background preloader

Infothèque

Facebook Twitter

Faut-il canoniser Steve Jobs ? - Idées. Suivez-nous sur : Nicolas Herpin, Jean-Baptiste Soufron ©Radio France/Pierre Lepoutre Ca ne va pas fort depuis le début de la semaine pour les propriétaires de Blackberry. 3 jours sans pouvoir envoyer ni recevoir d’emails sur leur téléphone.

Faut-il canoniser Steve Jobs ? - Idées

La faute à une grosse panne sur « un commutateur de cœur du réseau ». Sur les réseaux sociaux, les adeptes de l’Iphone, le concurrent de BlackBerry, affichent un grand sourire. Faut-il voir derrière cette défaillance une manœuvre posthume de Steve Jobs ? Les autres titres de presse ne sont d’ailleurs pas en reste, jonglant avec le vocabulaire mystico-religieux. Steve Jobs : personnage fascinant, voire inquiétant si l’on en juge par les réactions de ses nombreux adeptes. Mais quand Martine Aubry se fend d’un communiqué pour saluer un « créateur de génie », quand Nicolas Sarkozy salue « l’une des grandes figures de notre temps », quand le président russe Dmitri Medvedev estime sur Twitter que « les gens comme Steve Jobs changent notre monde ».

Pourquoi le succès de Google+ est assuré. En ce moment la blogosphère est particulièrement agitée et surtout très partagée au sujet de Google+ : il y a ceux qui n’y croient pas, et ceux qui attendent de voir. Il faut dire que depuis le lancement de sa plateforme sociale (Google lance sa plateforme sociale unifiée Google+), Google peine à convaincre, même si les équipes avancent dans la bonne direction.

Force est de constater qu’au fil des années, Google s’est éparpillé et qu’ils payent maintenant le retard accumulé sur le volet social. Qu’importe, même si ça n’a pas été officiellement confirmé, Google+ est au coeur de la stratégie de Google et je suis intimement convaincu que son succès est assuré. Des avis contradictoires Il y a eu ces dernières semaines pas mal de bruits autour de la chute de l’audience de Google+ : Google+ Traffic Falls 60% From Post-Launch Highs. Le service est maintenant ouvert à tous, et bénéficie même d’une promotion sur la page d’accueil de Google, un sacré coup de pouce ! J'ai piégé le Net pour donner une bonne leçon à mes élèves. Actualités - Informations & News en Questions. If this then that : le chaînon manquant de mon ecosystème informationnel 2/2.

Cet article a été publié il y a 2 ans 6 mois 5 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour.

If this then that : le chaînon manquant de mon ecosystème informationnel 2/2

Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Dans le précédent billet j’ai partagé avec vous quelques réflexions sur mes usages de l’information. Une des mes problématiques est un fort besoin d’interopérabilité entre quelques grands services en ligne, en situation de mobilité. Aujourd’hui je vais vous présenter un outil qui vient combler ce manque et qui pourra vous être très utile. C’est le chaînon manquant de mon écosystème informationnel. Le concept tient en un phrase : If this then that autrement dit, si le critère indiqué et valide alors une opération est déclenchée.

L’intérêt ne serait que mineur si le service n’était pas connecté à tous les géants du web ! Une fois que vous avez compris le principe c’est un grand jeu de mécano qui s’ouvre à vous! Encore plus intéressant, je peux automatiser une tâche à partir de n’importe quel fil rss. Auteur : Silvae (1100 Posts) Le cadre juridique de la Copy Party en dix questions. Plus que quelques jours avant la première Copy Party, organisée le 7 mars à la BU de La Roche Sur Yon.

Le cadre juridique de la Copy Party en dix questions

Et l’évènement fait parler de lui ! Une nouvelle rubrique a été ajoutée au site dédié à la Copy Party, dans laquelle j’ai présenté sous la forme d’une FAQ, le cadre juridique de cette manifestation. Nous avons eu le grand plaisir d’être contactés par plusieurs personnes intéressées pour organiser elles-aussi des Copy Parties, ailleurs en France, dans leurs établissements. La Copy Party est faite pour être clonée et même multi-clonée ! Ces précisions juridiques pourront leur être utiles pour s’assurer du respect de la loi à l’occasion d’une Copy Party. Vous pouvez également récupérer ici une version abrégée de cette FAQ, à distribuer par exemple aux participants pour leur rappeler le cadre légal. Avis aux juristes qui liraient ce billet : tous les commentaires sont les bienvenus pour nous aider à améliorer cette présentation ! (Et merci @Desert_de_sel pour sa relecture). Non. Oui. LaChaineNormande - Dominos de livres. Réflexions sur mon écosystème informationnel 1/2.