background preloader

Après l attentat contre Charlie Hebdo

Facebook Twitter

Actu charlie. Charlie Hebdo : pourquoi des dessinateurs de presse ont-ils été assassinés ? Ce mercredi 7 janvier est un jour noir pour la presse et la démocratie françaises.

Charlie Hebdo : pourquoi des dessinateurs de presse ont-ils été assassinés ?

Deux hommes ont attaqué les locaux du journal satirique Charlie Hebdo avant de prendre la fuite. À l’heure où j’écris ces lignes le bilan est de 12 morts, une vingtaine de personnes sont blessées dont certaines très grièvement. Parmi les victimes de cette attaque terroriste, deux policiers, quatre dessinateurs (Charb, Cabu, Tignous et Wolinsky) et le journaliste Bernard Maris. Même si cela est difficilement imaginable, des hommes sont morts pour des dessins en France. Comprendre : quelques éléments d’explication Charlie Hebdo est un journal satirique où travaillent des caricaturistes. C’est quoi un journal satirique ? La presse satirique utilise la satire comme moyen d’expression et d’information. Que fait un caricaturiste ? Le but du dessinateur de presse est passionnant : avec un angle de vue et un trait d’humour, il faut commenter le plus simplement du monde une actualité parfois complexe. Www.playbacpresse.fr/documents/charlie/mq_charlie.pdf.

De la « Liberté d’Expression » à la « Marche Républicaine. J’ai moi-même été choqué et abasourdi par cet assassinat et par ses motivations possibles en l’apprenant presque aussitôt le mercredi vers 11h30.

De la « Liberté d’Expression » à la « Marche Républicaine

Mais dès les informations de la mi-journée, l’intervention du président de la république française et les commentaires qui l’ont accompagnée me laissaient dubitatif. En effet, F. Hollande a interprété l’assassinat, aussitôt sur place puis le soir même à la télévision, comme une attaque terroriste contre « la France », contre « la République », contre « la démocratie », et appelait à « l’unité nationale » contre ce terrorisme et cette atteinte aux « valeurs de la République », affirmation reprise en boucle par de très nombreuses personnes dans les médias qui y ont ajouté leur crainte du « communautarisme » et de « l’islamisme ». Une attaque de la France ? Est-ce qu’en attaquant Charlie Hebdo on attaque la France en tant que telle ?

Est-ce que Charlie Hebdo a été attaqué parce qu’il est en France ? Attentats à Paris : des ressources éducatives pour les animateurs. Voici des ressources que nous actualiserons régulièrement pour vous aider à débattre avec votre public des attentats ayant eu lieu en France les 7, 8 et 9 janvier et à réfléchir à la notion de liberté d'expression.

Attentats à Paris : des ressources éducatives pour les animateurs

Autour de la liberté d’expression • Article du journal Le Monde : quelles limites à la liberté d'expression ? • Reporters sans frontières. Unes du jour. Les unes de la presse française et étrangère. « Lettre à ma fille, au lendemain du 11 janvier 2015 », par JMG Le Clézio. Tu as choisi de participer à la grande manifestation contre les attentats terroristes.

« Lettre à ma fille, au lendemain du 11 janvier 2015 », par JMG Le Clézio

Je suis heureux pour toi que tu aies pu être présente dans les rangs de tous ceux qui marchaient contre le crime et contre la violence aveugle des fanatiques. J’aurais aimé être avec toi, mais j’étais loin, et pour tout dire je me sens un peu vieux pour participer à un mouvement où il y a tant de monde. Tu es revenue enthousiasmée par la sincérité et la détermination des manifestants, beaucoup de jeunes et des moins ­jeunes, certains familiers de Charlie Hebdo, d’autres qui ne le connaissaient que par ouï-dire, tous indignés par la lâcheté des attentats.

Tu as été touchée par la présence très digne, en tête de cortège, des familles des victimes. Tes parents ont tremblé pour toi, mais c’est toi qui avais raison de braver le danger Emue d’apercevoir en passant un petit enfant d’origine africaine qui regardait du haut d’un balcon dont la rambarde était plus haute que lui. Ils ne sont pas des barbares. Unes du jour. Bloc Notes de la semaine du 7 janvier 2015. Je suis Charlie. Hommage aux victimes du fanatisme et de la barbarie. Hommage aux défenseurs de l’humanisme. Après le terrible attentat contre Charlie Hebdo, je voulais rédiger un article sur l’intolérance et le fanatisme religieux, à partir d’exemples pris dans l’Histoire du Languedoc.

Je suis Charlie. Hommage aux victimes du fanatisme et de la barbarie. Hommage aux défenseurs de l’humanisme

J’ai finalement choisi de rédiger, plutôt qu’un article savant, un hommage aux victimes du fanatisme et de l’intolérance. Mais aussi un hommage à tous ceux qui défendent l’humanisme par leur crayon, leur plume, leurs actions. Unes du 8 janvier 2015 - Je suis Charlie. Grand Corps Malade - #JeSuisCharlie. 51 Unes de journaux du monde entier #JeSuisCharlie #CharlieHebdo. Après l’attaque au siège de l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo le mercredi 7 janvier 2015 à Paris, les journaux du monde entier sont en berne.

51 Unes de journaux du monde entier #JeSuisCharlie #CharlieHebdo

Le Figaro et L’Humanité titrent “La liberté assassinée”. Les Echos, 20 Minutes ou encore L’Equipe mettent l’accent sur la barbarie de l’attentat. Côté régions, le quotidien Ouest France dénonce “un crime contre la liberté”. L’Aisne Nouvelle rappelle que “la liberté ne meurt jamais”. La Nouvelle République et Le Dauphiné Libéré ont mis comme Une “Nous sommes tous des Charlie”.