Transfert de chaleur - Exercices. Énoncés des travaux dirigés Exercice 1 Donner la conversion entre kcal/h et watt ; entre kWh et joule. Calculer la consommation d'électricité de la salle de TD pendant la durée de la séance. Exercice 2 La capacité calorifique du quartz (Si02) à 100 kPa entre 298 K et 848 K est donnée par l'équation : CP = 46,98 + 34,33.10-3 T - 11,3.105 T-2 (J/mol.K) Quelle est la quantité de chaleur nécessaire pour porter 1000 kg de quartz de 300 K à 700 K sous 100 kPa de pression ?

Si = 28 Exercice 3 (supprimé) Exercice 4 Calculer le débit de chaleur nécessaire pour produire 1,5 tonne/h de vapeur à 120°C, à partir d'eau à 15°C. Exercice 5 Les fumées sortant d'un foyer possèdent la composition suivante en volumes : Quelles sont les valeurs des chaleurs spécifiques pour : 1 kg, 1 Nm3, 1 kmole à 0°C et sous la pression de 760 mm de mercure (1 atm) ? Données : Exercice 6 On réalise la décomposition du carbonate de baryum, à 900 K, dans un four chauffé au gaz naturel (c'est-à-dire par combustion de méthane CH4). Ba = 137. Thermique. Calcul bilan thermique, calculs bilans thermiques, climatisation, ensoleillement, frigorifique, energie, chauffage et de refroidissement. L’évaluation des charges thermiques des bâtiments à climatiser est un exercice complexe qui prend habituellement beaucoup de temps et représente l’une des étapes les plus importantes dans la conception et le dimensionnement d’un système de climatisation.

BilanTherm est un programme intuitif, il fonctionne en s'intégrant dans l'environnement de Microsoft Excel qui est maintenant familier et laisse donc la possibilité aux utilisateurs de personnaliser leurs documents. BilanTherm est un programme de calcul écrit en VBA et assure l'automatisation des tâches sur un tableau de calcul créé sur Excel. Le programme a été établi en fonction des algorithmes de calcul du document ASHRAE (American Society of Heating, Refrigerating and Air conditioning Engineers) Caractéristiques et fonctions du programme Le niveau d'altitude ou est situé l'installation. Le programme BilanTherm est pourvu d'une commande barre personnalisée donnant accès aux différentes procédures, boîtes de calculs et macro-commandes.

ÉTAT THERMODYNAMIQUE. Propagation de la chaleur. I : Un mur de béton de 15 cm d'épaisseur sépare une pièce à la température Ti = 20 °C de l'extérieur où la température est Te = 5 °C. - Résistance superficielle interne de la paroi : 1/hi = 0,11 m2.K.W-1. - Résistance superficielle externe de la paroi: 1/he = 0,06 m2.K.W-1. - Conductivité thermique du béton : l = 1,74 W.m-1.K-1. Calculer les températures interne et externe du mur. II : Un local de 10 m de long, 5 m de large, et 3 m de haut est conçu de la façon suivante : - Pour les murs : 15 cm de béton doublé d'une contre-cloison en briques de 4cm séparée du béton par 3 cm d'air. lbéton = 1,74 W.m-1.K-1 ; lbrique = 0,2 W.m-1.K-1 ; Résistance thermique de l'air : R = 0,15 m2.K.W-1.

. - Pour le plafond : 10 cm de béton recouvert de 5 cm de polystyrène ;. lpoly = 0,036 W.m-1.K-1. Données numériques. FICHE 8 Compacité2. Thermique du bâtiment. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article a besoin d'un nouveau plan. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date) Les informations dans cet article sont mal organisées, redondantes, ou il existe des sections bien trop longues.

Améliorez-le ou soumettez des propositions en page de discussion. Une étude complète nécessite de distinguer les sources de chaleur internes et externes au bâtiment, c'est-à-dire les parties actives, des parties passives comme les surfaces extérieures, les vitres, la toiture par exemple. Définition[modifier | modifier le code] La thermique du bâtiment décrit les échanges thermiques qui se réalisent entre un bâtiment et son environnement. L'emplacement géographique d'un bâtiment (longitude, latitude, altitude) et les données climatiques afférentes ;l'implantation générale du bâtiment : relief accidenté, rase campagne, forêt, contexte urbain ou rural (Voir aussi îlot de chaleur urbain).la nature du sol ; fonctionnels, résidentiels ou autres : Plus.