background preloader

Informations, débats, réflexions

Facebook Twitter

Un Mémorial pour les morts du 13 novembre. Ils aimaient le rock, ils aimaient le théâtre, ils aimaient étudier et voyager. Ils aimaient, à la fin d’une semaine de travail, se retrouver entre copains à la terrasse des bistrots du quartier. Ils aimaient Paris ; ils aimaient vivre. Vendredi 13 novembre 2015, par une soirée étonnamment douce pour la saison, leurs 130 vies ont été fauchées. Cinq continents visés, 2 700 morts : les attentats de l’Etat islamique depuis 2014. Des repères pour comprendre. Daesh Le nom de l’État islamique apparaît sous plusieurs formes : Daesh : acronyme de l’arabe Dowlat al-Islamiyah f’al-Iraq wa Belaad al-sham qui signifie « État islamique en Irak et au Levant »EI : sigle pour « État islamique »EII : sigle pour « État islamique d’Irak »EIIL : sigle pour « État islamique en Irak et au Levant »Isil : acronyme de l’anglais Islamic State in Irak and the Levant Le 29 juin 2014, les djihadistes de l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL), d’obédience salafiste, ont proclamé le rétablissement du califat, le régime politique islamique disparu il y a près d’un siècle, et le changement de nom de l’organisation en « État islamique » (« Daesh » en arabe).

Des repères pour comprendre

Il s’impose par la force aux populations de larges pans de territoires en Irak et en Syrie. Pour autant, aucune organisation internationale n’a reconnu Daesh comme État. Interview de Jérôme Fritel. Jérôme Fritel a commencé sa carrière dans la presse écrite en 1985, d’abord à VSD, puis à L’Evènement du jeudi et à France-Soir, avant de passer à la télévision, en 2001, et de rejoindre l’agence Capa TV.

Interview de Jérôme Fritel

Ses reportages ont été diffusés dans les émissions Le Vrai Journal puis L’Effet papillon sur Canal Plus. En 2008, il devient rédacteur en chef de l’émission hebdomadaire d’informations internationales L’Effet papillon. Bernard Stiegler : « Ce n’est qu’en projetant un véritable avenir qu’on pourra combattre Daech » LE MONDE | • Mis à jour le | Propos recueillis par Margherita Nasi (Propos recueillis par) Pour le philosophe Bernard Stiegler, « la guerre est économique ».

Bernard Stiegler : « Ce n’est qu’en projetant un véritable avenir qu’on pourra combattre Daech »

L’effondrement de l’emploi engendre le désespoir qui engendre à son tour la violence. « Il n’y a pas d’avenir hors d’un renversement fondamental de la valeur en économie », explique-t-il. « Nous sommes en guerre », martèle le président de la République depuis les attentats du 13 novembre. Attentats à Paris : Marc Trevidic dit ses 4 vérités. 13 novembre 2015 : une histoire française. L’effroyable carnage de vendredi 13 novembre n’a pas surgi de nulle part.

13 novembre 2015 : une histoire française

Contrairement aux apparences, la France n’a pas subi l’irruption fortuite et accidentelle d’une violence forgée ailleurs, au loin, hors de portée de notre intelligibilité. Bien au contraire, elle a éprouvé une fois encore le poids de son histoire et des liens indéfectibles qui la relie à "son Proche-Orient". Notre si Proche-Orient "Un si Proche-Orient". Le Proche et le Moyen-Orient de 1918 à nos jours.

Ce cadre de violence quotidienne qui a épargné les pétromonarchies du Golfe bénéficiant du parapluie états-unien, mais aussi l’Egypte depuis 1973, est aggravé par d’autres maux en dépit d’une amélioration au cours de la décennie 2000 [5] : une corruption endémique qui touche toutes les strates de la société ; les entraves aux libertés individuelles ; le plus faible taux au monde de participation des femmes à la vie publique ; une dégradation généralisée des conditions de l’enseignement du fait de la croissance démographique et de blocages internes.

Le Proche et le Moyen-Orient de 1918 à nos jours

Les inégalités économiques sont fortes comme l’indique le PIB/habitant en 2011 : Qatar 90 500 $/hab. ; Israël 31 300 $ ; Arabie saoudite 20 500 $/hab. ; Turquie 10 600 $ ; Liban 9 150 $/hab. ; Iran 6 800 $ ; Iraq 6 500 $ ; Syrie 3 000 $/hab ; Egypte 3 200 $/hab. ; Yémen 1 350 $/hab [6] . 1- Quête d’un espace de référence. La France était dans le viseur de l’Etat islamique bien avant les frappes en Syrie.

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Maxime Vaudano « Pourquoi Paris ?

La France était dans le viseur de l’Etat islamique bien avant les frappes en Syrie

», se demande ce jeudi l’éditorialiste du Monde Alain Frachon dans une analyse consacrée aux attentats du 13 novembre. Il rappelle que pour « justifier » la barbarie de leurs actes, les kamikazes du Bataclan ont évoqué auprès des otages et des victimes « ce que votre président fait en Syrie ». « On est là pour venger nos familles et nos proches de l’intervention française en Syrie », ont-ils expliqué, selon le témoignage de l’un des rescapés recueilli par L’Humanité. Vidéo : Daech expliqué en sept minutes - En bref. Tandis que les récits des exactions perpétrées par l'organisation de l'Etat Islamique (Ei, ou Daech, son acronyme arabe) s'ajoutent les unes aux autres, jour après jour, peut-être avions nous besoin d'un peu de recontextualisation.

