background preloader

6-10

Facebook Twitter

Cloud computing dans les entreprises, 2014 année de l’émergence. En 2014, parmi les sociétés d’au moins 10 personnes implantées en France, 12 % ont acheté des services de « cloud computing » contre 19 % au niveau européen.

Cloud computing dans les entreprises, 2014 année de l’émergence

Les plus grandes sociétés, celles d’au moins 250 personnes, sont les plus consommatrices : 36 % d’entre elles l’ont adopté en France, soit autant qu’au niveau européen. La messagerie et le stockage de fichiers sont les services de cloud les plus fréquemment utilisés. 7,5 % des sociétés d’au moins 10 personnes utilisent le cloud via des serveurs partagés entre plusieurs clients (cloud public), presqu’autant (6,5 %) via des serveurs dédiés à leur entreprise (cloud privé), et certaines ont recours aux deux types de cloud. Les sociétés qui achètent des services de cloud déclarent en limiter l’utilisation principalement en raison des coûts élevés (37 %), des incertitudes liées à la sécurité (31 %) ou à la localisation des données (31 %).

Les achats de services de cloud moins développés en France qu’en Union européenne. Cloud : PME françaises peu intéressées. Une étude de l'Insee montre que les petites entreprises françaises ont peu recours au Cloud computing.

Cloud : PME françaises peu intéressées

Le Cloud offre un ensemble de services particulièrement adaptés aux entreprises. À distance et en sécurité, il est possible de stocker des données et de profiter de différents services et logiciels de gestion, accessibles depuis plusieurs types d'appareils. L'Insee a étudié l'utilisation du Cloud par les entreprises françaises en 2014. Un Patriot Act Made in France ou l’érosion législative de la relation de confiance client – hébergeur. L’examen du projet de loi sur le Renseignement ayant été achevé la semaine dernière, il sera voté le 5 mai prochain.

Un Patriot Act Made in France ou l’érosion législative de la relation de confiance client – hébergeur

De nombreuses voix s’élèvent au sujet de ce dernier, parmi lesquelles figurent également d’emblématiques hébergeurs Internet français et notamment ceux qui ont adressé une lettre ouverte au Premier ministre. La bonne nouvelle est qu’à la suite de ces actions des amendements ont été apportés à la loi. Le guide de sécurité de l’ENISA et l’outil en ligne pour les PME passant au cloud - ENISA - European Union Agency for Network and Information Security. Loi sur le renseignement : députés et opposants tentent un baroud d'honneur.

Les députés avaient jusqu'à jeudi 17h pour déposer les amendements au projet de loi controversé sur le renseignement, qui sera examiné lundi 13 après-midi en séance à l'Assemblée nationale, dans le cadre d'une procédure accélérée.

Loi sur le renseignement : députés et opposants tentent un baroud d'honneur

Au total 360 amendements ont été déposés, venant notamment de députés UMP (Laure de La Raudière, Lionel Tardy, Eric Ciotti), UDI (Hervé Morin), mais aussi Verts (Sergio Coronado) et PS (Denys Robiliard). Cependant, en dehors des «frondeurs », les députés de la majorité semblent prêts à voter le texte sans ciller. A droite, plusieurs députés essaient de mobilier leurs troupes. Edouard Philippe, député de Seine-Maritime et porte-parole d'Alain Juppé, s'est fendu d'une tribune en ce sens, critiquant ce projet de loi. Prism : un impact commercial plus limité que prévu. Selon Forrester, les inquiétudes relatives à l’impact commercial des révélations sur les activités de la NSA, l’agence américaine du renseignement, étaient bien trop importantes.

Prism : un impact commercial plus limité que prévu

En juillet 2013, la Cloud Security Alliance relevait une crise de confiance. Ainsi, un sondage montrait que 56 % des entreprises non-américaines utilisatrices de services Cloud étaient moins prédisposées à utiliser de tels services produits outre-Atlantique, après les révélations du scandale Prism. En soumettant ces informations à LeMagIT.fr, vous acceptez de recevoir des emails de TechTarget et ses partenaires.

Sécurité et traçabilité des fraudes au cœur du Big Data. Avec un marché en pleine explosion, le Big Data est devenu l’une des préoccupations majeures des entreprises.

