background preloader

Mieux accueillir pour moins de décrochage

Facebook Twitter

Des pratiques exemplaires en Ontario. La prévention du décrochage scolaire passe par l’amélioration des pratiques d’enseignement. C’est précisément cette avenue que privilégie depuis plusieurs années l’Ontario, qui est parvenue à réduire de 16% le taux de décrochage scolaire en une décennie. Cet article de l’Association canadienne de l’éducation (ACE) expose quelques actions mises en œuvre par l’Ontario pour rehausser la qualité de son système d’éducation.

[L]es difficultés scolaires, qu’il s’agisse d’échecs ou de faible rendement, constituent le principal facteur prédictif du décrochage scolaire. Enseigner de façon efficace ; c’est la ligne directrice que se donnent bon nombre d’écoles pour réduire le décrochage scolaire chez les élèves. L’idée est de revoir les pratiques d’enseignement de la lecture, de l’écriture et des mathématiques à l’intérieur d’un établissement pour miser sur celles qui ont fait leurs preuves du côté de la recherche en matière de rendement scolaire. Des pratiques exemplaires [Consultez l’article] Une intervention précoce face aux premiers signes du décrochage scolaire au collège - Éducation prioritaire. Un groupe de prévention contre le décrochage scolaire (GPDS) est mis en place dans les établissements. Il doit intervenir le plus précocement possible lorsque les signes de décrochage se manifestent chez un élève.

Sans méconnaître et minimiser les autres causes externes au système éducatif, le décrochage scolaire est un phénomène qui traduit un échec de l’école et dont les conséquences économiques et sociales sont très lourdes. Les effets pour celui qui en est victime sont particulièrement destructeurs (manque de confiance et mésestime de soi, stigmatisation et marginalisation, etc.). Le processus commence très tôt. Les parents, surtout les plus éloignés de la culture scolaire, doivent être placés au centre des actions de prévention. Chaque établissement se dote d’un groupe de prévention du décrochage scolaire (GPDS). Le décrochage scolaire constitue un sujet dont doit s’emparer le conseil école-collège. Bibliographie BERNARD Pierre-Yves, Le Décrochage scolaire, Paris, PUF, 2013. Le climat scolaire et le bien-être des élèves dans les projets d’écoles, collèges et réseau - Éducation prioritaire. Les projets d’écoles, d’établissements et de réseau visent le bien-être des élèves et un bon climat scolaire.

Les projets d’écoles, d’établissements et de réseau prennent en compte le bien-être des élèves dans toutes ses dimensions, qu’elles soient sociales, médicales ou psychologiques. Cela suppose d’avoir une approche globale et cohérente des besoins des élèves en tant qu’enfants et/ou adolescents. Le bien-être de chacun passe aussi par un climat scolaire apaisé et serein. La définition d’un protocole de vie scolaire exigeant et explicite, la formalisation des procédures de vie scolaire, l’implication de tous les personnels de l’école ou de l’établissement ainsi que l’attention portée à l’organisation des locaux et à la qualité du cadre de vie sont autant de moyens pour y parvenir.

Assurer un bon climat scolaire dans un cadre ritualisé, rassurant et confortable pour toute la communauté éducative favorise la stabilité des équipes enseignantes et les apprentissages scolaires des élèves. Conforter une école bienveillante et exigeante - Éducation prioritaire. De nombreux élèves de l’éducation prioritaire doutent de leurs capacités scolaires.

Au fil de leur parcours, ils peuvent alors développer des sentiments de défiance ou d’injustice vis-à-vis de l’école, sources de renoncement, d’agressivité ou de violence. L’école doit donc construire autour des élèves un cadre intellectuel, émotionnel et matériel propice aux apprentissages leur permettant de donner le meilleur d’eux-mêmes. Une école qui « veille bien » sur les élèves, les sécurise, est attentive à leurs progrès comme à leurs difficultés. Elle construit des rapports de confiance entre adultes, entre élèves, entre adultes et élèves, au cœur de la professionnalité des acteurs, de l’acte d’enseigner et au sein des classes. Mais une école ne peut être bienveillante que si elle est simultanément exigeante et rigoureuse, si elle croit en elle-même comme dans la capacité de progrès de chacun. Paroles sur le décrochage.

