background preloader

Morpho

Facebook Twitter

Morpho Video Investigator (MVI)

Plutôt que la carte de crédit, un bracelet connecté à notre cœur pour régler nos achats - Le journal du week-end. Le projet de vente de Morpho par Safran suscite des critiques. INFO LE FIGARO - L'État est prêt à protéger les activités sensibles du leader mondial de l'identification biométrique.

Le projet de vente de Morpho par Safran suscite des critiques

Morpho? Attention, sujet sensible. Alors que la «revue stratégique» de la filiale sécurité du motoriste Safran n'est pas encore achevée, son avenir suscite déjà des remous. L'État, qui détient 15,5 % du capital (et 24% des droits de vote) de Safran et dont deux représentants siègent au conseil d'administration, suit ce dossier de près. De très près même: l'affaire intéresse Bercy et l'Agence de participation de l'État (APE) ainsi que les ministères de l'Intérieur et de la Défense. Le 6 avril, le député (LR) des Yvelines, Jacques Myard est monté au créneau.

«Les autorités françaises sont sensibles au profil des repreneurs de Morpho, résume un proche du dossier. Morpho doit rester français. Non sans audace, Jacques Myard, député des Yvelines, infatigable défenseur de la souveraineté nationale, a posé une question écrite sur l’avenir de Morpho à Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense.

Morpho doit rester français

Il se dit, en effet, que Safran, actionnaire à 100 % de Morpho, aurait chargé Goldman Sachs de trouver un repreneur pour cette filiale. Or, Morpho est à bien des égards stratégiques. Il est leader mondial en biométrie, grâce au talent des ingénieurs français qui l’ont créé. Ainsi, Morpho a obtenu du gouvernement indien un marché qui vise à doter tous les Indiens, soit 1,5 milliard de personnes, d’une identité sur une base biométrique ! Autre point fort : la détection d’explosifs dans les bagages qui est aussi – menace terroriste oblige – un secteur en pleine expansion. Morpho a acquis une filiale américaine L-1, éditeur des permis de conduire américains, qui ont la valeur de titre d’identité fédéral. Safran engage la vente de Morpho. INFO LE FIGARO - Le leader mondial de la sécurité est déjà très courtisé.

Safran engage la vente de Morpho

Les candidats ont jusqu'au 17 juin pour remettre une première offre. Philippe Petitcolin, directeur général de Safran, a appuyé sur le bouton. Pourquoi Safran envisage de vendre ses activités de sécurité. Safran va-t-il rester dans la sécurité?

Pourquoi Safran envisage de vendre ses activités de sécurité

Pas sûr. En tout cas, l'équipementier, qui souhaite se recentrer sur l'aéronautique et la défense, se pose fortement la question. Il a d'ailleurs lancé une étude pour examiner toutes les options possibles sur le futur de ses activités sécurité, regroupées dans la filiale Morpho, leader mondial de l'identification biométrique, des documents officiels, des cartes à puces et de l'identification automatisée par les empreintes, l'iris et le visage. Elle emploie 8.600 salariés pour un chiffre d'affaires de 1,9 milliard d'euros à fin 2015. Soit 10% des ventes du groupe. "Nous nous posons la question et nous regardons toutes les options qui se présentent en ouvrant le spectre le plus large possible.

Trois options se présentent en fait à Safran. Safran lance la vente de Morpho, sa filiale sécurité. C'était attendu.

Safran lance la vente de Morpho, sa filiale sécurité

Comment Jeff Immelt veut "révolutionner" General Electric. Ce sont deux branches du géant General Electric.

Comment Jeff Immelt veut "révolutionner" General Electric

Toutes les deux se revendiquent de l’industrie. Toutes les deux sont comme chiens et chats. Elles ne se connaissent pas, elles ne se parlent pas. D’un côté, les ingénieurs de l’ex Alstom Energie spécialisés dans les automatismes et les contrôles commande, âgés de 40 ans et plus. De l’autre les petits génies du digital, bardés de diplômes, frais émoulus des meilleures universités. Dans l’immeuble Centorial situé avenue du 4 septembre, la multinationale occupera deux étages. Dans les locaux du Centorial, Immelt poursuivait son discours comme si de rien n’était devant le ban et l’arrière ban de la politique et du business français. GE a investi un milliard dans le numérique Plus tard dans la soirée, le PDG de GE confiera en privé qu’on est en fait est au tout début de la nouvelle révolution industrielle.

Il y a trente ans, Microsoft s’était imposé dans le monde du soft via son système Windows. Safran-Probable 2e tour à la rentrée pour la vente de Morpho-DG, Actualité des sociétés. PARIS, 21 juin (Reuters) - Safran compte établir une short list des offres non engageantes reçues pour son pôle sécurité Morpho en vue d'un deuxième tour d'enchères avant la rentrée, a déclaré mardi à Reuters son directeur général Philippe Petitcolin.

Safran-Probable 2e tour à la rentrée pour la vente de Morpho-DG, Actualité des sociétés

L'équipementier pour l'aérospatiale et la défense, qui a décidé au printemps de se désengager de la sécurité, est déjà en train de vendre Morpho Detection, la division de détection d'explosifs, au britannique Smiths Group pour une valeur d'entreprise de 710 millions de dollars (630 millions d'euros). Philippe Petitcolin n'a pas souhaité confirmer combien de candidats avait déposé une offre pour le reste de Morpho, dont les activités vont de la biométrie aux cartes à puce.

