background preloader

Ciné nouvelle vague

Facebook Twitter

François Truffaut. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

François Truffaut

Pour les articles homonymes, voir Truffaut. François Truffaut, né le à Paris et mort le à Neuilly-sur-Seine, est un réalisateur, scénariste et producteur de cinéma français. Il a également été acteur et critique de cinéma. Il fait partie du groupe de cinéastes issus des Cahiers du cinéma, qui ont constitué la Nouvelle Vague. Il a publié plusieurs ouvrages sur le cinéma. Biographie[modifier | modifier le code] Enfance (1932-1948)[modifier | modifier le code] Roland Lévy (au centre) - Août 1930 François Truffaut naît le 6 février 1932 de père inconnu. Sa mère épouse le 9 novembre 1933 Roland Truffaut[note 1], dessinateur[1] dans un cabinet d'architecte-décorateur, qui reconnaît l'enfant à l'état civil.

En 1968, Truffaut engage un détective privé pour retrouver son père biologique[3]. François Truffaut va à l'école maternelle de la rue Clauzel[6] puis au lycée Rollin, théâtre de ses premiers « 400 coups ». Portrait de François Truffaut (1961) Nouvelle vague. Dénomination appliquée, en 1958, par la critique à certains cinéastes français (François Truffaut, Jean-Luc Godard, Claude Chabrol, Éric Rohmer, Jacques Rivette, Jacques Demy, Agnès Varda, Jacques Rozier) qui affirmaient la primauté du réalisateur sur le scénariste et défendaient un cinéma d'auteur, expression d'un regard personnel.

nouvelle vague

L'expression « nouvelle vague » s'applique à la période de l'histoire du cinéma français couvrant les années 1959-1960. Toutefois, elle traverse les décennies et dépasse l'aspect éphémère de son seul moment d'apparition ; nombre d'auteurs nouvelle vague étant encore, en 1990, les metteurs en scène de référence du cinéma français contemporain.

Au départ simple étiquette journalistique appliquée aux jeunes de 1958, le qualificatif nouvelle vague rassemble bientôt toute une génération de cinéastes qui commencent leur premier long métrage à la fin des années 1950. Quelques-uns, qui ont déjà signé des courts métrages, vont donner son impulsion au mouvement. Jaquette DVD de A bout de souffle v2 - Cin ma Passion. CNC. Jaquette DVD de A bout de souffle v2 - Cin�ma Passion. Critique: A Bout De Souffle - Blog Au Dessus Du Cinema. Michel Poiccard, un jeune homme, vole une voiture à Marseille pour aller à Paris.

Critique: A Bout De Souffle - Blog Au Dessus Du Cinema

Sur la route, il tue un policier lors d’un contrôle. Dans la capitale, il retrouve Patricia, une jeune étudiante avec qui il a eu une liaison et qui travaille pour un journal. Il retrouvera à de multiples reprises Patricia pour lui demander de coucher avec elle mais elle refusera. L’étau se renfermant pour Michel, il tente alors de trouver refuge en Italie … Nouvelle Vague. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nouvelle Vague

La Nouvelle Vague est un mouvement du cinéma français de la fin des années 1950. Il rassemble des réalisateurs qui ont tourné leurs premiers films à la fin de cette période. Les figures emblématiques en sont notamment François Truffaut, Jean-Luc Godard, Claude Chabrol, Éric Rohmer, Jacques Rivette. Naissance de la Nouvelle Vague[modifier | modifier le code] La Nouvelle Vague ne se définit pas seulement par ses techniques cinématographiques révolutionnaires pour l'époque, mais aussi par ceux qui la composent tels François Truffaut, Éric Rohmer, Agnès Varda, Jean Eustache, Jacques Rivette, Claude Chabrol et Jean-Luc Godard, qui constituent le cœur du mouvement.

La Nouvelle Vague et les Cahiers du cinéma[modifier | modifier le code] L'histoire de la Nouvelle Vague est aussi l'histoire d'un groupe de critiques qui voulaient devenir réalisateurs. Les réalisateurs associés[modifier | modifier le code] Bilan[modifier | modifier le code] Cinéma Télérama. À Bout de Souffle, Jean-Luc Godard. Comment aborder un classique du cinéma français, un film considéré par tant de cinéphiles et cinéastes comme un chef-d’œuvre ?

À Bout de Souffle, Jean-Luc Godard

À Bout de Souffle, premier film de Jean-Luc Godard alors passé de la critique cinématographique à la réalisation, fait indéniablement partie du patrimoine cinématographique français et même mondial. Symbole de la Nouvelle-Vague alors émergente, ce film sorti en salles en 1960 fête cette année ses 50 ans. Pour l’occasion, on peut le retrouver en salles dans une version restaurée. Pour ma part, ce fut l’occasion de découvrir ce mythe. Une fois n’est pas coutume, je crois que la bande-annonce (ci-dessous) est très significative de ce qu’est À Bout de Souffle.D’une durée record par rapport aux standards actuels (pas moins de 2 minutes), elle égraine des mots pour former une sorte de liste à la Prévert.

Parmi les revendications des membres de la Nouvelle-Vague, on trouve une redéfinition du récit. Film Socialisme, Jean-Luc Godard Dans "À voir" Image à analyser "A bout de souffle" Image à analyser! Cahiers du Cinéma.