background preloader

Dolcesismondini

Facebook Twitter

Comment Facebook est en train de dévorer les médias, menaçant leur survie. Vous avez vu des vidéos en autoplay dans votre fil?

Comment Facebook est en train de dévorer les médias, menaçant leur survie

Avec cette innovation, le réseau social pourrait faire mettre la clé sous la porte à bon nombre de sites d'information. On vous explique pourquoi. Pendant un instant, imaginez que vous êtes le propriétaire d'un site Internet. Vous vendez des publicités sur ce site, ce qui fait que plus de gens le visitent, plus vous gagnez de l'argent. Si plus personne n'en vient à consulter votre site, vous devrez soit trouver un nouveau modèle économique, soit un nouveau boulot. Au temps jadis, les gens arrivaient directement sur votre site, en tapant laborieusement son url –appelons-la votresite.com. Puis, des moteurs de recherche comme Google et des agrégateurs comme Google Actualités sont arrivés, et une partie de vos lecteurs se sont mis à chercher leurs informations là-bas plutôt que de mettre en favoris un tas de sites individuels comme le vôtre.

Il y a quelques années, le jeu a encore changé. Mais le jeu est encore sur le point de changer. Mediapart. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Mediapart

Mediapart est un site web d'information et d'opinion créé en 2008 par François Bonnet, Gérard Desportes, Laurent Mauduit et Edwy Plenel[1]. Il est l'un des rares « tout en ligne » grand public payant du marché français de l'information. Il a atteint son équilibre financier à l'automne 2010[2]. Mediapart héberge à la fois les articles rédigés par ses équipes propres (« le journal ») et ceux de ses utilisateurs (« le club »). Le site a joué un rôle clé dans la révélation de l'affaire Woerth-Bettencourt en 2010[3] et de l'affaire Cahuzac en 2012-2013[4]. Soutiens au projet de Mediapart en 2007[modifier | modifier le code] Mediapart a reçu pendant sa campagne d’abonnements initiale de nombreux soutiens[5] qui se sont manifestés par une série de vidéos publiées sur le pré-site. HoaxBuster - Vérifier l'information en circulation sur le web. - Rue89 - L'Obs. Le roi Internet fait des autres médias ses sujets.

Jusqu’aux années 2000, la communication média avait le plus souvent été considérée comme une communication de masse non personnalisée.

Le roi Internet fait des autres médias ses sujets

Avant l’arrivée du deuxième millénaire, la communication publicitaire des entreprises regroupait leurs actions sur 5 grands médias : la télévision, la presse, la radio, l’affichage, le cinéma. Depuis l’apparition d’Internet l’évolution des médias a connu un tournant, avec l’apparition des média de masse personnalisée. Le renouveau de l’affichage : Avec l’apparition d’Internet et des nouvelles technologies du XXIème siècle, tout laissait croire que l’affichage allait connaitre de grandes difficultés, mais la réalité est tout autre.

En effet l’affichage a su s’adapter aux nouvelles technologies, et surtout son potentiel d’omniprésence dans notre vie en fait un média unique et immuable. Comment l’affichage a-t-il pu bénéficier des nouvelles technologies ? A travers plusieurs nouveaux concepts tel que l’affichage 3D ou encore l’affichage numérique. Sources : Internet, nouveau média de référence? Média. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Média

Pour les articles homonymes, voir Media. Le terme média désigne tout moyen de diffusion : ou direct (comme le langage, l'écriture, l'affiche) ;ou par un dispositif technique (comme la radio, la télévision, le cinéma, Internet), permettant la communication, soit de façon unilatérale (transmission d'un message), soit de façon multi-latérale par un échange d'informations. Au sein de cet ensemble, l'expression médias de masse (de l'anglais « mass-media ») caractérise un sous-ensemble important, les médias qui ont acquis une diffusion à grande échelle pour répondre rapidement à une demande d'information d'un public vaste, complété dans de nombreux cas par une demande de distraction.

Opinion publique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Opinion publique

Un concept difficile à cerner[modifier | modifier le code] La définition devient plus complexe si l'on songe aux différents rôles qu'on lui fait tenir dans les démocraties modernes, aux nombreux miroirs médiatiques et institutionnels qui se disputent son incarnation, sa reconnaissance, voire son rejet. Miroirs qui, de fait, contribuent progressivement à la constituer comme sujet prenant conscience de lui-même à travers ses reflets et capable d'imposer de plus en plus activement ses jugements (dont la force tient de leur « représentativité »).

Le paradoxe vertueux de cette évolution est atteint quand l'opinion publique développe des mouvements d'autocritique, notamment après des rumeurs dévastatrices suscitant de vastes reflux. Le terme « public » est également complexe. Historique[modifier | modifier le code] L'avènement de la République et celui du suffrage universel en ont fait un acteur de principe.