background preloader

L’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact)

Facebook Twitter

L’Anact est présente aux côtés des entreprises et des salariés pour que l’amélioration des conditions de travail permette de concilier satisfaction au travail et performance économique.

"Dire et raconter le travail", focus sur le thème de la Revue des conditions de travail n°9. Le thème de ce numéro est "Dire et raconter le travail". Pouvez-vous nous expliquer ce choix ? Le numéro 9 de la Revue des conditions de travail porte sur différents modes de narration : le roman, le cinéma… qui offrent l'occasion de donner une place au travail réel, de terrain, tel qu'il est vécu par le travailleur. Le format du "récit", utilisé pour témoigner, est très contemporain - facilité par ailleurs grâce à internet et aux outils numériques, mais il ne date pas d'hier. Emile Zola, à l’époque, se documentait fortement pour raconter la vie des ouvriers à travers L'Assommoir (1876) ou La Bête humaine (1890). Aujourd'hui, ce sont les travailleurs eux-mêmes qui témoignent de la réalité de leur travail, par besoin d’expressivité. >> Télécharger la Revue des conditions de travail n°9 << Parler des récits du travail, c’est mettre à distance le regard de l’expert et chercher à comprendre le travail à partir des histoires de ce que vivent les personnes.

Qui sont les auteurs ? Soigner ses relations sociales avec Areso. Les « relations sociales » cela semble vaste. Que désigne vraiment ce terme ? Les relations sociales désignent les interactions plus ou moins formalisées au sein de l'entreprise entre la direction, l'encadrement, les représentants du personnel et les salariés. Elles englobent à la fois le dialogue social institutionnel et les relations de travail.

Développer des relations sociales de qualité, c’est permettre aux acteurs de dialoguer en se considérant mutuellement comme crédibles et légitimes. Découvrir l’animation de presentation d’Areso >>>> En savoir plus sur le dispositif Areso <<< Pourquoi le réseau Anact-Aract travaille-t-il sur la qualité des relations sociales ? L’expérience nous a montré que la qualité des interactions dans l’entreprise constitue un point d’appui important pour pouvoir mener avec succès une intervention d’amélioration des conditions de travail. Areso se démarque de nos autres dispositifs parce qu’on y intervient davantage en « pompier », dans un contexte dégradé.

Découvrez la nouvelle formule du magazine Travail & Changement. Travail & Changement, le magazine du réseau Anact-Aract évolue : avec un format modernisé et de nouveaux contenus éditoriaux, il propose un dossier d’analyse, des éclairages sur les idées reçues en matière de conditions de travail, mais aussi des infographies pour traiter de sujets émergents. Et toujours des retours d’expérience d’entreprises accompagnées par le réseau. Une approche large des conditions de travail La nouvelle formule paraît alors que l’évolution du système de santé au travail français est en réflexion.

Zoom sur le premier numéro Paru en juin-juillet 2019, le premier numéro du nouveau Travail & Changement propose un dossier sur les acquis et les points d’amélioration des démarches QVT mises en œuvre par les entreprises depuis 6 ans, ainsi qu'un échange entre la secrétaire général de la CGT et le président du Cinnov sur la façon dont la QVT peut accompagner les transformations numériques. Cliquez ici pour le découvrir gratuitement ! La QVT : Quoi de neuf, Docteur ? Dans le cadre de la 15ème semaine de la Qualité de Vie au Travail (QVT) qu’elle organise avec les Aract, l’Anact a inauguré une nouveau format d’ouverture de la semaine de la QVT : un webinaire d’une heure intitulé « La Qualité de Vie au Travail : quoi de neuf ?

». Voici quelques idées fortes que je retiens de ce webinaire. Ce webinaire était sous forme de table ronde qui a réuni 3 intervenants qui se sont exprimés, interrogés par la responsable communication de l’Anact, Anne Guibert : Richard Abadie, directeur de l’AnactJulien Pelletier, responsable priorité « Qualité de vie au travail » à l’AnactEmmanuel Abord de Chatillon, professeur des Universités à l’AE de Grenoble, Chaire management et santé au travail Où l’on aime ou l’on aime moins la QVT façon ANI L’ANI vers une politique d’amélioration de la Qualité de Vie au Travail et de l’Egalité Professionnelle du 19 juin 2013 (presque 5 ans jour pour jour) donne lieu à des avis contrastés : Une vision ambitieuse, globale et systémique.

Services et outils du réseau Anact-Aract. Les services du réseau Anact-Aract Se faire accompagner dans un projet de changement en entreprise Le réseau Anact-Aract propose des actions variées en entreprise pour renforcer la capacité des acteurs de terrain à prendre en charge les enjeux de conditions de travail au-delà des obligations réglementaires.

Par exemple : des expérimentations longues, des appuis ponctuels, des interventions destinées aux TPE/PME, des actions collectives territoriales... Financer un projet d’amélioration des conditions de travail avec le Fact Le Fonds pour l'amélioration des conditions de travail (Fact) promeut et soutien des projets innovants ou d'expérimentation sur le champ de l'amélioration des conditions de travail. Le dispositif "Transformateur numérique" Le Transformateur Numérique est un dispositif d’innovation collaborative qui vise à accélérer des initiatives mettant le numérique au service de la qualité de vie au travail. Areso, le dispositif d’appui aux relations sociales Les webinaires de l'Anact. Priorité 1 : Concentrer l’Anact sur le 3ème Plan santé au travail (PST 3), feuille de route de l’Etat et des acteurs de la prévention des risques professionnels.