Sécurité et traçabilité des fraudes au cœur du Big Data

Les opérateurs telecoms, les banques, les grands groupes industriels semblent déjà avoir fait le premier pas… alors comment passer du log management au Big Data sécurité ? Est-ce si naturel que cela semble l’être ? Collecter, analyser, prévoir et anticiper les actions les meilleures ! Certes, mais n’y a-t-il pas un grain de sable ? I-TRACING, entreprise de conseil et d’intégration dédiée à la sécurité et traçabilité de l’information s’est penchée sur ce binôme Big Data & Sécurité. Il y a un an, la sécurité était très peu présente au sein du débat Big Data. Cloud broker: connaissez vous le super héros du cloud ? "Un cloud broker est un acheteur éclairé".

Cloud broker: connaissez vous le super héros du cloud ?

La formule trouvée par l'un des intervenants à la conférence du Cloud Computing World Expo - l'un des deux salons IT à avoir eu lieu la semaine dernière au CNIT - intitulée "Profession: cloud brokers ! " sera peut-être perçue par nos lecteurs comme une provocation. HP : le cloud public, c’est terminé. Par Emilien Ercolani, le 09 avril 2015 10:28 Selon le directeur du cloud computing de HP, l’activité de cloud public va bientôt cesser. Amazon, Microsoft et consorts sont débarrassés d’un premier concurrent. C’est une décision étonnante : HP annonce qu’il va cesser ses activités de cloud public. C’est Bill Hilf, le directeur des activités cloud computing, qui l’affirme au New York Times. Désormais, le futur de l’entreprise dirigée par Meg Whitman, ce sont les vendeurs de cloud public eux-mêmes : Amazon, IBM, Microsoft, Google et les autres, à qui il va vendre des serveurs. #FrenchTech : Comment Facebook construit-il ses relations avec les startups françaises.

Après les annonces faites lors du F8 le 25 et 26 mars dernier (la conférence annuelle de Facebook), la rédaction de Maddyness a souhaité revenir sur l’action de Facebook France à l’attention de l’écosystème startup français.

#FrenchTech : Comment Facebook construit-il ses relations avec les startups françaises

Rencontre avec Julien Lesaicherre, expert du « Cloud computing » et de l’écosystème des développeurs en France, en tant que Responsable du développement de la plateforme Mobile pour la zone Europe, Moyen-Orient, Afrique. Facebook Data : Tous les jours, un utilisateur revient en moyenne 14 fois sur Facebook. Sur Instagram, la moyenne du temps passé est de 21 minutes. Après avoir passé 10 ans dans les couloirs de Microsoft (notamment responsable produit pour « Windows 7 » et en charge du développement de la plateforme « Microsoft Azure » en France), Julien Lesaicherre a alors décidé de rejoindre Facebook en avril 2014, le réseau social qui revendique en février 2015, 29 millions d’utilisateurs actifs par mois en France. Amazon perdrait de l’argent dans le cloud computing. Amazon Web Services, le bras armé d’Amazon dans le cloud computing, a beau dominer le marché, il peine toujours à gagner de l’argent.

Amazon perdrait de l’argent dans le cloud computing

C’est du moins ce que révèle une analyse de Citi Research dont les éléments sont repris notamment par le journal en ligne Business Insider UK. Amazon ne détaille pas ses résultats financiers par activité (e-commerce, cloud computing…). Du moins jusqu’à maintenant. Mais les analystes de Citi Research se sont employés à décomposer ses revenus et ses résultats sur cinq années de 2012 à 2016. Leurs estimations ont de quoi surprendre. Alors que le chiffre d’affaires d’Amazon Web Services aurait bondi de 43 % en 2014 pour atteindre 4,5 milliards de dollars, l’activité demeure dans le rouge avec une perte de 128 millions de dollars. Une situation paradoxale. La base de connaissance sur le cloud et le SaaS.

Cloud Computing World Expo 2015 ou le Cloud décrypté ! Les 1 et 2 avril 2015, s’est tenue la 6ème édition des salons Cloud Computing World Expo et Solutions DataCenter Management au Cnit Paris La Défense.

Cloud Computing World Expo 2015 ou le Cloud décrypté !

