background preloader

Murs frontières et Street art

Facebook Twitter

L’artiste passe-muraille ? Quand l’art s’attaque aux murs des frontières. Il y a 28 ans tout juste, sa destruction provoquait une joie immense à travers le monde.

Quand l’art s’attaque aux murs des frontières

Pourtant aujourd’hui, les touristes de toutes nationalités viennent en photographier les restes. L’objet de ce paradoxe, c’est le mur de Berlin, tombé le 9 novembre 1989. » ARCHIVE - Novembre 1989 : gigantesques retrouvailles entre Berlinois de l’Est et de l’Ouest Ce symbole historique de la Guerre froide est également devenu un symbole artistique : l’édifice, par sa taille, sa durée et ce qu’il représentait, a attiré de nombreux artistes adeptes des graffitis et peintures murales. Jusqu’à devenir, aujourd’hui, un musée à ciel ouvert. Les fresques et graffitis sont en effet une réponse fréquente aux murs de séparation, qu’ils soient signés d’anonymes ou de noms connus. Parmi ces lieux, en voici six que nous vous proposons pour illustrer combien le réflexe de peindre sur un mur frontalier traverse les époques et les pays. Frontières : et les murs deviennent (en fait) de l'art.

LE FIGARO WiZZ - L'artiste français JR a réalisé une nouvelle installation à la frontière entre le Mexique et les États-Unis. De quoi rappeler que les fresques et graffitis sont une réponse fréquente aux murs frontaliers, qu'ils soient signés d'anonymes ou de noms connus. Nous vous présentons six lieux qui illustrent cet «art frontalier». » Découvrez également notre GRAND ANGLE sur ce sujet. "Border art", signe de fermeture du monde ? La séparation entre les deux Irlande pour le Brexit, la frontière Venezuela-Colombie, les murs anti-migrants en Europe, celui que veut construire Trump aux Etats-Unis... Alors que la question des frontières est au cœur de l'actualité, une nouvelle forme d'art émerge : le border art. En français, on parle d'art à la frontière, de la frontière et sur la frontière. La géographe Anne-Laure Amilhat Szary nous en parle.

Depuis vingt ans, les frontières du monde se referment. Il existe aujourd’hui plus de 65 murs construits et prévus, soit plus de 40 000 km de long. Partout où les frontières se ferment, des formes de border art surgissent. Le terme est inventé dans les années 1980 par un collectif d’artistes à la frontière Etats-Unis / Mexique, appelé Border Art Workshop (BAW) / Taller de Arte Fronterizo (TAF), ils mélangent vidéos et performances autour de la question de la frontière. Banksy, le Mur et la Palestine. Le street-artist britannique a installé un hôtel-musée au pied du Mur construit par Israël en territoire palestinien.

Banksy, le Mur et la Palestine

La sculpture d’accueil du Walled-Off Hotel à Bethléem Banksy est parvenu à préserver son anonymat malgré la célébrité planétaire de ses créations. Il n’a en revanche jamais caché son engagement en faveur de la cause palestinienne. Il est vrai que le Mur élevé par Israël, à partir de 2002, en territoire palestinien occupé, offrait à sa créativité un espace privilégié. Sa fillette aux ballons, qui s’envole symboliquement tout près du check-point de Qalandia, principal point d’accès à Ramallah depuis Jérusalem, a fait le tour du monde. Vue imprenable depuis ma chambre.

Un street artiste transforme le mur entre les États-Unis et le Mexique en œuvre d'art. Première publication : 01/02/2018 - 14:50Dernière modification : 01/02/2018 - 15:47 À l'initiative de l'artiste mexicain Enrique Chiu, un collectif a entrepris de battre le record du monde de la plus grande fresque murale en transformant le mur frontalier entre San Diego, aux États-Unis, et Tijuana, au Mexique, en œuvre d'art.

Un street artiste transforme le mur entre les États-Unis et le Mexique en œuvre d'art

Quand Donald Trump a promis durant sa campagne de construire un "grand et beau mur", ce n'était sans doute pas ce qu'il avait en tête. Depuis 2017, un artiste mexicain, Enrique Chiu, subvertit l'idée d'un mur frontalier entre les États-Unis et le Mexique en le transformant en support artistique. Son objectif : la création collective de la plus grande fresque murale au monde. La création de ce "mur de la fraternité", Enrique Chiu l'a commencée près de chez lui, à Tijuana, dès 2013. VIDÉO - L’artiste français JR réalise une fresque géante à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique.

ÉTONNANT - Star internationale du street art, le Parisien JR s’est invité cette semaine à la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis afin de protester, à sa manière, contre le mur que souhaite y faire ériger le président américain Donald Trump. 07 sept. 2017 18:00 - Jérôme Vermelin JR, artiste sans frontière.

VIDÉO - L’artiste français JR réalise une fresque géante à la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique

Le Français, dont les collages photographiques s’affichent sur les murs du monde entier, vient de réaliser une œuvre étonnante sur les barrières qui séparent le Mexique des Etats-Unis. Et où Donald Trump a promis durant sa campagne d’ériger un mur, afin de repousser "l’immigration illégale et les trafics, ainsi que la menace terroriste".

Street Art : Plastic Jesus construit un mur autour de l'étoile Donald Trump sur le Walk of Fame. Mis à jour le 06/12/2016 à 06H30, publié le 20/07/2016 à 16H11 L'artiste de street art Plastic Jesus a construit un mini-mur autour de l'étoile de Donald Trump sur le Walk of Fame, à Los Angeles. Cette œuvre fait référence à une proposition du candidat républicain à la Maison Blanche : construire un mur le long de la frontière avec le Mexique pour lutter contre l'immigration clandestine. 15 centimètres pour dénoncer une proposition de Donald Trump. "Le mur modifie la représentation de l’autre" Frédéric Niel, journaliste et auteur de " Contre les murs " (éd.

"Le mur modifie la représentation de l’autre"

Bayard), nous livre son analyse sur les enjeux et conséquences de ces constructions de fer et de béton, qui séparent les territoires et les esprits.