background preloader

Ìmpression 3D

Facebook Twitter

FABLAB Lille. Dans ce cours, vous apprendrez une technique de personnalisation d'objet : la sublimation.

FABLAB Lille

Elle permet avec des encres spéciales d'imprimer des photos sur des support variés tels que coques de smartphone, mugs, tapis souris, t-shirts, etc... Chaque participant repartira avec un objet personnalisé par sublimation (à choisir parmi : mug, tapis souris et carte métal ; autres objets possibles avec un supplément). Avoir suivi ce cours vous permet par la suite de vous servir vous-même des machines concernées, et ainsi d'obtenir une réduction de 20% sur le prix des articles personnalisés par vous-mêmes par sublimation. Il n'est pas nécessaire de venir avec son ordinateur portable.Il est recommandé de venir avec une photo de grande taille et de bonne qualité, sur une clé usb, pour personnaliser votre objet. Équiper un FabLab. Le FabShop propose différentes solutions de fabrication digitale pour tous : Nous sommes le partenaire idéal pour l’élaboration d’un FabLab et avons déjà équipé plusieurs espaces et ateliers, grand public ou professionnels.

Équiper un FabLab

L'impression 3D bouleverse le concept même de fabrication. Seule une personne ayant passé ces dernières années sur la Lune n'a pu se rendre compte du développement continu de l'impression 3D.

L'impression 3D bouleverse le concept même de fabrication

À partir d'un noyau initial créé il y a plus de 25 ans, la technologie s'est progressivement consolidée, à tel enseigne qu'elle est aujourd'hui largement utilisée pour une multitude d'applications, dans des secteurs de l'industrie divers et florissants. Jon Cobb, Vice-président exécutif de Stratasys Il convient de remarquer qu'au cours des trois ou quatre dernières années, l'impression 3D s'est particulièrement développée dans certains domaines.

Impression 3D. Fashion World Creates Unique Items w/3D Printing. Offrir un service d’impression 3D en BU? 1.

Offrir un service d’impression 3D en BU?

Contexte local Dans la BU Droit-Lettres de Poitiers, la salle de Droit a été récemment vidée de ses collections, celles-ci rejoignant une bibliothèque d’UFR existant à proximité pour devenir la seule BU Droit-Économie-Gestion du campus. La BU Droit-Lettres ne propose actuellement comme modalités de travail que des grandes tables ou des tables individuelles en salle de lecture, et ne favorise pas d’autre ambiance de travail que silencieuse (à part quelques tables dans le hall) : il a donc été décidé d’investir cet espace dégagé (900m2) pour offrir d’autres postures (fauteuils, canapés, poufs, tabourets hauts, chaises mobiles…) et d’autres configuration de travail (13 « petites » salles de travail en groupe, de 4 à 12 places). La salle doit également héberger plusieurs services rendus plus visibles par la mise en place de « guichets » ou « permanences ».

Stratasys-ceo_david-reis_presentation-euromold.pdf. Figurines à l'effigie de stars du X imprimées en 3D. Accueil » Actualité » Des figurines pour adultes à l’effigie de stars du X imprimées en 3D Après le plaisir de la femme, c’est au tour du plaisir de l’homme de bénéficier des avancées de l’impression 3D avec la femme objet, ce qui déplaira sûrement à certaines… Le site Internet Eroticart-Shop a en effet décidé de se lancer dans la commercialisation de répliques de stars du X imprimées en 3D.

Figurines à l'effigie de stars du X imprimées en 3D

Logo Eroticart. Aide au développement des ateliers de fabrication numérique (appel à projets) Do it yourself, FabLab et Hackerspace : épiphénomène ou nouveau modèle ? Le Do It Yourself, ou faites le vous-même, propose à ceux qui le souhaitent de réaliser par eux-mêmes les produits dont ils ont besoin.

Do it yourself, FabLab et Hackerspace : épiphénomène ou nouveau modèle ?

Derrière cette promesse incarnée par les FabLab il y a un réel enjeu pour les industries conventionnelles. Ces Labs sont des viviers d’idées et de talents qui pourraient apporter beaucoup à l’industrie, notamment à travers des partenariats, encore faut-il en prendre conscience. « Do It Yourself » signifie littéralement faites le vous-même, mais derrière l’injonction, le DIY révèle une démarche intellectuelle plus profonde. Dans son acception la plus générale, ce mouvement consiste à devenir acteur du processus de création et à ne pas rester un consommateur-spectateur passif.

Le DIY - comme tout mouvement informel - recouvre des réalités différentes, à la fois sur les thèmes abordés et sur le niveau d’engagement des participants. Les FabLabs, observatoires des tendances Les Hackerspace, un phénomène plus limité mais tout aussi intéressant. Charles PONSARD. Fashion week : et maintenant l’impression 3D s’attaque au prêt-à-porter et même à la haute couture.

Atlantico : Le milieu de la mode semble s'emparer de l'impression 3D, comme on a pu le voir avec certaines créations d'Iris Van Herpen, de la marque australienne XYZ ou encore sur certaines tenues de Victoria's Secret.

