background preloader

NAS Nat Light tiny computer

Facebook Twitter

Desktop implementataion oriented

Light computer board. FreeNAS – Libérez votre NAS. FreeNAS – Libérez votre NAS Si vous avez un peu de matos chez vous et que vous ne voulez pas investir dans un NAS, peut être pourriez vous vous tourner vers un NAS fait maison...

FreeNAS – Libérez votre NAS

Avec FreeNAS 8.0.x qui est basé sur une distrib FreeBSD, il est possible de monter votre propre serveur NAS 100% libre. Le matériel à utiliser dépend de ce que vous voulez faire exactement. En fonction des montages RAID que vous voudrez, de la RAM, des ports USB, des cartes réseaux...etc, vous pourrez soit opter pour un PC de base, soit partir sur des NAS professionnels ou semi-pro...Etc. A vous de voir. Au niveau des fonctionnalités, FreeNAS est gérable entièrement via une interface web (je vous rassure, la ligne de commande est toujours dispo aussi), Toute la doc et les explications sur FreeNAS se trouvent ici et il est même possible de l'installer sur une machine virtuelle de type VMWare. Bonne découverte ! Cool in more than one way. FXI-Tech : Une clé USB Android autonome en approche.

USB Stick Contains Dual-Core Computer, Turns Any Screen Into an Android Station. Is that a USB key in your pocket or a dual-core computer?

USB Stick Contains Dual-Core Computer, Turns Any Screen Into an Android Station

Today, Norwegian company FXI technologies showed off a USB stick-sized portable computer prototype, complete with a dual-core 1.2-GHz Samsung Exynos ARM CPU (same as in the Galaxy S II), 802.11n Wi-Fi, Bluetooth, HDMI-out and a microSD card slot for memory. Codenamed Cotton Candy because its 21 gram weight is the same as a bag of the confection, the tiny PC enables what its inventor calls “Any Screen Computing,” the ability to turn any TV, laptop, phone, tablet, or set-top box into a dumb terminal for its Android operating system. Android dans une clé USB autonome, FXI-Tech développe sa solution : « Coton Candy » Ulrich Rozier • le 18 novembre 2011 à 18:59 18 novembre 2011 article Actualités Générales Android dans une clé USB autonome, FXI-Tech développe sa solution : « Coton Candy » FXI-Tech est une société basée en Norvège à Trondheim, ils travaillent depuis plusieurs mois sur le premier dispositif USB connecté de calcul informatisé au monde.

Android dans une clé USB autonome, FXI-Tech développe sa solution : « Coton Candy »

USB stick packs ARM Cortex-A9 CPU, runs Android or Ubuntu. Comparison Chart - QNAP TS-259Pro vs TS-239Pro II vs TS-219P vs TS-210. Products - Surveillance. Synology Inc. - NEW NAS Experience - Surveillance Station 5. Pogoplug. PogoPlug arrive en France. Disponible depuis un certain aux Etats-Unis, Cloud Engines vient d’annoncer l’arrivée de sa version 2 du PogoPlug, un appareil qui prône le Personal Cloud.

PogoPlug arrive en France

En gros, c’est un appareil qui vous permettra d’y brancher vos disques durs externes avec du contenu multimédia et de les rendre accessibles à votre entourage depuis un simple navigateur internet. Imaginez partager vos récentes photos avec votre famille à l’autre bout de la France. Plus besoin de FTP, de serveurs, de sites persos, de Facebook, de mails ou autres, vous partagez le contenu et tout est accessible depuis un navigateur internet sauf que le contenu est toujours chez vous sur vos disques durs et pas chez un quelconque hébergeur.

Une sorte de NAS simplifié à l’extrême et dédié au partage de contenus qui peut signer la mort des espaces de stockages en ligne puisqu’ici, le stockage en ligne, ce sont vos disques durs. L’accès ne se fait que par le site PogoPlug.com qui fait le lien entre vous et votre PogoPlug. Aleutia: Small Fanless Energy Efficient Computers. 8 Watt Desktop PC that Fits in the Hand. Welcome to NewIT. DreamPlug. OpenRD-Base. Dream Plug, le PC de poche et de mur - Pc/Mini-Pc - actualité 24497. GuruPlug Server Plus : don't waste your money. Introduction Update (2013/02/28): Check how the Mirabox compares with the GuruPlug.

GuruPlug Server Plus : don't waste your money

Guruplug Server and Guruplug Server Plus are small computers that fit into a power plug and which are made by GlobalScale. I was first informed about them from someone who asked on the haproxy mailing list if haproxy had ever been tested on them. These devices run on a Marvell 88F6281 processor, which is a system-on-chip (SoC) powered by an ARM-derived Sheeva processor core at 1.2 GHz, coming with 512 MB of RAM and as much of flash.

The Server Plus also has 2 Gigabit Ethernet ports, and the whole is supposed to consume just a few watts, so I found it very appealing for building high performance, low consumption haproxy servers. I pre-ordered one at NewIT about two months ago and it finally arrived on Friday. First connection Trying to connect using the serial console was another adventure. First network test Being interested in running haproxy on it, I had to run a benchmark. Test on other kernels Conclusion. Globascale D2Plug : Un minuscule nettop sous ARM pour 249$ D2 Plug Specifications. PlugComputer Community. NextCloud lance sa Box avec Snappy Ubuntu Core et 1 To de stockage, pour 70 €

Afin de pousser à l'adoption de NextCloud (fork d'OwnCloud), le projet open source lance sa Box maison.

NextCloud lance sa Box avec Snappy Ubuntu Core et 1 To de stockage, pour 70 €

En y ajoutant un Raspberry Pi, on la transforme en plateforme de stockage, avec Ubuntu Snappy Core aux commandes. NextCloud est un fork « hostile » d'OwnCloud, lancé par l'un de ses cofondateurs, Frank Karlitschek, il y a quelques mois déjà. Alors que la version 10 est arrivée récemment, Canonical et WDLabs se sont associés au projet open source pour proposer NextCloud Box. Comme son nom l'indique, il s'agit d'un boîtier à l'intérieur duquel on retrouve un disque dur USB WD de 2,5 pouces de 1 To ainsi que de la place pour installer un micro-ordinateur comme un Raspberry Pi. Le système d'exploitation livré avec la NextCloud Box est Snappy Ubuntu Core d'Ubuntu avec Apache, MySQL et NextCloud. Pour le moment, seul le Raspberry Pi 2 est supporté officiellement, mais une mise à jour permettra prochainement de prendre en charge le Raspberry Pi 3 et le oDroid C2.

Sébastien Gavois.