background preloader

Rape culture

Facebook Twitter

Culture du viol / Rape Culture. Comment-bien-violer-une-femme-par-seduction-by-kamal-kay-et-jb-marsille1.pdf. Culture du viol. J'ai échappé à une tentative de viol... et après ? - Témoignage. Une madmoiZelle a échappé, de très peu, à un viol.

J'ai échappé à une tentative de viol... et après ? - Témoignage

Mais aujourd’hui, elle vit dans la peur, et n’ose pas alerter la police. Témoignage. Lettre ouverte à mon violeur, un an après. Le 13 janvier 2013, une madmoiZelle échappait à une tentative de viol qui l’a profondément marquée.

Lettre ouverte à mon violeur, un an après

Un an plus tard, voici ce qu’elle a envie de dire à son violeur. 13 janvier 2013, tôt le matin. Ce genre de temps hivernal avec un ciel gris d’acier et un vent qui arrache des larmes aux coins des yeux. Tu te souviens du temps ? Froid, si froid, putain. Ça fait un an. J’essaie d’imaginer ce que serait la « moi » du 12 janvier 2014 si ce n’était pas arrivé, si tu n’étais pas arrivé. Si tu ne m’étais pas arrivé, je ne saurais pas ce que ça fait de vouloir tuer quelqu’un. Mais tu sais quoi ? Ce qu’il s’est passé ce matin-là m’a prouvé à quel point je suis forte. Donc oui : je suis une putain d’héroïne. J’ai appris à maîtriser mes monstres. J’ai découvert la vengeance. Laisse pas traîner tes fils. 5 Ways We Can Teach Men Not to Rape. I took part in a recent debate on Fox News’ Sean Hannity Show about whether women should just get guns in order to prevent rape.

5 Ways We Can Teach Men Not to Rape

There I said the following: “I think that the entire conversation is wrong. I don’t want anybody to be telling women anything. I don’t want men to be telling me what to wear and how to act, not to drink. And I don’t, honestly, want you to tell me that I needed a gun in order to prevent my rape. As a rape survivor, the conversation about how to best combat rape and domestic violence is personal and can be very challenging. When I said that “We can prevent rape by telling men not to commit it,” I wasn’t expressing some simplistic, fantastical worldview. We need a cultural shift NOW. 1. Jaclyn Friedman author of Yes Means Yes, coined the term “enthusiastic consent,” which flips the traditional lens with which we view consent on it’s head.

We need to focus on the messages that men are getting and about how they relate to women. Un mug — Tu seras un homme, gamin. Anthologie Twitterienne de la lutte contre le sexisme : (avec tweets) · ClementSalviani. « Pourquoi le viol, c'est vraiment hilarant », la vidéo qui brise le coeur.

Pourquoi le viol, c’est vraiment hilarant, voilà un titre de vidéo qui m’a mise en rage en deux secondes et demi.

« Pourquoi le viol, c'est vraiment hilarant », la vidéo qui brise le coeur

Bien joué. Le viol, ce n’est pas drôle, ce n’est pas un sujet de blagues, ce n’est pas… Attendez. Venez, on regarde la vidéo, et après, on en parle, ok ? Sois plus prudente. C’était pendant un repas avec des vieux potes.

Sois plus prudente.

Tu ne te rappelles pas de ce pseudo ? Mais si, pendant un moment tu t’appelais comme ça partout sur internet. Il avait complètement oublié. C’était il y a longtemps. Parler à en crever. A l'été 2012, deux stars de l'équipe de football de Steubenville aux Etats-Unis violent une jeune fille en plein coma éthylique.

Parler à en crever

Le viol a été filmé et transmis sur les réseaux sociaux et commenté en temps réel. Un garçon présent sur la video pourrait être poursuivi pour non dénonciation de crime. Merci de ne pas me violer. Alors il y a ces adolescents qui violent une fille comateuse aux USA.

Merci de ne pas me violer

Et la presse qui se met à plaindre les violeurs. Parce que leur vie, à eux, est détruite. Et la foule des anonymes, cruelle, sauvage, qui se met à insulter, à menacer la victime, parce qu’elle aurait du se taire. Et puis cette journaliste, qui fond en larmes, en plein direct, parce que c’est vraiment trop triste, ces idoles locales du football religion qui tombent pour une si petite bêtise. Project Unbreakable. Comprendre la culture du viol.

Tu seras violée ma fille. 8 mars ; journée internationale des droits des femmes.

Tu seras violée ma fille

Fleurissent les communiqués de presse débiles pour nous honorer, nous la femme, et les réflexions de type "trop débile cette journée, c'est tous les jours les droits de femmes" (sorties de la bouche de celles et ceux qui n'en parlent évidemment jamais). Quand on naît avec un vagin, très vite on t'explique comment les choses vont se passer. Si tu sors tard/avec ces mecs/en boite, il va t'arriver "quelque chose". Jamais safe dans la rue. Cet après-midi, Crêpe Georgette lançait les 22 commandements de l’homme féministe, et les réactions face à son 3ème commandement ont été très virulentes. 3. dans la rue la nuit si une femme est seule, je la depasse vite en me mettant sur le trottoir d’en face pour montrer que tout est safe— CrêpeGeorgette (@valerieCG) 4 Février 2014 "Keuwaaaah ?

Jamais safe dans la rue

On devrait traverser la rue pour éviter qu’une pauvre meuf hystérique et parano se sente en insécurité ? Et puis quoi encore ? Cent balles et un mars ? " Face à ces tweets violents et minimisateurs, @The_Economiss et @mrsxroots ont lancé le hashtag #safedanslarue (une compil par Myroie ici), invitant les femmes à partager leurs réflexes et leurs automatismes pour se sentir, au moins un peu, en sécurité dans la rue. J’ai été agressée pour la première fois de ma vie j’avais onze ans. Et soudainement j’ai senti que quelqu’un me suivait. Les violeurs. Parmi les mythes sur le viol, il y a l’idée que les violeurs sont des psychopathes, des malades mentaux.

Les violeurs

Bien pratique, cette idée fait du viol non pas un phénomène de société, mais un ensemble de faits divers isolés. Elle est bien sur démentie par de nombreux éléments concrets, à commencer par le nombre de viols par an en France (environ 75 000 d’après l’Observatoire National de la Délinquance, chiffre probablement sous-estimé puisque de nombreuses femmes ne parlent jamais du viol qu’elles ont subi), mais aussi par leur impunité (90% des femmes ne portent pas plainte, 98% des agresseurs ne seront jamais condamnés; de plus la plupart des viols sont requalifiés en agressions sexuelles).

Il est difficile de mettre un chiffre là-dessus mais la majorité des femmes ont déjà subi une agression sexuelle. Un guide pour les hommes qui ne veulent pas violer : comment s’assurer qu’elle est consentante et désirante. Au hasard d’une promenade sur le web, je suis tombée sur un petit guide en suédois : Så blir du säker på att tjejen vill ligga med dig (« Comment être sûr qu’une femme veut coucher avec vous ? « ) Je l’ai trouvé pas trop mal fait.

Une « fan » de ma page Facebook, Emilie a traduit les phrases.