Stats (Browser)

Facebook Twitter

Sources (Stats Browser)

Navigateurs : Internet Explorer et Firefox se partagent 90% de p. Europe : Internet Explorer continue à perdre du terrain malgré l. Les mois se suivent et se ressemblent pour Internet Explorer en Europe.

Europe : Internet Explorer continue à perdre du terrain malgré l

Google Chrome a un an... et des ambitions - Actualités - ZDNet.f. Le 2 septembre 2008, Google faisait une entrée tonitruante dans le monde des navigateurs Web.

Google Chrome a un an... et des ambitions - Actualités - ZDNet.f

En guise de teaser, une bande dessinée présentant son logiciel est envoyée à quelques blogueurs américains qui s'empressent de relayer l'information qui fait le tour de Toile. Mais pour télécharger et tester réellement le navigateur, il faudra encore aux internautes patienter plusieurs heures. Première réaction : Google ne révolutionne a priori pas l’univers des navigateurs Web, même s’il introduit des changements et donne une nouvelle impulsion.

La force de Google aura été d’avoir su s’inspirer des réussites du Web et d’intégrer les innovations issues de l’Open Source. Chrome embarque ainsi le moteur de rendu WebKit (utilisé également par Safari). Chrome donne une nouvelle impulsion aux navigateurs Côté fonctionnalités, il s’inspire des autres logiciels du marché, tout en proposant une interface beaucoup plus épurée. Alors succès ou non ? Navigateurs : Chrome franchit le cap des 5% de parts de marché - Bon début d’année pour Chrome qui détient désormais 5,20% de parts de marché, soit un gain de 0,57 point par rapport au mois de décembre dernier (4,63%).

Navigateurs : Chrome franchit le cap des 5% de parts de marché -

Chrome 4 a visiblement eu un effet immédiat puisqu’une semaine après son lancement, Net Applications le crédite de 1,16% de part de marché. Il sera intéressant d’évaluer sur la durée le succès de cette nouvelle mouture qui introduit les extensions. Firefox cède encore du terrain. Votre navigateur épuise-t-il votre batterie ? - Gizmodo - Les gens sont prêts à tout pour optimiser l'autonomie de la batterie de leur ordinateur portable: s'aveugler à petit feu à force de regarder un écran à la luminosité réduite au minimum, développer des troubles musculo-squelettiques pour avoir abandonné la souris.

Votre navigateur épuise-t-il votre batterie ? - Gizmodo -

Mais avant de sacrifier vos yeux et vos mains, jetez un œil à la consommation électrique de votre navigateur internet. Vous pourriez avoir des surprises. Sachant que la plupart du temps passé sur un ordinateur portable l’est en ligne, AnandTech a effectué des tests exhaustifs sur des machines sous Windows, Intel et AMD, netbook et notebook, pour voir si le fait de changer de navigateur avait une incidence sur l’autonomie de la batterie.

Et c’est bien le cas! Dans certains tests, la différence atteint 30% entre le pire navigateur —toujours Safari— et le meilleur —Internet Explorer 8. En fait, le navigateur de Microsoft est particulièrement économe, et bat même Firefox avec Adblock d’un cheveu. Chiffres : Firefox, Internet Explorer 8 et Windows 7 en progrès. Pour Net Applications, Windows 7 et Firefox sont les deux grands gagnants du mois de novembre.

Chiffres : Firefox, Internet Explorer 8 et Windows 7 en progrès

Le cabinet d’analyse a publié son classement de l’utilisation des systèmes d’exploitation et des navigateurs. Côté OS, Windows 7 confirme sa progression avec 4% de parts de marché qui s’est faite en partie au détriment de Windows XP. Le système d’exploitation de Microsoft qui avait résisté à Vista a perdu 1,45% courant novembre. Mais XP reste encore l’OS Windows N°1 (69,05%), devant Vista (18,55%) et Windows 7 (4%). Navigateurs : Chrome distance Safari, et Firefox 3.5 dépasse Int. 2010 s’annonce comme une année mouvementée sur le marché des navigateurs.

Navigateurs : Chrome distance Safari, et Firefox 3.5 dépasse Int

Les chiffres livrés par Net Applications pour le mois de décembre confirment un rééquilibrage des forces en présence. D'abord avec le décollage de Chrome qui a bel et bien dépassé Safari en raflant 4,63% de parts de marché contre 4,46%. La progression du navigateur de Google devrait se poursuivre cette année avec l’arrivée de la nouvelle version supportant les extensions ainsi que les éditions Linux et Mac. IE 7 cède du terrain. Internet Explorer en recul en France depuis la diffusion du ball. L’écran de choix du navigateur ou ballot screen a commencé à être diffusé en Europe par Microsoft début mars via Windows Update. La question de l’impact de cette mesure sur la domination d’Internet Explorer a reçu un début de réponse avec les premiers chiffres délivrés par StatCounter.

Selon ce site, qui s'appuie sur des milliards de pages vues par des millions de visiteurs uniques, Internet Explorer aurait perdu 2,5% de parts de marché en France, 1,3% en Italie et 1% en Angleterre. En France toujours, le navigateur de Microsoft serait tombé sous la barre symbolique des 50% de parts de marché, passant de 51,82% en février à 49,28% actuellement. En Italie, IE détient encore 54,15% du marché et 57,2% en Angleterre. Sur l’ensemble de l’Europe, la part de marché d’Internet Explorer varie à peine, de 45,5% en février à 45,44% aujourd’hui. Firefox et Chrome principaux bénéficiaires Les principaux concurrents d’Internet Explorer ont semble-t-il tous profité de l’arrivée du ballot screen.