Reportages | FESPI. Documentation. 9 propositions concrètes pour des alternatives dans l’école | FESPI. Construire ensemble, c’est nécessaire, c’est efficaceEnseigner, bien sûr ! Éduquer, sûrement ! (S’)élever, (se) parler, (s’)écouter : de la parole des élèves et de ses usagesDes savoirs, mais comment donc ! Lesquels ? Comment ? Évaluer pour apprendre, pas pour sanctionner ! Ne pas orienter mais accompagnerUn temps chronométré ou des temps nécessaires ?

Ni passoire, ni sanctuaire, l’École : un sacré repère ! 1. 1.1/ Un travail en équipe institué le respect et la reconnaissance des équipes constituées autour d’un projetun temps de concertation inscrit à l’emploi du temps des enseignantsla participation de tous les personnels aux équipesun ordre du jour des réunions de travail qui soit ouvert à tous 1.2/ Une participation plus importante des élèves des temps de parole institutionnalisés : de l’entretien individuel à l’assemblée générale, en passant par des petits groupes de parolesune participation au processus de décisions qui les concernentle suivi des décisions prises en concertation 2. 3. 4.

Vademecum d’accompagnement à la création de structures innovantes | FESPI. La Fédération des Établissements Scolaires Publics Innovants est une association qui regroupe une douzaine de structures (ESPI) autour de la conviction étayée par plus de 10 ans d’expérience que l’expérimentation pédagogique et organisationnelle sont inséparables et qu’il est nécessaire de le faire dans le cadre de l’Éducation nationale. Vouloir créer un ESPI, c’est avant tout avoir une ambition éducative et politique forte pour l’École. Au sens où la FESPI conçoit ce type d’établissement, c’est aussi croire en l’intelligence collective des équipes en mouvement et en réflexion. Or, décider de se lancer dans un projet de création d’un établissement innovant peut paraitre complexe. La FESPI, par son existence même, prouve cependant que ce type d’ambition est légitime et peut s’avérer réaliste. Les fiches qui suivent sont issues de l’expérience d’équipes ayant réussi à créer et à faire vivre des projets alternatifs dans l’Ecole.

. — Le bureau de la FESPI Faire équipe Définir un cadre juridique. FESPI | Fédération des établissements scolaires publics innovants. Architecture pour une école maternelle. Serge Tisseron. Office Central de la Coopération à l'Ecole - Fédération Nationale. Accrochage scolaire. Persévérons. Savoirs CDI: Le CDI dans les nouveaux dispositifs d'aide et d'accompagnement.

Quelle place peuvent prendre les professeurs documentalistes dans l'aide à apporter aux élèves au sein des nouveaux dispositifs d'aide et d'accompagnement pédagogique ? L'une des lacunes souvent signalée est la difficulté qu'ont les élèves à rédiger et à personnaliser leurs productions. Il semble peu facile aux enseignants d'aider les élèves dans cette tâche qui se déroule bien souvent en dehors du cours.

Le dossier Le plagiat à l'école propose des idées de formation des élèves, notamment des aides « techniques » (sources, références, citations, paraphrases). Certaines démarches sont déjà éprouvées mais méritent tout de même leur place dans ce cadre, d'autres montrent une étape à prolonger au fil du cursus des élèves, un outil comme Xmind semble apporter véritablement un plus dans leur pratique. Parents d'élèves - Soutien à la parentalité. Dispositifs institutionnels de soutien à la parentalité Les dispositifs institutionnels, cadrés réglementairement, visent à soutenir et faciliter l'implication des parents dans le suivi de la scolarité de leurs enfants et à les soutenir dans leur fonction parentale.

Réseaux d'écoute, d'appui et d'accompagnement des parents (REAAP) Les réseaux d'écoute, d'appui et d'accompagnement des parents (REAAP) ont pour objectif de redonner confiance aux parents et de les aider à assurer leur rôle parental. Ils reposent sur la participation active des parents, la reconnaissance et la valorisation de leurs compétences.Présentation des REAAP Contrat local d'accompagnement à la scolarité (CLAS) Le contrat local d'accompagnement à la scolarité (CLAS) propose un accompagnement à la scolarité. Objectif : aider les enfants bénéficiaires à réussir à l'École.

