background preloader

Apprentissage et cognition

Facebook Twitter

Apprentissages et mathématiques

Apprentissage de la lecture. Systems of thinking / modes de pensée. Metacognition et apprentissages. Apprentissage et traitement de l'erreur. Les 4 piliers de l'apprentissage. Einstellung effect. Apprentissage profond. Apprentissage et développement de l'intelligence. Modes of learning / Modes d'apprentissage. Apprentissage et motivation. Apprentissage et curiosité. Le pensée systémique. CeRCA. Mon Cerveau à l'école.

Les fonctions cognitives - Association québécoise des neuropsychologues. Attention Fonctions exécutives Fonctions intellectuelles Fonctions visuo-spatiales Gnosies Langage Mémoire Mémoire de travail Praxies Vitesse de traitement de l’information Attention L’attention est une fonction cognitive complexe qui fait référence à la capacité à être alerte à son environnement et à maintenir son attention sur une durée de temps appropriée pour son âge.

Les fonctions cognitives - Association québécoise des neuropsychologues

Plusieurs fonctions cognitives sont interreliées. Fonctions exécutives Les fonctions exécutives sont impliquées dans toute action orientée vers un but. Organisation/planification: capacité à utiliser des stratégies efficaces, établir des priorités, anticiper et prévoir les étapes d’une tâche.Inhibition: capacité à résister aux distractions ou à inhiber une réponse attendue ou un commentaire qui nous traverse l’esprit. Apprentissages et enseignement. Sciences cognitives et éducation. Les sciences de la lecture et de son apprentissage - Psychologie cognitive expérimentale - Stanislas Dehaene. Frontiers for Young Minds.

Imagine you are standing on third base and waiting to sprint to home plate to win the game for your baseball team.

Frontiers for Young Minds

You watch as your teammate approaches the batter’s box and raises the bat to her shoulder. You are ready to spring into action as soon as you hear the smack of the ball hitting the bat. The pitcher winds up and releases the ball. It whizzes through the air, and CRACK! The ball jolts off the bat. Introduction How did you do that? Being able to stop actions is an important behavior. Believe it or not, scientists study this behavior all the time! Stopping yourself may seem simple, but being able to inhibit a response requires fast adjustments to your actions. In the next section, you can read about a task (a type of computer game) that scientists use to study response inhibition. Tasks When scientists design tasks, they have to figure out how to make people’s brain do the same thing over and over again. The catch is that, sometimes, a beep is played right after the target.

Les fonctions cognitives de l'enfant et leurs dysfonctionnements. L’INSERM a organisé et mis en ligne en 2013 un séminaire de formation qui explique, pour les parents et les enseignants, le cerveau de l’enfant, ses principales fonctions cognitives, et la manière dont elles peuvent dysfonctionner chez certains enfants “dys”.

Les fonctions cognitives de l'enfant et leurs dysfonctionnements

Destiné aux associations de parents concernées par les troubles de la cognition chez l’enfant, ce séminaire de formation est organisé à l’initiative de la Mission Inserm Associations. Il a été conçu et animé par Michèle Mazeau, médecin en rééducation, spécialisée en neuropsychologie infantile et Pierre Laporte, psychologue clinicien spécialisé en neuropsychologie, docteur en psychologie. OCCE 26 - Printemps de l'Education - J Tardif / Apprentissage cognitif.

Note: Les principaux concepts exposés ici sont issus du livre du professeur Jacques Tardif intitulé Pour un enseignement stratégique, L'apport de la psychologie cognitive Logiques, 1992 L'APPROCHE COGNITIVE DE L'APPRENTISSAGE Pour les cognitivistes, l'enseignement-apprentissage est essentiellement un processus de traitement de l'information.