Fashion week : et maintenant l’impression 3D s’attaque au prêt-à-porter et même à la haute couture

Cette nouvelle technique est-elle en train de révolutionner le monde de la mode ? Qu'est-ce qui peut expliquer cet engouement concernant l'impression 3D ? Bénédicte Fabien : L'engouement vient de la possibilité de créer chez soi, le côté domestique. Quand on observe la réaction des personnes qui impriment un objet à partir d'une imprimante 3D, on voit bien que c'est magique. Et puis l'innovation en elle-même est impressionnante. L'impression 3D ouvre la possibilité de démultiplier différents types de matériaux, et pas uniquement dans la mode, imprimer des tissus humains dans le domaine de la santé s'éloigne de la science fiction.

L'impression 3D à partir de noix de coco s'invite chez vous. Après les filaments à base de bois, de bambou ou même de soja, le filament à base de noix de coco arrive sur le marché.

L'impression 3D à partir de noix de coco s'invite chez vous

Développé par la société hollandaise FormFutura, spécialisée dans la production de consommables pour imprimantes 3D, ce nouveau filament vient compléter une variété de matériaux d’impression toujours plus large. Le filament combine plastique et particules de noix de coco Dénommé EasyWood Coconut, le filament est un mélange composé à 40% de fines particules de noix de coco et 60% de polymères, proposant une surface et un look proche du bois tropical avec sa couleur brun foncé. Comme pour les filaments de type LayWood, une légère odeur boisée viendra également embaumer la pièce lors de son impression précise le fabricant. Son adoption devrait être d’autant plus grande que le filament EasyWood Coconut ne nécessite aucun plateau chauffant. Les imprimantes 3D fabriquent leur lobbying.

Tuer dans l'oeuf la nouvelle techno disruptive : c'est le risque qui vise les imprimantes 3D.

Les imprimantes 3D fabriquent leur lobbying

Des machines connectées aux ordis permettant, à la maison, de fabriquer des objets réels en leur transmettant des plans. Les premières demandes de retrait de fichiers arrivent, au nom du droit d'auteur. Mais ses défenseurs prennent les devants et organisent leur lobbying. Une voiture créée en moins de 2 jours avec une imprimante 3D. Une voiture créée en moins de 2 jours avec une imprimante 3D: Le constructeur américain Local Motors s’est lancé un défi un peu fou.

Une voiture créée en moins de 2 jours avec une imprimante 3D

Le portail des communiqués de presse pour les NTIC. Mardi 23 Septembre 2014 Signe que les entreprises souhaitent intégrer de manière durable l’impression 3D dans leurs activités (quand ce n’est pas leur activité principale), elles recrutent de façon massive, la plupart des postes proposés étant des CDI. Les secteurs d’activités qui recrutent le plus sont ceux liés à l’industrie, aéronautique en tête, avec des entreprises de pointe comme Airbus, Dassault Systèmes ou bien Safran. L'entreprise est-elle l'avenir des « fab labs » ? - Les Echos. Tabac : le paquet de cigarettes «neutre» sans logo bientôt en... EXCLUSIF - Le chef de l'Etat veut frapper fort alors que plus d’un quart des Français fume.... Le patrimoine financier des ménages dépasse les... Dans le monde, les ménages se sont nettement enrichis en 2013. Et même à un rythme galopant,... HP, Konica, Epson, Canon, Ricoh et Xerox : Quelles sont leurs stratégies pour la commercialisation d’imprimantes 3D ?

Tous les passionnés de l’impression 3D attendent avec impatience les annonces des géants de l’impression 2D. Il apparaît, depuis plus d'un an, que la plupart des constructeurs les plus puissants de l'industrie de l'imagerie, dont certains représentent plusieurs milliards de dollars, se seraient contenté d'armer leurs réseaux de distribution avec les imprimantes 3D de Stratasys et/ou 3D Systems. Encore vrai pour les douze prochains mois ou plus, Canon, HP, Ricoh et maintenant Seiko Epson annoncent tous des projets pour apporter leur propre matériel sur le marché. Additiverse.com a voulu faire le point sur la stratégie de chacun. HP a été le précurseur chez les fabricants d’imprimantes 2D à s’intéresser à l’impression 3D en signant un accord avec la société Stratasys en 2010 pour commercialiser en Europe une imprimante baptisée uPrint et vendue sous la marque HP. Mais les résultats plutôt mitigés ont mis fin à cette collaboration juste avant la fusion de Stratasys avec Objet.

