background preloader

Communication non violente

Facebook Twitter

CNV

Communication non violente avec Marshall Rosenberg en français.1. Communication non-violente (Rosenberg) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Communication non-violente (Rosenberg)

La girafe est une métaphore de la Communication NonViolente La Communication NonViolente[1] (CNV) est la traduction d'une marque déposée. C'est un langage élaboré par Marshall B. Rosenberg. Selon son auteur, ce sont « le langage et les interactions qui renforcent notre aptitude à donner avec bienveillance et à inspirer aux autres le désir d'en faire autant »[2]. Le Centre pour la Communication NonViolente (The Center for Nonviolent Communication, CNVC)[6] parle également de communication consciente ou empathique. « L'expression Communication NonViolente (CNV) est la traduction française d'une marque déposée aux États-Unis.

Cet article utilise la terminologie souhaitée par Marshall B. Marshall Rosenberg propose une définition du processus de la CNV[10][réf. insuffisante], processus qui, selon lui, est continuellement remis en question[citation nécessaire] : Petit précis de communication non violente (1) Parce que rien n’est plus simple que de se pourrir les relations par des interactions teintées de petits jeux de pouvoir verbaux, voici un petit ouvrage ultra précieux pour découvrir la communication non violente – dite CNV – et la pratiquer au quotidien, histoire d’adoucir un poil nos relations, tout en nous faisant bien mieux comprendre… Les ratés de la communication sont légions.

Petit précis de communication non violente (1)

Entre maladresse et tentation – plus ou moins consciente – de prise de pouvoir, mille et une petites manipulations se glissent dans nos interactions. La plupart du temps, elles sont minimes et ont peu de conséquences. Mais c'est quoi la Communication Non Violente (CNV), bordel ? Recevez un extrait de notre guide de survie aux réunions pour transformer vos réunions en moments funs et productifs !

Mais c'est quoi la Communication Non Violente (CNV), bordel ?

Aujourd’hui nous sommes particulièrement fiers de vous proposer cet article autour de la CNV (la Communication NonViolente). Fier à plusieurs titres. Tout d’abord c’est un sujet qui mérite d’être découvert si vous même n’avez jamais entendu parler de cette posture, c’est clairement une approche qui va vous aider dans vos relations avec les autres (et avec vous même peut-être aussi). Et puis nous sommes sincèrement fiers de vous faire découvrir Jean-Christophe Papot qui nous fait l’honneur de partager son expérience autour de ce sujet dont il est lui même un fervent adepte depuis des années. Pour vous présenter le personnage en quelques mots Jean-Christophe est un être résolument heureux, le genre de personne qu’il faudrait cloner pour en distribuer un à tous les grincheux qui ne voient la vie que comme un dégradé de gris. Voici les étapes proposées pour s’exprimer : Mais c'est quoi la communication non violente, bordel ? LE RETOUR.

Aujourd’hui nous sommes particulièrement contents de vous proposer ce deuxième article autour de la CNV (la Communication NonViolente), pour aller un cran plus loin.

Mais c'est quoi la communication non violente, bordel ? LE RETOUR

Pour rappel, Jean-Christophe Papot est un être résolument heureux, le genre de personne qu’il faudrait cloner pour en distribuer un à tous les grincheux qui ne voient la vie que comme un dégradé de gris. Investi dans la construction du manisfeste de l’Intelligence Collective il oeuvre maintenant pour l’IFIC. Ses activités de coaching l’amènent à animer régulièrement des stages de développement personnel et des conférences sur le bonheur, tout un programme… Usages de la CNV en entreprise. La communication étant un sujet vaste, je vous propose un extrait de la conférence donnée par Patrice Boisieau sur le thème de la Communication Non-Violente (CNV) et de son application dans l’agilité, lors de l’Agile France 2013.

Usages de la CNV en entreprise

Origine Le concept de CNV a été inventé dans les années 1970 par le psychologue américain Marshall Rosenberg, inspiré lui-même par Carl Rogers, l’un de ses professeurs. Besoins. Sentiments. Empathie. Affirmation de soi.

Isabelle Padovani

Relationnel : Chacal ou girafe. L’Américain Marshall Rosenberg est un spécialiste de la résolution de conflit.

Relationnel : Chacal ou girafe

Il a mis au point un outil qui s’attache directement au langage en tant que porteur du conflit. « Changez le langage, dit-il en substance, et le conflit sera sur le chemin de sa résolution. » Plus précisément, il a imaginé deux personnages (représentés par des marionnettes) : le chacal et la girafe. Le chacal hurle pour communiquer. C’est un langage fait de critiques et d’interprétations qui amplifie le conflit (et parfois le crée). La girafe parle autrement : elle observe sans juger, elle exprime des sentiments sans en rendre l’autre responsable. Lorsque la situation conflictuelle passe au niveau du langage, il s’agit alors de transformer la forme et la tournure des phrases pour passer d’un langage chacal à un langage girafe. Exercice pratique 1. Quelques exemples typiques d’expressions chacal 2. La comptine quand je suis énervé.

L’Université de Paix intervient auprès des jeunes pour apprendre aux enfants à gérer eux-mêmes leurs conflits et ainsi prévenir la violence : expression des émotions, affirmation de soi, initiation à la négociation, médiation par les pairs, etc.

La comptine quand je suis énervé

Cette comptine ludique est une illustration des outils utilisés en écoles primaires. Elle est basée sur les principes de la communication non violente, chère à Marshall Rosenberg. La communication non violente est basée sur les principes suivants, que même les enfants peuvent comprendre et appliquer quand on leur explique avec des mots et des situations simples :

Livres

Blogs.