Selon Le Figaro, ils seraient environ une douzaine. Safran-Probable 2e tour à la rentrée pour la vente de Morpho-DG. Inquiétude autour de la vente de Morpho, champion français de la sécurité - La Croix. Safran: le CEE dénonce le «manque de clarté» concernant l'éventuelle cession de Morpho. Le Comité d'entreprise européen (CEE) du groupe aéronautique Safran s'est inquiété du "manque de clarté" de la direction du groupe à propos de la mise en vente éventuelle de sa filiale sécurité Morpho.

Safran: le CEE dénonce le «manque de clarté» concernant l'éventuelle cession de Morpho

Le Comité d'entreprise européen (CEE) du groupe aéronautique Safran s'est inquiété du «manque de clarté» de la direction du groupe à propos de la mise en vente éventuelle de sa filiale sécurité Morpho. Le Comité d'entreprise européen du groupe «déplore une fois de plus le manque de loyauté et de clarté de la direction générale à l'égard de ce comité concernant la vente de Morpho, société du groupe Safran de plus de 8.000 salariés», indique-t-il dans un communiqué adressé jeudi à l'AFP. Aucun porte-parole du groupe n'a pu être joint pour un commentaire.

«La direction tente de masquer ainsi les conséquences inévitables sur l'emploi européen d'une telle cession d'activité», poursuit le CEE qui réunit des représentants des syndicats belge, français, britannique et allemand. Mots-clés : Safran: le CEE dénonce le «manque de clarté» concernant l'éventuelle cession de Morpho. Safran: 'manque de clarté' de la direction. Safran: le CEE dénonce le "manque de clarté" concernant l'éventuelle cession de Morpho - Le Parisien.

Olivier Piou : « les gens de Morpho seront très bien chez nous » Comment l'Etat et Safran vont rebattre les cartes de la sécurité numérique. Surenchères autour de la vente du pôle sécurité de Safran, Aéronautique - Défense. La polémique autour de la fermeture du site d'Alstom à Belfort a des retentissements sur la cession de Safran Identity & Security, le pôle sécurité de Safran : les candidats au rachat du spécialiste en solutions biométriques se livrent à une surenchère de garanties envers le groupe et l'Etat, pour les assurer du maintien des 1.600 emplois concernés (sur un total de 8.700).

Surenchères autour de la vente du pôle sécurité de Safran, Aéronautique - Défense

Outre le montant (plus de 2 milliards d'euros) que s'apprêtent à offrir Advent (Oberthur), Gemalto, l'alliance des fonds Bain et Ardian, celle de CVC et Astorg et celle du consortium de KKR et Impala , tous ont promis de donner naissance à un champion des nouvelles technologies autour de la biométrie et de ses applications commerciales qui sera ancré en France. Garantie sur le niveau d'emplois en France Mais à quelques jours du dépôt des offres finales, ce vendredi, certains veulent se faire entendre jusqu'aux plus hautes sphères de l'Etat.

Convaincre aussi les Etats-Unis Anne Drif. Vente de Safran Identity & Security : le volet industriel sera clé. Tic-tac, tic-tac, tic-tac...

Vente de Safran Identity & Security : le volet industriel sera clé

Les candidats au rachat des activités de sécurité de Safran, qui sont regroupées au sein de Safran Identity & Security (ex-Morpho), doivent remettre ce vendredi leur offre engageante au groupe dirigé par Philippe Petitcolin, qui souhaite se recentrer dans l'aéronautique et la défense. Cinq candidats, qui ont formé des alliances franco-américaines, restent en course et a priori aucun d'entre eux ne devraient se désiste en dépit de l'important investissement financier consenti pour proposer la meilleure offre financière et industrielle possible à Safran et auprès de ses banques-conseil, Lazard, Société générale et Athena.

Un troisième round? Y aura-t-il un troisième "round"? Pas sûr. Cinq candidats au rachat de Morpho, la filiale identification et sécurité de Safran, doivent remettre leur offre avant ce soir. Ville de Saint-Etienne-du-Rouvray - site officiel - Les «Morpho» s'inquiètent de leur rachat par un fonds de pension américain. À la une | 27/01/2017 Les salariés du site stéphanais Safran Identity & Security (ex-Morpho) manifestent leurs inquiétudes en plein processus de cession de leur entreprise au fonds de pension américain Advent International. Le scénario est hélas bien rodé. Imaginez que vous achetez une entreprise rentable, saine, solide, à la pointe de l'innovation, dans un secteur stratégique. Donc au prix fort. Ce n'est pas un problème puisque vous avez beaucoup d'argent, des milliards. Ajouter un commentaire.

Safran Identity & Security (aka Morpho) Safran Identity & Security lance « IoThrive », une solution globale pour sécuriser l’Internet des objets. Safran boucle la vente de Morpho qui va fusionner avec Oberthur. PARIS (Reuters) - Safran a annoncé mercredi avoir bouclé la vente de sa filiale de sécurité et d'identité Morpho au fonds d'investissement Advent et à la banque publique Bpifrance pour 2,4 milliards d'euros. L'équipementier aéronautique indique dans un communiqué que la transaction se traduira pour le groupe par une plus-value qui sera passée dans ses comptes du premier semestre.

Mais son montant n'a pas été précisé. Suite à la finalisation de la transaction, Morpho et Oberthur Technologies, également détenu par Advent, vont enclencher leur processus de rapprochement. Le nouvel ensemble prendra le nom d'OT-Morpho dont la présidence du directoire est confiée à Didier Lamouche et la présidence du conseil de surveillance à Marwan Lahoud. "Cette opération fait naître le leader mondial des technologies de sécurité et d'identification", a déclaré à Reuters Didier Lamouche. Safran avait annoncé en septembre dernier être entré en négociations exclusives avec Advent pour lui céder Morpho.