Le dispositif propose aussi un accompagnement et des conseils aux familles : information, dialogue, soutien, médiation. Exemples d'actions en partenariat. Lutte contre le décrochage scolaire. Climat scolaire. En novembre 2012, le ministère de l'éducation nationale crée la délégation ministérielle chargée de la prévention et de la lutte contre les violences en milieu scolaire (DMPLV), animée par Éric DEBARBIEUX, rattachée à la direction générale de l'enseignement scolaire (DGESCO). Dans ces domaines, la délégation est chargée des missions d'impulsion, d'observation, d'analyse, de conseil et de formation. La recherche scientifique a établi le lien très fort entre qualité du "climat scolaire", victimation à l'école, qualité des apprentissages et réussite scolaire.

Il y a donc un enjeu majeur à sensibiliser et mobiliser tous les acteurs à ces thématiques, mentionnées tant dans la loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'École de la République que dans le rapport annexé. La DGESCO, la DMPLV et l'inspection générale de l'éducation nationale ont contribué à l'élaboration de ces ressources. Il vient en lieu et place d'un précédent dossier de sensibilisation conçu en 2011. Outils pédagogiques. Des outils pédagogiques : enseignement du français, des mathématiques, des sciences et techniques en classe relais pour lutter contre le décrochage Dispositifs Relais et Nouvelles Chances en Seine-Saint-Denis.

Cadrage départemental 2007-2008. A la rentrée 2007-2008, le dispositif relais départemental de Seine-Saint-Denis propose une palette graduée de réponses alternatives à des élèves "entrés dans un processus de rejet de l'institution scolaire et des apprentissages, en risque de marginalisation sociale ou de déscolarisation"mais ne relevant pas de l'éducation adaptée ou spécialisée. Sa finalité est de favoriser une réinsertion durable des élèves dans un parcours de formation générale, technologique ou professionnelle, en les engageant simultanément dans une dynamique de resocialisation et de réinvestissement des apprentissages.

Enseigner et apprendre en classe relais. Jeux sur les nombres, fractions et décimaux, calculettes. Aire et périmètre : dossier d'activités pédagogiques. Des parcours de formation hybrides conçus par le centre Alain-Savary. Certains de ces parcours sont disponible sur la plateforme nationale m@gistère en démonstration et peuvent être déployés sur les plateformes académiques. Parcours "Relations École-Famille, enseignant(s)-parent(s)" "Coopérer utilement avec les parents" : une ingénierie de formation pour les formateurs, un guide d’accompagnement pour les équipes, un outil pour le pilotage Un collectif d’école, de collège, de cycle, REP, interdegré. Peuvent être concernés : enseignant, directeur, maitre surnuméraire, membre du RASED, coordonnateur de REP, chef d’établissement, personnel administratif, gardien, CPE, assistant d’éducation, assistant pédagogique, assistant vie scolaire, assistant social, infirmier, partenaires.

Dans l’intérêt de la scolarité des enfants et des jeunes, améliorer les relations avec les parents grâce à des dispositifs adaptés et des gestes professionnels appropriés. Objectifs : Découvrir le parcours... Parcours "Gérer les élèves perturbateurs" Découvrir le parcours... Décrochage scolaire : quels obstacles, quels leviers. Le décrochage cognitif des élèves : un ancrage pour l'action des enseignants dès le premier degré Jacques Bernardin propose aux enseignants du premier degré de s'emparer de la question du décrochage cognitif des élèves, dès les petites classes, comme d'une préoccupation professionnelle forte, "afin d'éviter une disqualification qui est d'abord symbolique face aux savoirs mais qui a tôt fait de devenir identitaire, c'est à dire des enfants qui disent "je suis nul".

" Voir la vidéo 1 de Jacques Bernardin (2min36) : Différenciations active et passive, malentendus sociocognitifs « Souvent l’école pêche par deux excès : d’un côté une réponse aux difficultés des élèves qui s’est traduite par une adaptation des tâches dans le sens de la simplification, de la fragmentation ou du surcroit d’aide qui, en fait, au lieu d’aider les élèves, vient enkyster et accroitre la différence par rapport aux autres élèves et donc participe à asseoir les difficultés alors même qu’on voudrait les résoudre. Culture écrite et décrochage. La formation a été introduite par Patrick Picard, directeur du centre Alain Savary, qui a rappelé que 250 000 élèves sortent de l'école sans maîtriser les compétences qui leur permettent de s'insérer professionnellement et socialement.

