background preloader

Savoir évaluer l'information

Facebook Twitter

Infographie : les étapes de la recherche d'information. Infographie information en ligne (1) Quizz valider l'information en ligne. Broadcast Yourself. Si c'est écrit, c'est vrai? Memotice Valider l info en ligne. Séances sur la fiabilité de l’information, Wikipedia & les sites Canulars.

Je ne pense pas qu’il faille rejeter le travail sur les sites ou les pages « bidon » et autres canulars, ça se révèle assez efficace sur le moment, ça a le mérite de faire réagir les élèves, de les faire se poser des questions (« quand même, c’est un peu gros, non ?

Séances sur la fiabilité de l’information, Wikipedia & les sites Canulars

C’est vrai ?!! Pas possible !!! »). Le tout c’est de savoir en tirer parti, pas pour jeter systématiquement le discrédit sur leurs auteurs, ou sur Internet en rentrant dans la logique du complot informationnel généralisé et passer à tout prix un message relativiste et alarmiste sur les dangers qui les guettent au coin du Net (On vous ment ! Internet vous ment ! Si vous êtes en panne d’inspiration pour trouver des canulars, vous pouvez toujours aller faire un tour sur des sites comme hoaxbuster.com ou hoaxkiller.com qui sont une bonne réserve à canulars et rumeurs en tous genres. Exemple de séance Les sites n’étaient pas choisis par hasard, le thème non plus ! Le choix des sites Site n°1 : Site n°2 : Site n°3 : Évaluation d'un site Web. 15- Fiabilité et pertinence de l'information sur Internet. Méthode pédagogique Contrairement à ce qui s'observe souvent, à savoir une présentation des critères d'évaluation qui précède l'application (méthode expositive), l’enseignant fait ici le pari de l’esprit critique et de la maturité des élèves en confiant aux groupes l’inventaire des critères d’évaluation d’une page web (méthode active de type observationnel).Le travail de groupe (phase 3) permet déjà, via le conflit cognitif, un premier travail sur les représentations.

15- Fiabilité et pertinence de l'information sur Internet

La mise en commun (phase 4), avec les critères listés au tableau comme indiqué sur cette fiche, favorise ensuite, par la verbalisation et la constitution d’une liste, une première structuration des connaissances. Cette démarche par tâtonnements, allant des représentations aux connaissances, a le mérite de mobiliser les élèves et de les impliquer. 30- Rechercher sur internet : Evaluation de l’information (3ème) Commentaire Méthode pédagogique Sous forme de diaporamas, de vidéo ou de tutoriel, les savoirs sont présentés aux élèves qui les reçoivent en les consignant sur des fiches de prises de notes guidées avant de passer à un exercice d'application.

30- Rechercher sur internet : Evaluation de l’information (3ème)

Toutes les séances présentées sont ainsi bâties sur un rythme propre à la méthode expositive, à savoir exposé-restitution (séance 1) ou exposé-application (séances 2 et 3). Les types de connaissances ainsi transmises étant déclaratifs (Internet, URL, moteur de recherche, évaluation de l'information), il s'en suit que la méthode est également de type déclaratif.

Structuration des connaissances Il semble que l'enseignante veille à ce que les élèves ne restent pas passifs lors de la transmission des savoirs. Evaluation La fiche d'évaluation, donnée en séance 4, pose sept questions aux élèves dont cinq reprennent des informations traitées en cours et deux proposent des mises en situation mobilisant des capacités d'analyse. Outils didactiques. 35- Évaluer l'information sur Internet. Méthode pédagogique Cette séance, consacrée à l’évaluation de l’information, laisse la possibilité aux élèves d’ « inventer » leurs propres critères -et non pas d’appliquer ceux que l’enseignant aurait pu fournir comme c’est souvent le cas- par le biais d'une expérimentation réitérée à quatre reprises.

35- Évaluer l'information sur Internet

Il s’agit d’une méthode active particulière, non pas fondée sur l’observation mais sur l'investigation, approche fondée sur le tâtonnement et l’essai. Elle peut déstabiliser l’élève, mais elle lui fait aussi s’approprier la question et oser lui-même des réponses. A ce titre, c’est la construction d’une attitude qui est également visée.La méthode utilisée ici place l’élève dans une démarche d’apprentissage hypothético-déductive. Ainsi, pour chaque analyse de site, trois étapes sont proposées à l’élève à l’aide d’un tableau : Nous retrouvons dans le déroulé de cette séance les principales phases spécifiques du type « investigatif » : Structuration des connaissances La phase suivante (4. Évaluer l'information, les sites, les résultats — Enseigner avec le numérique. Quelques principes > exercer son sens critique est utile en toute occasion> se poser des questions préalables aide à établir les critères d'évaluation > Savoir déchiffrer les noms de domaine renseigne déjà sur la nature des sites et le pays d'origine.

Évaluer l'information, les sites, les résultats — Enseigner avec le numérique

Des questions pour évaluer Au minimum Le site est-il fiable ? L'information est-elle intéressante ? Est-ce bien ce que je cherchais ? Pour aller plus loin... Qui est l'auteur du document ? Quelle est la nature du site ?