OCCE 26 - Printemps de l'Education - J Tardif / Apprentissage cognitif

En effet, «l'enseignant traite constamment un grand nombre d'informations: il traite des informations sur le champ de connaissances retenues à des fins d'enseignement; il traite des informations sur les composantes affectives de l'élève; il traite des informations sur les composantes cognitives de l'élève; ... il traite également des informations relatives à la gestion de la classe. L'élève traite également une multitude d'informations. Microsoft PowerPoint - INRI_Laplante_2014 - Apprentissage-Lecture-Ecriture.pdf. Comprendre l'apprentissage pour enseigner. Nous partirons de l’un de nos principes : Enseigner, c’est mettre en place des situations (des dispositifs, des situations-problèmes, des activités … et pourquoi pas un bon exposé de synthèse) dans lesquelles l’étudiant(e) pourra apprendre.

Comprendre l'apprentissage pour enseigner

Ce « pourra » marque son intentionalité et une certaine indétermination. Nous nous baserons aussi sur une vidéo » Teaching teaching & Understanding understanding » qui tout à la fois inspire et illustre notre propos. « Teaching Teaching & Understanding Understanding » is an award-winning film about university and tertiary teaching generally. We follow Susan and Robert in their studies.

Susan is a model student using learning activities that deepen her understanding; Robert uses low level activities that only just scrape him a pass. Le livre peut être examiné sur Scribd : Teaching for Quality Learning at University on Scribd Bien. I. Le défi pour l’enseignant est d’engager Robert dans un apprentissage en profondeur. 1. . - Les motivations à apprendre. Des sciences cognitives à la classe : Entretien avec Olivier Houdé.

Les sciences cognitives frappent à la porte de la classe.

Des sciences cognitives à la classe : Entretien avec Olivier Houdé

Mais les concepts et outils développés dans les laboratoires ont-ils une pertinence dans les classes ? Les enseignants s’interrogent sur les apports de la psychologie expérimentale et des neurosciences et sur la possible articulation entre les résultats scientifiques et les pratiques de classe. Suite à la semaine du cerveau, pour poursuivre cette exploration, nous avons interrogé Olivier Houdé, instituteur de formation initiale, professeur de psychologie à l’Université Paris Descartes, directeur du Laboratoire de Psychologie du Développement et de l’Éducation de l’enfant (LaPsyDÉ) et membre senior de l’Institut Universitaire de France. Cerveau et apprentissage des sciences.

Des sciences cognitives à la classe : Entretien avec Olivier Houdé. Brain-Based Learning. L'évolution de l'apprentissage à travers le temps. Connaître les grands courants de l'apprentissage. Bien souvent, enseignants et apprenants manquent de recul sur leurs pratiques.

Connaître les grands courants de l'apprentissage

Ceci, parce qu'ils ignorent les grands principes connus qui régissent l'enseignement et l'apprentissage. Dans ces conditions, les choix pédagogiques relèvent de l'intuition et des représentations, et les insatisfactions de part et d'autres sont mal vécus. Le comble c'est quand pour un choix proclamé, le socioconstructivisme par exemple, on en vient à soumettre les apprenants à une pédagogie de transmission. De la connaissance des courants de l'apprentissage et du choix de l'un d'eux, on pourra définir un scénario pédagogique qui fait sens avec les objectifs visés.

Toutefois, il faut s'empresser de le dire, chaque courant dispose de forces mais aussi de limites. La taxonomie d'Anderson et de Krathwohl. Neuromythes. L’impact de l’usage des technologies numériques sur les apprentissages des élèves : qu’en dit la science ? Par Jean Heutte Comme il n’existe pas de déterminisme pédagogique des technologies numériques, la maîtrise réfléchie de leur usage, selon les attendus du C2i n°2 « enseignant », ne peut se concevoir sans des dispositifs d’accompagnement et de formation de l’ensemble des acteurs (1) s’appuyant sur des compétences et des connaissances éprouvées, mêlant astucieusement des exemples de pratiques pédagogiques éclairées par les avancées de la recherche scientifique concernant l’apport du numérique dans les actes d’enseignement/apprentissage.

L’impact de l’usage des technologies numériques sur les apprentissages des élèves : qu’en dit la science ?

L’idée que l’apprentissage serait facilité par le numérique est souvent admise comme une évidence. Pourtant, même au niveau international, il existe très peu d'études scientifiques rigoureuses concernant l'impact du numérique sur les apprentissages scolaires.