background preloader

L'île mystérieuse de J. Verne

Facebook Twitter

Les œuvres de Jules Verne. Pour Jules Verne, la conquête du ciel pouvait se faire par des ballons aérostatiques.

Les œuvres de Jules Verne

Aussi envoie-t-il, pour un voyage de Cinq semaines en ballon, le docteur Samuel et ses compagnons survoler l’Afrique. Les péripéties, dramatiques ou pittoresques, ne manqueront pas. Une fois de plus, Jules Verne, dans ce roman au rythme haletant, qui sera le premier grand succès de sa carrière de romancier, se révèle un précurseur : plusieurs aventuriers européens tenteront une semblable expérience, avec généralement moins de bonheur que les héros et les innombrables lecteurs de cette fiction passionnante qui a fait « s’envoler » des générations entières. De la Terre à la Lune (1865) De la Terre à la Lune (1865), c’est la folie aventure de trois hommes projetés, à la suite d’un parti d’artilleurs, dans un gigantesque obus transformé en wagon-lit en direction de la Lune.

L'Île mystérieuse. Il constitue une suite à Vingt mille lieues sous les mers ainsi qu’à Les Enfants du capitaine Grant, auxquels il est rattaché par des éléments narratifs.

L'Île mystérieuse

Historique[modifier | modifier le code] L’œuvre est d’abord publiée en feuilleton dans le Magasin d’éducation et de récréation du 1er janvier 1874 au 15 décembre 1875, puis est reprise en volume dès le 22 novembre 1875 chez Hetzel[1]. Genèse et sources[modifier | modifier le code] Jules Verne publie en 1866-1868 Les Enfants du capitaine Grant, puis écrit Vingt mille lieues sous les mers paru en 1869. L'idée de traiter le cas d'un groupe de personnes abandonnées sur une île déserte est présente à son esprit depuis quelque temps. Son récit s'inspire de manière évidente du roman phare du genre : Robinson Crusoé de Daniel Defoe (1719) et du roman Le Robinson suisse de Johann David Wyss (1812).

Accueil[modifier | modifier le code] Présentation succincte[modifier | modifier le code] Résumé[modifier | modifier le code] Réapparition du Nautilus. Tout comprendre (voir Pronote) Jules Verne. Jules Verne, né le 8 février 1828 à Nantes et mort le 24 mars 1905 à Amiens, est un écrivain français dont une grande partie de l'œuvre est consacrée à des romans d'aventures et de science-fiction (appelés, du temps de Jules Verne, romans d'anticipation).

Jules Verne

Considéré comme le précurseur de la science-fiction, il est le deuxième écrivain le plus traduit au monde, son roman Vingt-mille lieues sous les mers est le deuxième livre le plus traduit au monde après la Bible. L'année 2005 a été déclarée « année Jules Verne » à l'occasion du centenaire de la mort de l'auteur. Biographie[modifier | modifier le wikicode] Jules Verne est né le 8 février 1828 à Nantes et il est mort le 24 mars 1905 à Amiens. Vie et oeuvre de Jules Verne. Jules Verne de Nantes Pierre Verne, originaire de Provins, acheta en 1826 une charge d'avoué à Nantes, et épousa l'année suivante Sophie Allotte de la Fuÿe.

Vie et oeuvre de Jules Verne

De cette union naquirent cinq enfants : Jules (le 8 février 1828), Paul, Anna, Mathilde et Marie. L'île Feydeau, où se trouve la maison natale de Jules Verne, était alors vraiment une île, enserrée entre deux bras de Loire. L'immeuble du 2, quai Jean-Bart, où il passa les quatorze premières années de sa vie, dominait le confluent de la Loire et de l'Erdre. De la maison de campagne de Chantenay, on voyait l'activité du port se déployer jusqu'au cœur de la ville.

Un poète de quinze ans Dans la famille Verne, on pratiquait volontiers la poésie de circonstance : naissances et mariages étaient l'occasion de célébrer en vers les joies de l'amour et de la famille. Les tribulations d'un Nantais à Paris De Graslin au Châtelet Jules Verne s'est toujours considéré comme un auteur dramatique. 31 janvier 1863 18 rue Jacob Amiens (61 063 habitants)

Espace français. Jules Verne naît à Nantes le 8 février 1828, où son père est avoué, dans une vieille famille de la bourgeoisie.

Espace français

Supportant mal l’autorité paternelle (comme, une génération plus tard, Michel, son fils unique), il tente de s’embarquer à 11 ans comme mousse sur un trois-mâts en partance pour les Indes. Rattrapé de justesse par son père, il attend de passer le baccalauréat pour s’installer à Paris. Tout en poursuivant des études de droit (il passera sa thèse de doctorat en 1850), il fréquente les salons littéraires, où il rencontre Dumas, et les milieux scientifiques, où il se lie avec les trois frères Arago. Il écrit des pièces. L’une d’elles, Les Pailles rompues (1850), est un succès qui l’incite à se consacrer à l’écriture plutôt qu’au droit.

Se levant très tôt, il écrit avant de se rendre à la Bourse. Le Tour du monde en 80 jours (1873), Michel Strogoff (1876), Les Enfants du capitaine Grant (1882) sont adaptés au théâtre. Sa vie familiale est moins paisible. Allez plus loin ! Notes 1.