background preloader

Société

Facebook Twitter

Au Brésil, le nouveau pouvoir sacrifie le ministère de la Culture. Président intérimaire après la destitution de Dilma Rousseff, Michel Temer fait le jeu des conservateurs.

Au Brésil, le nouveau pouvoir sacrifie le ministère de la Culture

L’Espagne après les attentats de 2004. Mondialisation et Manipulation de Masse (articles) What’s really at stake at the Paris climate conference now marches are banned. Whose security gets protected by any means necessary?

What’s really at stake at the Paris climate conference now marches are banned

Whose security is casually sacrificed, despite the means to do so much better? Those are the questions at the heart of the climate crisis, and the answers are the reason climate summits so often end in acrimony and tears. The French government’s decision to ban protests, marches and other “outdoor activities” during the Paris climate summit is disturbing on many levels. The one that preoccupies me most has to do with the way it reflects the fundamental inequity of the climate crisis itself – and that core question of whose security is ultimately valued in our lopsided world. Here is the first thing to understand. The next thing to understand is that even in these rare moments, frontline voices do not have enough of a platform in the official climate meetings, in which the microphone is dominated by governments and large, well-funded green groups. Mali attack: dozens killed in terrorist raid on Bamako hotel.

A terror attack at a luxury hotel in Mali’s capital has left at least 27 people dead and highlighted the world’s growing vulnerability to extremist violence.

Mali attack: dozens killed in terrorist raid on Bamako hotel

Paris is being used to justify agendas that had nothing to do with the attack. The aftermath of the Paris terrorist attacks has now devolved into a dark and dishonest debate about how we should respond: let’s ban encryption, even though there’s no evidence the terrorists used it to carry out their crime, and let’s ban Syrian refugees, even though the attackers were neither.

Paris is being used to justify agendas that had nothing to do with the attack

It’s hard to overstate how disgusting it has been to watch, as proven-false rumors continue to be the basis for the entire political response, and technology ignorance and full-on xenophobia now dominate the discussion. First, there’s the loud “we need to ban encryption” push that immediately spawned hundreds of articles and opinions strongly pushed by current and former intelligence officials the day or two after the attacks, despite the government quietly admitting there was no evidence that the attackers used encryption to communicate. La novlangue Européenne ou la subversion du sens comme outil stratégique. Par Michel Ruch.

La novlangue Européenne ou la subversion du sens comme outil stratégique

Dans son célèbre essai-roman d’anticipation « 1984 », l’écrivain britannique George ORWELL décrivait en 1949 une société totalitaire future inspirée du modèle soviétique. Dans cette société règnent une police de la pensée et une nouvelle langue, la novlangue, au vocabulaire ultra restreint, et caractérisée par l’inversion du sens des mots : par exemple, « l’esclavage, c’est la liberté » ou « la guerre, c’est la paix ». La langue officielle de l’URSS, véritable langue parallèle à la langue courante russe (dupliquée dans les Etats satellites polonais, tchèque, bulgare, etc) n’était pas la novlangue, mais s’en approchait par une torsion constante du sens initial des mots, eux-mêmes articulés dans un discours stéréotypé qu’on appela la langue de bois. D’un point de vue sémantique, la langue de bois est un état intermédiaire entre la langue réelle (de vérité) et la novlangue. Dans le jargon économique, ce mot a un sens positif fort. LE NÉOLIBÉRALISME FAIT RESSORTIR CE QU'IL Y A DE PIRE EN NOUS.

[ Cliquez sur l'image pour l'agrandir ] Ces trente dernières années de néolibéralisme et de privatisation ont laissé des traces, la pression pour "réussir" est désormais constante et jugée normale.

LE NÉOLIBÉRALISME FAIT RESSORTIR CE QU'IL Y A DE PIRE EN NOUS

Si vous en doutez, permettez-moi simplement d'affirmer ceci : la méritocratie au sens néolibéral récompense certains traits de personnalité et en pénalise d'autres. 1600 milliards de dollars : le coût astronomique d'une décennie de guerre contre le terrorisme. Une facture de 1 600 milliards de dollars (1 300 milliards d’euros).

1600 milliards de dollars : le coût astronomique d'une décennie de guerre contre le terrorisme

Depuis le 11 septembre 2001, c’est la somme astronomique que les États-Unis ont dépensé, en treize ans, pour l’ensemble des guerres qu’ils ont menées, principalement en Afghanistan et en Irak. Sur une décennie, c’est presque deux fois le coût de l’assurance santé, l’ « Obamacare », dont bénéficient près de 20 millions d’États-uniens (900 milliards de dollars sur dix ans). Et c’est l’équivalent de ce que l’Inde et ses 1,2 milliards d’habitants ont produit en une année (son PIB). Ce montant n’est pas avancé par une ONG altermondialiste ou un collectif de pacifistes.