Ma vie professionnelle à 100 % dans le Cloud. Cette tribune est autobiographique : depuis quelques mois, j’ai rejoint une petite entreprise parisienne qui n’a pas de bureaux. Notre lieu de travail est le Cloud. Mon propos est donc de vous présenter une version jusqu’au-boutiste de l’usage du Cloud, possible aujourd’hui dans le cadre d’une PME ou d’une start-up, et peut être un jour dans une plus grande entreprise… La collaboration au quotidien Au quotidien, nous travaillons à domicile ou dans des “tiers lieux”. Ce terme recouvre les espaces de travail alternatifs : bureaux loués à la journée, espaces de coworking, Fablabs, cafés, lobbys d’hôtel, bibliothèques… Nous choisissons notre lieu en fonction du programme de la journée : rédaction et concentration : café, bibliothèque, coworking…travail en équipe réduite : lobby d’hôtel, café…réunion d’équipe avec projection et paperboard : bureau loué Le Wifi est aujourd’hui omniprésent dans ces lieux, et au pire, il y a la 4G.

Le “Build” et le “Run” dans le Cloud. Cloud et sécurité : les entreprises sont-elles prêtes ? Emmanuel Serrurier, Informatica. Malgré toutes les métaphores faisant du cloud un sujet de haut vol, il s’avère que, dans de nombreuses entreprises, les solutions de cloud sont aujourd’hui principalement utilisées par le département informatique. L’adoption par d’autres entités telles que les ventes et les ressources humaines s’accélère mais reste très limitée. Cloud Computing et sécurité des données : les entreprises sont-elles prêtes à basculer vers un nouveau changement ? Par Emmanuel Serrurier, Directeur Général Informatica France.

Mardi 7 avril 2015 Malgré toutes les métaphores faisant du Cloud computing un sujet de haut vol, il s'avère que, dans de nombreuses entreprises, les solutions de Cloud computing sont aujourd’hui principalement utilisées par le département informatique. L’adoption par d’autres entités telles que les ventes et les ressources humaines s’accélère mais reste très limitée. Et si le véritable enjeu juridique du cloud computing était de savoir ce qu’on achète ? Amazon Web Services va enregistrer des pertes en 2015. Selon le cabinet Citi, la branche de cloud computing d'Amazon pourrait atteindre 6,6 milliards de dollars de chiffre d'affaires en 2015. Mais ses marges restent faibles. La branche de cloud computing d'Amazon se développe rapidement, et la croissance de son chiffre d'affaires est forte.

Oracle « Le Big Data est une réalité. D’un côté, les entreprises accumulent des quantités de données à un rythme qui ne cesse de croître, de l’autre, les analyses pertinentes sont devenues plus qu’indispensables pour disposer d’informations actualisées, les choses ont bien changé et évolué depuis deux ans. C’est un marché en forte croissance, il ne se passe pas une semaine sans qu’une nouvelle actualité Big Data ne fasse son apparition. Le cloud dans le secteur public. Secteur public 2015. Cloud souverain 2014. Intégration Informatica des données issues du cloud computing - Extension au cloud de l'intégration de données. Logiciel en tant que service (SaaS) - Intégration de données SaaS - Informatica. Intégrer les données sur l'ensemble des applications SaaS. Service public : Accenture développera l’infrastructure cloud de la DILA. Après avoir pris en charge la gestion du parc applicatif du Parlement européen, à la fin 2011, Accenture continue sa percée dans l’univers institutionnel en signant un contrat de trois ans avec la DILA, la Direction de l’Information Légale et Administrative, autour du cloud computing.

Rappelons que la DILA est une direction d’administration centrale des services du Premier ministre. Quelle sécurité pour les données des patients stockées sur le "Cloud"? La Commission de Protection de la Vie Privée a rendu un avis favorable à une circulaire édictée par l'ancienne ministre de la Santé, Laurette Onkelinx, qui mettait en garde les services médicaux quant à l'utilisation des services "Cloud" pour stocker les dossiers des patients. Le Cloud : un formidable accélérateur de business et d’innovation pour les entreprises et organisations publiques françaises.

Dimanche 5 avril 2015 A l’heure où notre économie vit une mutation sans commune mesure avec le numérique, l’intégration du Cloud met en débat la réelle capacité de nos entreprises à innover. La Commission "vie privée" met en garde contre l'utilisation du Cloud à l'hôpital. Le cloud privé est-il fait pour les PME ? Trois questions à… Emmanuel Macé d'Akamai. Quand il s’agit de Big Data, Akamai sait de quoi elle parle. Le monde digital de 2015 à 2025 : « Toute résistance est inutile, vous serez assimilés ! » Cloud computing, le défi français. Cloud : des questions en attente de réponses.