Sylvie Martin Dametto, chargée d'études au centre Alain Savary, a indiqué qu'une partie de cette formation s’appuierait sur les premiers résultats de recherche sur le décrochage dans le réseau ÉCLAIR du collège V. Schoelcher à Lyon. Les professionnels de ce collège ont participé à la préparation de la formation et animeront des ateliers. Stéphane Kus, chargé d'études au centre Alain Savary, invite à s'appuyer sur les connaissances des chercheurs et l'expérience des enseignants pour interroger les pratiques et les fonctionnements ordinaires de l'École en éducation prioritaire. Écouter l'introduction (10 min) "Culture(s) écrite(s) et décrochage(s), problèmes didactiques et pédagogiques" Conférence d'Yves Reuter II Culture écrite et décrochage (à partir de 13') Nos publications. Relations Écoles-Familles de la maternelle au lycée Analyses, ressources et outils (PDF - 26,6 Mo - 84 pages) Enquête sur le pilotage des réseaux d'Éducation Prioritaire (PDF - 7,6 Mo - 46 pages) Qu'est-ce qui soutient les élèves ?

Résumé du rapport de recherche PDF - 29 pages - 575 Ko Le rapport intégral PDF - 105 pages - 1,7 Mo Concevoir des formations pour aider les enseignants à faire réussir tous les élèves. Une synthèse des réflexions et des outils du centre Alain-Savary au service des formateurs PDF - 62 pages - 14,2 Mo L'Opéra aux Minguettes, rapport d'étude 2011-2014 PDF - 217 pages - 10,1 Mo Lutte contre le décrochage scolaire. PDF - 54 pages - 1,5 Mo Journées d'étude "Questions vives du partenariat et réussite éducative" : Quelles collaborations locales pour améliorer l'accompagnement à la scolarité ? PDF - 62 pages - 8,6 Mo PDF - 46 pages - 3,6 Mo Rapport du séminaire "Questions vives du partenariat" 2013-2014 PDF - 54 pages - 7,9 Mo PDF - 294 pages - 104 Mo PDF - 43 pages - 7,2 Mo revue XYZep.

Bibliographies du service Veille et Analyses, IFÉ. Interroger mon role en tant que CPE 01. Interroger mon role en tant que enseignant 01. Interroger mon role en tant que chef etablissement 01. Un cadre serein pour tous ecole college lycee. Climat scolaire - Relation éducative - collège : bienveillance clarté.

Climat scolaire - Serge Tisseron : naître à l’empathie, le <em>jeu des trois figures</em> Le jeu des trois figures est un nouveau protocole pour prévenir la violence et le harcèlement scolaire en développant l’empathie dès l’école maternelle. Expérimenté avec succès, il est basé sur un jeu de rôle. Serge Tisseron est psychiatre, psychanalyste et directeur de recherche de l’Université à Paris-VII Denis-Diderot. Qu'est-ce que l'empathie ?

L’empathie est l’aptitude qui nous permet de nous mettre, au moins partiellement, à la place de l’autre. Comment apprendre l’empathie aux enfants ? Serge Tisseron et son équipe ont mis au point, puis expérimenté avec succès, un protocole de jeu de rôle susceptible d’être pratiqué par les enseignants des classes maternelles après une formation de trois journées réparties sur l’année. Téléchargez ci-dessous la description et les explications du jeu des trois figures et découvrez la vidéo sur le jeu des trois figures. Ressources associées. Climat scolaire - Agir en faveur de l’engagement et de la motivation des élèves. Climat scolaire - Projet éducatif et climat scolaire : un bilan très positif au collège Lucie Aubrac de Tourcoing. Climat scolaire - Médiation par les pairs : régulation et gestion des conflits. Climat scolaire - Questionnaires pour diagnostiquer le climat scolaire. Climat scolaire - L'estime de soi en questions.

Climat scolaire - Exemple d'action : projet « Que d'émotions ! » de l'école maternelle 132 rue d'Aubervilliers. Climat scolaire - Relation éducative - collège : bienveillance clarté. Climat scolaire - Agir pour briser la solitude en classe. Climat scolaire - Parole d'experts : le climat scolaire par le chercheur E. Debarbieux. Climat scolaire - La médiation par les pairs : sélection d'ouvrages, DVD et ressources en ligne. Climat scolaire - La coéducation avec les familles. Climat scolaire - L'empathie : le rôle de l'enseignant. Climat scolaire - L'empathie : le rôle de l'enseignant.

Climat scolaire - Le rôle de l’infirmière pour le climat scolaire.