Ce n’est ni plus ni moins qu’un organe du parlement nord-américain, le Congressional Research Service, qui l’avance dans un rapport intitulé « Coût des guerres en Irak, en Afghanistan et des guerres globales contre le terrorisme depuis le 11 septembre », et publié en décembre 2014 [1]. Guerre en Irak et en Afghanistan : 350 000 morts. Total : nouveaux permis d'exploration dans un Sahel prometteur ... agité par Aqmi et touaregs.

Simple hasard ?

Total : nouveaux permis d'exploration dans un Sahel prometteur ... agité par Aqmi et touaregs

“La privatisation de la guerre s’est aggravée avec Obama” - Idées. La Côte d'ivoire replonge dans la crise politique. Que se passe-t-il à Abidjan ?

La Côte d'ivoire replonge dans la crise politique

Rien de très bon si l’on en juge par la décision brutale du président Alassane Ouattara de dissoudre son gouvernement. La raison officielle de ce limogeage XXL annoncé le mercredi 14 novembre: un désaccord avec ses partenaires du PDCI, le parti dirigé par l’ex président Henri Konan Bédié concernant le nouveau Code de la famille que Ouattara entendait amender dans un sens plus paritaire. En réalité, voilà déjà plusieurs mois que la mésentente s’est installée au sommet de l’état ivoirien. Pour récompense de son ralliement au RDR, le parti de Ouattara, lors des élections de 2010, le PDCI a décroché huit portefeuilles dans le gouvernement ainsi que le poste de Premier ministre quand son titulaire, Guillaume Soro, l’ancien chef de rebelles du Nord, s’en est allé présider l’Assemblée nationale au mois de mars dernier.

A l’issue des dernières élections législatives, le PDCI a perdu une dizaine de sièges à l’Assemblée nationale. Et si la guerre dans l’est du Congo était liée au pétrole? Depuis le déclenchement de la rébellion du M23 dans l’est de la République démocratique du Congo et le soutien supposé du Rwanda aux mutins, des questions se posent sur les réelles visées de cette énième rébellion.

Et si la guerre dans l’est du Congo était liée au pétrole?

Le Potentiel, quotidien paraissant à Kinshasa, la capitale, croit connaître la «cause profonde» de ce conflit. «Kigali vise le contrôle du pétrole de Rutshuru», titre le journal. Les mutins du M23 affirment ne pas bénéficier du soutien des voisins rwandais, alors que les derniers rapports des experts des Nations unies apportent des preuves du soutien de Kigali et des haut dignitaires du régime de Paul Kagame. Un soutien qui vise le contrôle des minerais. Selon Le Potentiel, «le régime de Kigali, friand des richesses congolaises, ne se contente plus que du coltan et autres terres rares.

La Birmanie, l’autre pays du pétrole. ▪ Alors que je me trouvais à Yangon, j’ai rencontré U Moe Myint, fondateur et gestionnaire de deux compagnies pétrolières au Myanmar (que l’on appelle aussi la Birmanie). L’une est une compagnie de services pétroliers. L’autre est une compagnie d’exploration et de production de gaz et de pétrole. Bientôt, U Moe Myint sera un homme très riche. Les ressources naturelles inexploitées font partie de l’histoire de la Birmanie. Inquiétants affrontements ethniques en Birmanie. La stratégie du choc en Grèce, interview de Naomi Klein. Comme vous le savez si vous lisez Okeanews, un nouveau documentaire est en préparation en Grèce : « Catastroïka » (voir ici pour soutenir le projet).

Dans le cadre de ce documentaire, une interview de Naomi Klein a été réalisée dont voici un extrait (transcription -je remercie très chaleureusement Panayota pour son aide – après la vidéo) : La stratégie du choc : la montée d’un capitalisme du désastre. Bonjour, un message de Nantes en luttes : A Nantes, hier, 3 novembre, manif aussi ... ! Le 31/10/2011 16:12, Thierry BRUGVIN a écrit : Des Indignés américains appellent à la grève générale 30 Octobre 2011 Par Jean-Pierre Anselme Le mouvement des Indignés américains se radicalise. Manifestation des Indignés d’Oakland, le 25 octobre. La stratégie du choc / Michael Winterbottom et Mat Whitecross, d’après Naomi Klein at Le silence qui parle. Video Naomi Klein: Seule alternative au capitalisme du désastre,

Mondialisation et Manipulation de Masse (articles)