Seiko Epson. Financement : Groupe Gorgé soutient l'impression 3D avec Bpifrance. Historiquement présent dans les équipements et services industriels, les systèmes intelligents de sûreté et la protection en milieux nucléaires, Groupe Gorgé investissait, début 2013, le marché de l’impression 3D en prenant le contrôle d’une société française spécialiste en la matière : Phidias Technologies. Alors que plusieurs investisseurs étrangers étaient sur les rangs, Arnaud Montebourg s’était félicité de cet accord stratégique franco-français. Le ministre du Redressement productif salue aujourd’hui la nouvelle initiative de Groupe Gorgé. Avec le concours de Bpifrance, l’industriel a créé Prodways Entrepreneurs, une solution d’accompagnement et de financement dédiée aux entreprises européennes souhaitant orienter leur production vers l’impression 3D (joaillerie, aéronautique, biomédical, prototypage). Les concepteurs de matériels et solutions (machines, scanners, matières, logiciels, services) peuvent également prétendre à cette aide financière, technique et stratégique.

Un groupe d'étudiants français transforme une imprimante 3D en machine à tatouages robotisée.

A trier

Comment l'impression 3D va révolutionner les marchés industriels. Alors qu'il existe déjà des modèles d'imprimante 3D accessibles à moins de 1.000 euros, il n'est pas difficile d'anticiper l'explosion, à moyen terme, des modèles et la disponibilité de gammes de plus en plus larges, pour des usages des plus basiques jusqu'aux plus complexes. Sans volonté d'exhaustivité, que peut-on entrevoir comme usages nouveaux et, surtout, comme conséquences sur le monde industriel ? De la transformation plus ou moins profonde de certains secteurs d'activité à la naissance de nouveaux marchés à part entière, l'impression 3D va créer des opportunités immenses. Mais également de nouveaux risques et enjeux à gérer.

Vers le consommateur assembleur Si l'on tente de porter notre regard à moyen terme, deux temps peuvent se dessiner. Leroy-Merlin initie ses clients à l'impression 3D. Du 10 avril au 10 mai, Leroy Merlin initiera ses clients à l'impression 3D avec des ateliers pédagogiques organisés dans ses 120 magasins en France. Chaque magasin Leroy Merlin accueillera donc pendant 3 jours un espace dédié à l'impression 3D avec, au menu : une présentation générale de cette technologie et de ses enjeux, un petit explicatif sur les imprimantes et scanners présents sur place, des clips démonstration, la possibilité de manipuler des échantillons pré-imprimés, la visualisation et modélisation d'objet 3D sur ordinateur, et l'impression 3D en live de modèles Leroy Merlin.

LEGO : another brick in the wall of copyright. Ha, les Legos ! Du pur bonheur pour les petits et les plus grands, voire même un élément devenu indispensable dans la panoplie du geek aujourd’hui. Pas de FabLab qui se respecte par exemple sans Legos, c’est bien connu ! Imprimer ses Lego à domicile, c'est pour bientôt ? CES 2014: Un sex toy contrôlable depuis un smartphone.

Top 5 des vidéos de la semaine : Envoyé Spécial consacré à l'impression 3D, 3D Systems s'associe à la Formule 1. Impression 3D. Giant 3D printer starts spitting out a house. Till now, 3D printing has been used to create relatively small items -- everything from iPhone cases to prosthetic fingers to aircraft parts and alien shoes. But none of those projects are a match for the full-size house Dutch architects have begun building in Amsterdam using a 20-foot-tall 3D printer. The project, known simply as the "3D Print Canal House," uses a super-sized version of the popular in-home 3D printer made by Ultimaker. Impression 3D. La Mark One imprime en 3D en fibre de carboneGizmodo. Si les imprimantes 3D sont de puissants outils de conception, elles restent relativement restreintes de par les matériaux qu'elles sont capables d'utiliser. Editions numérique. Pour télécharger un numéro ou un article après l'avoir acheté, il vous suffit de retourner dans la page de la boutique numérique correspondant à cet article et de vous identifier.

Vous pourrez alors télécharger l'article en PDF ou le lire en ligne en intégralité. Mode 3.0 : l'imprimante à vêtements. 2014/03/14 > BE Japon 683 > Vers la production de pièces par impression 3D pour le spatial. L'impression 3D sera-t-elle la prochaine bataille juridique ? Présentée comme la prochaine révolution industrielle, l'impression 3D intrigue, fascine, interpelle. La démocratisation des machines orientées vers le grand public à un tarif compris entre 500 et 1 500 € suscite néanmoins quelques inquiétudes.

Impression 3d matériaux

Tout ou presque tout sur les imprimantes 3D. Impression 3D et sécurité. Impression 3D Nourriture. Impression 3D Construction. Impression 4D. Anthromod.com. Impression 3D Medecine. Impression 3D et médecine. Objet 500 Connex : une imprimante 3D grand format et multi matériaux. L’impression 3D optimiserait les délais de livraison. L'imprimante 3D, outil d'une nouvelle révolution industrielle ? Tout savoir sur l’impression 3D en 200 pages papier. Etude : une imprimante 3D serait rentabilisée dès la première année. Imprimantes 3D, le nouveau risque industriel ?

Imprimer des bijoux en métal précieux à la maison. Dossier : l'impression 3D expliquée, Les risques et dangers de l'impression 3D. Le côté obscur de l'impression 3D : terrorisme, contrefaçon à grande échelle... LEGO continue son exploration de l'impression 3D.