Vidéo : Daech expliqué en sept minutes - En bref

LeMonde.fr a produit dans ce but une courte vidéo de sept minutes pour faire le point sur ce qu'est Daech, d'où vient cette organisation terroriste, où elle en est et quels sont les rapports de force dans la région. L'approche est aussi économique, religieuse et étayée par de nombreuses cartes. Pratique. Comment peut-on lutter contre le financement de Daesh ? “Les milliards de Daesh”.

Comment peut-on lutter contre le financement de Daesh ?

Libération en a fait sa une ce vendredi 20 novembre, Newsweek et Reuters y ont consacré une enquête l’année dernière et l’OCDE produit régulièrement de longs rapports à ce sujet, dont le dernier à été présenté ce mois-ci au G20, en Turquie. Pourtant, si la majorité des experts sont d’accord sur un budget actuel de 2,9 milliards de dollars, la diversification financière de l’Etat islamique (pétrole et gaz naturel mais aussi agriculture, impôts, trafic de drogue et d’armes, contrebande d’antiquités, pillage de banques et kidnapping) et la quasi-autarcie économique dans laquelle évolue le groupe terroriste rend très difficile le calcul de ses financements.

Spécialiste du commerce du pétrole au sein du think tank Chatham House et auteur de Oil Titans, Valérie Marcel décrypte les finances obscures de Daesh les moyens à mettre en oeuvre pour les anéantir. Origine, nombre, financement... l'Etat islamique en cinq questions. Une trentaine de pays sont réunis, lundi 15 septembre, à Paris pour décider des moyens à mettre en œuvre dans la lutte contre l'Etat islamique, deux jours après que le mouvement djihadiste sunnite a revendiqué dans une vidéo l'assassinat d'un troisième otage occidental.

Origine, nombre, financement... l'Etat islamique en cinq questions

Pour les Etats-Unis, l’EI, qui sévit actuellement en Irak et en Syrie, est « plus qu'un groupe terroriste ». Il « allie idéologie et sophistication militaire. Il est incroyablement bien financé. Cela va au-delà de tout ce qu'il nous a été donné de voir », estime le secrétaire américain à la défense, Chuck Hagel. Quelles sont les origines de l'Etat islamique ? Origine, puissance, financement : les clefs pour comprendre l’Etat islamique. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Mathilde Damgé L’organisation, qui a revendiqué les attentats du 13 novembre, est une nébuleuse dont les contours sont difficiles à cerner.

Origine, puissance, financement : les clefs pour comprendre l’Etat islamique

Voici 5 points essentiels pour l’appréhender. 1. Son origine L’Etat islamique (EI), qui a revendiqué les attentats de Paris et de Saint-Denis du 13 novembre, est né de la guerre en Irak. Esclavage, rançons, pétrole, pillage… comment se finance l’Etat islamique. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Mathilde Damgé Mercredi 18 novembre, le président russe, Vladimir Poutine, a annoncé la création d’une commission spéciale chargée de combattre le financement du terrorisme dans le cadre du renforcement de la lutte contre les djihadistes de l’organisation Etat islamique (EI). Syrie, Irak : la carte des offensives contre l'Etat islamique. Alors que le groupe "Etat islamique" a revendiqué en deux jours les trois attentats meurtriers de Paris, de Beyrouth et de Bagdad, la semaine passée a vu les combattants en Syrie et en Irak remporter plusieurs offensives contre le groupe djihadiste. A l'Ouest, en Syrie, 1ère victoire de l'armée syrienne soutenue par les Russes à Alep.

A l'Est, en Irak, attaque du fief de Ramadi par l'armée irakienne. Et au Nord, dans les deux pays, reconquête par les peshmergas kurdes de villes stratégiques. Cette carte fait le point sur la situation des forces qui luttent contre l'"Etat islamique" au Proche-Orient. Daech : cinq films pour comprendre, à voir sur Télérama.fr - Dossier. Daesh : la fabrique d’un monstre. 1271. 111. Le hors-série “Daech, la menace planétaire” est disponible chez votre marchand de journaux jusqu’à fin décembre 2015. SOMMAIREIntroduction 4. Voyage au bout de la terreur 7. Lexique AUX ORIGINES 9. Le fantôme de Saddam 10. Cartes 20. VIVRE ET MOURIR DANS L’EI 23. Enquête. Ce que veut vraiment l’Etat islamique. Cette grande enquête publiée dans The Atlantic offre un éclairage sans précédent sur les objectifs et les fondements idéologiques de Daech. Soutenant la thèse selon laquelle l’organisation se définit essentiellement par sa lecture littérale du Coran, elle a suscité de nombreuses réactions.

En voici, en exclusivité, l’essentiel. Qu’est-ce que l’Etat islamique [EI, Daech en arabe] ? D’où vient cette organisation et quelles sont ses intentions ? La simplicité de ces questions peut être trompeuse, et rares sont les dirigeants occidentaux qui connaissent les réponses. L’organisation s’est emparée de Mossoul, en Irak, en juin 2014 et règne déjà sur une zone plus vaste que le Royaume-Uni. 1301.