background preloader

Laine

Facebook Twitter

Derrière la laine, la souffrance... Publié pardidineveg post non vérifié par la rédaction 07/12/2009 à 22h34 - mis à jour le 08/12/2009 à 00h45 | vues | réactions Derrière la laine, la souffrance... Les fermiers australiens procède à une opération barbare appelée «mulesing» qui consiste à leur couper une grosse tranche de chair autour de la queue La laine peut provenir d’un mouton, d’un agneau ou d’une antilope Tibétaine. Elle peut être appelée « laine », « mohair », « pashmina » ou « cashmere ». Mais quelque soit son appellation tout type de laine cause du mal aux animaux desquels elle a été retirée.

Exploitant plus de 100 millions de moutons misérables, l’Australie produit 30% de la laine utilisée à l’échelle mondiale. Source: Site Québécois Massacre Animal. La Face cachée de l’Industrie de la Laine. Peut-on exploiter les animaux pour leur laine sans leur causer de souffrance? La réponse semble être dans la question. Le simple fait d’exploiter tout court devrait mettre la puce à l’oreille… Petit tour d’horizon d’un business pas si doux que ça. La laine désigne un ensemble de fibres provenant d’animaux différents (laine de mouton, laine angora, laine cachemire, laine du mohair, laine alpaga).

L’industrie de la laine ne semble pas au premier abord entraîner de souffrance animale. Nous nous demandons rarement ce que peut engendrer la production de la laine de mouton. Lors de sécheresse, les éleveurs n’ont pas les moyens suffisants pour abreuver leurs moutons en nourriture et en eau et des troupeaux sont laissés à l’abandon. La France occupe la première place mondiale dans la production de la fibre textile du lapin blanc : l’angora. En ce qui concerne les autres laines, elles sont produites dans des pays où la protection animale est quasiment inexistante. Source : ecovegan.free.fr </b>*} La laine Mérinos, une enquête bouleversante ... Bonjour à tous, Hier, toujours dans le but de comprendre ce que j'achète, j'ai souhaité m'intéresser à la laine Mérinos.

Cette laine qu'on trouve un peu partout dans nos gants, nos pulls, nos manteaux, etc ... Je me suis interrogée sur le refus du port de la laine par la population végane. Comme beaucoup de gens, je me disais que tondre un mouton ne devait pas le faire souffrir. Disons que c'était la base de départ de mes recherches.... Et elles m'ont emmenées loin, très loin. Jusqu'en Australie où vivent les fameux moutons Mérinos. "Aucun pays ne produit davantage de laine que l'Australie. Il s'agit de moutons mérinos, qui ne sont pas originaires d'un pays chaud comme l'Australie. Les moutons mérinos ont été créés par croisement, de façon à présenter un maximum de surface de peau et donc de laine. Ces moutons Frankenstein (voir vidéo) ont de tels replis de chair qu'ils ne peuvent même pas faire leurs besoins convenablement.

Imaginez ce que ça doit être à bord. Merci" Attention ! Ou lien :link M.