background preloader

Réflexions autour du livre et de la lecture

Facebook Twitter

L'appli de prêt de livres entre particuliers Booxup dans le viseur de la répression des fraudes. La DGCCRF, qui s'intéresse de près à toutes les start-up qui bouleversent les modèles traditionnels, d'Uber à Airbnb, parle d'une "enquête préventive". Visite inhabituelle dans les locaux de la toute jeune pousse Booxup : un inspecteur de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes s'est présenté aux deux cofondateurs, David Mennesson et Robin Sappe, pour leur poser des questions sur leur business. Une "enquête préventive", selon lui, mais qui a semblé bien étrange à l'avocat de Booxup à ce stade de développement.

La start-up est en effet extrêmement jeune : Booxup est sorti en mars 2015 sur l'App Store. L'application gratuite permet à ses utilisateurs de référencer leur stock de livres puis de se contacter entre eux pour se les prêter, les échanger… Booxup, qui a levé 310 000 euros en juin auprès d'investisseurs privés, compte 10 000 utilisateurs et recense 30 000 livres. Pour la monétisatisation, publicités et affiliation. Lire et écrire grâce aux livres numériques. Un dossier conjoint de L’École branchée et de Carrefour éducation. Notez que ce dossier devait à l’origine être publié au printemps 2014, mais certaines circonstances ont repoussé sa publication à l’automne.

Les informations sont cependant toujours valides. Le présent dossier porte sur le livre numérique : la description, les formats et la création. En effet, l’intégration technologique en milieu scolaire soulève une panoplie de défis et plusieurs enseignants et gestionnaires s’intéressent au livre numérique comme une façon de communiquer de l’information, mais aussi comme un support pour des réalisations d’élèves.

Ce dossier permettra donc de mieux comprendre l’univers du livre numérique quant à son origine, ses différentes facettes ainsi que des logiciels pour en réaliser, tout cela selon la perspective de l’utilisation en milieu scolaire, avec les avantages et les inconvénients de chaque façon de créer et de diffuser un livre numérique. Plan du dossier : – Introduction. Science et Vie - Septembre 2009. Dif_typ.pdf. Comment la fiction influence les enfants.

Pourquoi les petites filles sont-elles attirées par telles couleurs, tels jouets ou telles histoires ? Comment se fait-il qu’elles préfèrent souvent s’habiller en rose et jouer les princesses, tandis que les garçons s’identifient plutôt à Dark Vador, à de farouches guerriers ou à des astronautes ? En réalité, les histoires que nous leur racontons peuvent faire toute la différence. Selon certaines études, les histoires ont une influence très importante sur la façon dont les enfants perçoivent les genres et les rôles culturels qui leur sont traditionnellement assignés. Les histoires ne sont pas uniquement un outil d’alphabétisation ; elles charrient des valeurs, des croyances, des attitudes et des normes sociales qui jouent sur la façon dont les enfants perçoivent la réalité. Au cours de mes propres recherches, j’ai découvert que les enfants apprennent comment se conduire et comment réfléchir à travers les personnages qu’ils rencontrent dans les histoires qu’on leur raconte.