Le 3ème Plan Santé au travail constitue la feuille de route partagée de l’ensemble des acteurs de la prévention des risques professionnels sur la période 2016-2020. Il porte une ambition renouvelée pour la santé au travail, en mettant l’accent sur la prévention primaire et l’amélioration de la qualité de vie au travail comme levier de santé, de maintien en emploi des travailleurs et de performance sociale et économique de l’entreprise. Objectif 1 : Réaliser les actions du PST3 dont l'Anact est pilote dans les délais prévus par les fiches actions. Au niveau national comme en régions, l'agence et les Aract se mobilisent de manière privilégiée sur les dix actions du troisième Plan Santé au travail (2016-2020) pour lesquelles elles sont positionnées en responsabilité de pilotage, en lien étroit avec les partenaires concernés et conformément aux feuilles de routes et calendriers détaillés dans les fiches-actions.

Priorité 2 : Accompagner et appuyer les TPE-PME à la conduite d’un dialogue social de qualité, levier essentiel d’amélioration des conditions de travail. Conformément aux dispositions du décret du 31 juillet 2015, la mobilisation de l’expertise de l’Anact vise notamment à « faciliter l’expression des salariés sur les conditions de réalisation de leur travail, notamment lors de la conduite de projets de transformation des entreprises et des organisations, et pour aider au dialogue social sur les questions de conditions de travail ». Dans ce cadre, l’Anact cible en priorité les TPE-PME, qui concentrent les besoins d’accompagnement au dialogue social, en particulier au regard des changements importants apportés au code du travail par la réforme menée en 2017. Objectif 3 : Concevoir des outils et méthodes permettant aux TPE-PME de s’approprier le nouveau cadre du dialogue social pour diffuser la culture de prévention des risques professionnels. Elle mène également un accompagnement méthodologique des nouveaux « Observatoires d’analyse et d’appui au dialogue social et à la négociation collective ».

Priorité 3 : Inscrire l’égalité professionnelle dans les réflexions et actions menées sur l’organisation du travail et les conditions de travail. Objectif 5 : Développer des actions de sensibilisation et de formation pour soutenir la négociation collective sur l’égalité professionnelle Le cadre législatif de la négociation collective sur l’égalité professionnelle a subi d’importantes évolutions ces trois dernières années, les plus récentes au travers des dispositions des ordonnances de 2017.

Dans ce contexte, il est d’autant plus essentiel pour les acteurs du dialogue social, au niveau de l’entreprise et de la branche professionnelle, de pouvoir être accompagnés et de s’approprier des méthodes permettant d’agir efficacement sur les facteurs organisationnels de développement de la mixité et de l’égalité professionnelle. L’Anact renforce sa capacité de veille et d’analyse concernant la négociation de branche et d’entreprise sur l’égalité professionnelle et la qualité de vie au travail, en travaillant conjointement avec des experts juridiques.

Priorité 4 : Concevoir des démarches de prévention adaptées à la révolution numérique et aux transformations du travail pour promouvoir la qualité du travail et la qualité de vie au travail. Accompagner les entreprises à une meilleure prise en compte des conditions de travail dans les projets de transformation numérique. La révolution numérique impacte les manières d’entreprendre, d’organiser, de manager et de réaliser un travail de qualité, en même temps qu’elle transforme les lieux, les espaces, les temps et les rythmes de travail. Elle génère des effets profondément ambivalents sur les conditions de travail, pouvant aussi bien stimuler l’autonomie et la coopération que produire des formes plus ou moins aigües d’intensification, de densification et de fragmentation du travail elles-mêmes sources de risques professionnels. Afin d’y faire face, l’Anact conçoit et diffuse des méthodes de conduite du changement valorisant « l’expérience collaborateur », l’expression collective des salariés dans les projets de transformation numérique, ainsi que la régulation et l’évaluation des usages en amont de la conception et du déploiement des solutions technologiques.

Découvrez GPS, la démarche du réseau Anact-Aract pour évaluer la satisfaction au travail.

Jeux Anact

Transformation numérique des entreprises. Conditions de travail. Acteurs de la santé au travail. Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail (Anact) La Qualité de vie au travail : un processus incessant pour favoriser l’innovation organisationnelle. Telle est en substance l’épine dorsale conceptuelle de ce nouveau numéro de La Revue des conditions de travail consacré à la qualité de vie au travail. La qualité de vie au travail ne se confond pas avec un bien-être que l’on viendrait apporter de l’extérieur aux salariés. (…) Le point de vue développé ici est que la QVT doit être comprise comme un acte de transformation du travail qui sollicite la participation de toutes et tous à la vie de l’entreprise et à son dynamisme productif. (…) C’est en effet avec les principaux intéressés, les instances et institutions que le changement peut le mieux se déployer et assurer son effectivité. […] Dans la réalité, la QVT se traduit par des pratiques organisationnelles qui viennent soutenir le dialogue social et professionnel.

Sommaire : Consulter la revue en texte intégral {avant-propos et présentation du numéro} {entretiens} Catalogue formation 2019. Qualité de vie au travail (QVT) | Anact.