background preloader

Bonheur

Facebook Twitter

Si l’argent n’existait pas est-ce que vous poursuivrez le même rêve ? – L’univers est en nous. Que feriez vous si l’argent n’existait pas?

Si l’argent n’existait pas est-ce que vous poursuivrez le même rêve ? – L’univers est en nous

A quoi ressemblerait votre vie ? Est-ce que vous allez continuer de vous ennuyer dans le bureau que vous détestez, avec des collègues qui détestent tout autant que vous ce qu’ils font… Ou bien est-ce que vous voudrez cibler quelque chose qui vous aidera à vous sentir satisfait et heureux? Dans cette vidéo, l’auteur et philosophe Alan Watts, nous donne un petit conseil très important qui peut changer nos vies : « Oubliez l’argent » Malheureusement dans le monde où nous vivons la plupart des personnes n’ont pas du tout le choix et doivent travailler n’importe quoi, juste pour couvrir leurs besoins de survie… Par contre ce qui est aussi vrai c’est qu’en Occident nous confondons très souvent nos besoins et nos envies matérialistes.

Chaque année des milliers de jeunes gens font le premier pas dans une formation sans avoir la moindre idée de ce qu’ils ont réellement envie de faire dans la vie. 4 raisons de vivre proche de la nature selon les chercheurs. Alors que plus de la moitié de l’humanité habite désormais en ville, on observe une volonté grandissante chez le citoyen de retourner vivre au plus près de la nature.

4 raisons de vivre proche de la nature selon les chercheurs

Mais le bonheur se trouve-t-il vraiment aux côtés d’un environnement naturel ? Plusieurs études semblent l’indiquer… Pour beaucoup, une balade en nature est synonyme d’apaisement, de bien-être, voire de félicité. Si ce n’est pas forcément évident aux yeux de tout le monde, ce sentiment de bien être partagé par certains peut-il s’expliquer rationnellement ? Plusieurs études indiquent que le temps passé au contact d’un environnement naturel peut jouer un rôle pertinent pour notre santé mentale et physique. 1. Ce sont des chercheurs de l’Université du Kansas et de l’Utah qui l’affirment, les balades prolongées en nature, loin des technologies, stimulent le cerveau et en particularité tout ce qui est lié à la créativité. 2. Crédit : Tous droits réservés par Kindra Nikole 3. 4. Image : projet de bâtiment écologique à Turin. 4 raisons de vivre proche de la nature selon les chercheurs. Si l’argent n’existait pas est-ce que vous poursuivrez le même rêve ? – L’univers est en nous.

Voyager pour échapper à la vraie vie (ou pour ne pas que la vie t’échappe?) «Tu voyages pour fuir.

Voyager pour échapper à la vraie vie (ou pour ne pas que la vie t’échappe?)

Quand est-ce que tu vas revenir dans le monde réel?» Tous les voyageurs de longue durée ont été confrontés à cette question par la famille, les amis, les anciens collègues… Qu’est-ce qui se cache vraiment derrière cette interrogation? Ça sent l’incompréhension, le jugement, l’envie, la jalousie, possiblement. L’opinion générale semble être : voyager c’est bien, mais de façon modérée. Tel que Matt Kepnes de Nomadic Matt l’explique, voyager est valorisé, cependant de manière ponctuelle (pendant les études ou encore deux semaines par année dans un hôtel tout-inclus dans les Caraïbes). Comme ; à tous ceux qui posent cette foutue question : VOUS AVEZ TOUS RAISON. Oui, nous voyageons pour fuir! Nous voyageons POUR FUIR VOTRE RÉALITÉ, votre définition de ce que la vie doit être. NOUS NE SOMMES PAS ICI POUR NOUS ADAPTER À VOTRE MONDE, MAIS BIEN POUR BÂTIR LE NÔTRE.

Road trip aux îles Lofoten – L'Apprentie Aventurière. Notre premier Road Trip en Van, en plein hiver en Laponie!

Road trip aux îles Lofoten – L'Apprentie Aventurière

On en a pris plein les yeux! On a décidé ça sur un coup de tête! Et au début, on pensait camper! Oui! Par moins 15 degrès! ) et notre Road Trip a pu commencer! Déjà, ça commençait bien: je me suis tortillée sur mon siège d’avion pendant tout le vol Oslo Tromso de nuit parceque j’étais persuadée qu’on allait voir une aurore boréale par le hublot. Bref, la pensée positive, vous connaissez? Tadaaaa!!! On atterrie, on file récupérer le van, Seb se familiarise avec la conduite sur neige ( sous la neige même vu ce qu’il tombe) et alors qu’on arrivait pas trop à réaliser ou on était, paf!

Aprés de longues heures de route, on se pose enfin au bord d’un Lac gelé pour y passer la nuit. Du coup ça donnait deux gamins qui sautaient dans tous les sens en gesticulant » putaaiiiiiiin Manon regarde par là » » énooooooorme!! Et là, autant vous dire qu’on avait aucune idée d’où on allait. Unstad, quand l’imprévu se change en coup de coeur: