background preloader

Veille technologique

Facebook Twitter

Pleins Feux Sur Une Fonctionnalité De Java 14 : Les Records. Points Clés Java SE 14 (mars 2020) présente les Records comme une fonctionalité en mode preview. Les Records visent à améliorer la capacité du langage à modéliser des agrégats de «données simples» avec moins de code. Un record peut être considéré comme un tuple nominal; c'est un support transparent, peu profond et immuable pour une séquence d'éléments ordonnée spécifique. Les records peuvent être utilisés dans une grande variété de situations pour modéliser des cas d'utilisation courants, tels que les retours multiples, les jointures de flux, les clés composées, les nœuds d'arborescence, les DTO, etc., et fournir des garanties sémantiques plus solides qui permettent aux développeurs et aux frameworks de raisonner de manière fiable sur leur état.

Comme les énumérations, les records sont soumis à certaines restrictions par rapport aux classes, et ne remplaceront donc pas toutes les classes de supports de données. Les fonctionnalités en preview record Point(int x, int y) { } Futurs Conclusion. Les Nouveautés De Jakarta NoSQL, Partie 2 : Qu'est-Ce Que Le Cloud-Native ? Points Clés Qu’est ce que le Cloud Native ? Les bonnes pratiques pour le Cloud Native Jakarta dans le Cloud Native Jakarta, NoSQL et Cloud Native Le passage au Cloud Native Le cloud computing a apporté de nombreuses méthodologies et techniques qui ont révolutionné à la fois le monde des affaires et le monde technique. Parmi les termes qui sont apparus, il y a celui de "Cloud Native". Qu'est-ce que le Cloud Native ?

Comme tout nouveau concept, il existe plusieurs concepts portant le même nom ; si vous lisez des livres ou des articles sur le Cloud Native, vous ne trouverez peut-être pas de consensus à ce sujet. > Le "Cloud Native" est une approche de création et d’exécution d'applications qui exploite les avantages du modèle de l'informatique cloud.Pivotal > Développer d'abord pour le Cloud est une manière différente de penser les systèmes logiciels. Quelles sont les bonnes pratiques en matière de cloud ? L'application à douze facteurs Codebase Dépendances Configuration Services de backup Processus.

Les Nouveautés De Jakarta NoSQL, Partie 1 : Introduction Aux Documents Avec MongoDB. Points Clés Qu'est-ce que Jakarta NoSQL ? Pourquoi Jakarta NoSQL ? La motivation derrière Jakarta NoSQL Java et MongoDB Le CRUD avec MongoDB Requêtes dans Mongo DB avec Jakarta NoSQL Jakarta EE reprend là où Java EE 8 s'est arrêté, mais la feuille de route à venir sera axée sur les innovations modernes comme les microservices, la modularité et les bases de données NoSQL. Pourquoi Jakarta NoSQL ? Le lock-in de fournisseurs est l'une des choses que tout développeur Java doit prendre en compte lorsqu'il choisit des bases de données NoSQL. Pour que ce soit clair, créons un exemple de code. ArangoDB MongoDB Couchbase OrientDB Qu'est-ce que ces bases de données ont en commun ? Ce sont toutes des bases de données NoSQL de type Documents, et elles essaient de créer un document, un tuple avec un nom, et l'information elle-même.

Exemple de mise en oeuvre dans une API Pour démontrer comment fonctionne Jakarta NoSQL, créons une petite API REST ; cette API s'exécutera dans le Cloud avec Platform.sh. Java Sur iOS Et Android Grâce À Gluon. Gluon a publié un support bêta qui permet aux applications JavaFX d'exécuter le même code sur PC, Mac, iOS et Android. Par conséquent, les développeurs peuvent utiliser un langage et des outils qu'ils connaissent déjà, en gérant une base de code par application plutôt que par périphérique.

La chaîne d'outils complète le travail effectué en 2015 par José Perada et Bruno Borges qui ont produit un jeu JavaFX pour Android appelé 2048FX. Gluon a également poussé pour Java mobile depuis Java 9. Pour une exécution sur iOS, la suite d'outils de Gluon inclut quelques aspects notables qui sont automatisés via un pipeline de construction : Les bibliothèques OpenJDK sont importées sous forme de bibliothèques statiques compilées pour la plate-forme cible. Une fois combinés via le plugin javafxmobile, le résultat final pour iOS et Android est une application native sous forme binaire. La compilation AOT est utilisée pour fournir un accès direct au périphérique et un temps de démarrage plus rapide.

Sortie De JavaFX 14. JavaFX 14 est désormais accessible au public, mettant à jour le framework d'interface graphique multiplate-forme qui peut sur une base de code unique s'exécuter sur les ordinateurs, les appareils intégrés, iOS et Android. La release est une autre étape importante dans le monde post-mortem dynamique puisque Java serait "mort" sur le bureau. L'ingénieur logiciel Gerrit Grunwald a couvert cette évolution dans une conférence précédente, "Not dead yet - Java on the desktop. " Contrairement au film de James Bond reporté No Time to Die, Java n'a "pas le temps de mourir" car il est largement adopté et en pleine croissance. Depuis le découplage de JavaFX en tant que framework en dehors de Java, une communauté notable a pris en charge la maintenance avec l'adhésion de Microsoft, Gluon, Pivotal et d'autres.

Les développeurs qui créent des applications JavaFX ont deux choix pour le développement : du code Java ou FXML.