background preloader

GESTION NOTE 7

Facebook Twitter

Galaxy Note 7 : 70% des utilisateurs resteront fidèles à Samsung malgré le fiasco - Phonandroid. Fiasco du Galaxy Note 7 : Samsung poursuit sa chute en Bourse. L'action de Samsung continuait mercredi de dévisser, au lendemain d'une perte de 8% à la Bourse de Corée (KRX) due au fiasco de son smartphone phare, le Galaxy Note 7 et à l'affaire des batteries explosives.

Fiasco du Galaxy Note 7 : Samsung poursuit sa chute en Bourse

Perte de 15,3 milliards d'euros. Après avoir ouvert en baisse 3%, le titre Samsung Electronics se négociait peu avant 4h du matin (heure française) à 1,513 million de wons (1.219 euros), en baisse de 2,07% par rapport à sa clôture de la veille. JT 20H. Galaxy Note 7 : les raisons d'un fiasco. Corée du Sud: Samsung: baisse de 30% du résultat opérationnel - High-Tech.

L'héritier présomptif de Samsung J.Y.

Corée du Sud: Samsung: baisse de 30% du résultat opérationnel - High-Tech

Lee a fait un grand pas vers la tête du géant sud-coréen en entrant jeudi au conseil d'administration d'un groupe dont le bénéfice a plongé en raison du fiasco du Galaxy Note 7. Cette nomination est interprétée comme un adoubement de J.Y. Lee, dont l'influence n'a cessé de grandir depuis l'attaque cardiaque subie par son père, le patriarche Lee Kun-Hee, alité depuis 2014. Âgé de 48 ans, J.Y. Samsung, Apple et Huawei, maîtres du marché des smartphones. IDC vient de livrer ses chiffres de vente de smartphones pour le troisième trimestre 2016.

Samsung, Apple et Huawei, maîtres du marché des smartphones

Le marché se stabilise, avec une petite croissance de 1 % sur un an. 362,9 millions de smartphones ont été vendus sur Q3 2016. Le cabinet d’analyses explique cette performance limitée par le rappel des Galaxy Note 7 de Samsung. Les plus pessimistes verront toutefois là le début de l’achèvement de la phase d’équipement des consommateurs. SAMSUNG GALAXY NOTE 7. Le Galaxy Note 7 part en fumée, Samsung déguste.

Le rideau est tombé sur le Galaxy Note 7.

Le Galaxy Note 7 part en fumée, Samsung déguste

Après avoir cherché pendant plusieurs semaines à circonscrire la crise, Samsung, son fabricant coréen et numéro un mondial des smartphones a annoncé mardi qu’il renonçait définitivement à la production et à la commercialisation de son appareil mobile le plus sophistiqué à ce jour. Une première dans les annales de la high-tech, sanctionnée par une dégringolade du titre de 8% en Bourse. «En faisant de la sécurité du consommateur notre préoccupation numéro un, nous sommes parvenus à la décision finale d’arrêter la production du Galaxy Note 7», a expliqué le géant sud-coréen, précisant qu’il s’agissait bien d’un abandon «définitif». Un fiasco à «10 milliards de dollars» Le fabricant coréen avait d’abord été contraint le 2 septembre d’ordonner le rappel planétaire de 2,5 millions d’exemplaires du Note 7, après que certains spécimens eurent pris feu du fait de l’explosion de leur batterie lithium-ion pendant le chargement.