background preloader

Info Informatique

Facebook Twitter

Un informaticien capable de pirater n'importe quel compte Facebook. REINITIALISATION.

Un informaticien capable de pirater n'importe quel compte Facebook

Facebook a mis en place une procédure en cas d’oubli du mot de passe nécessaire pour accéder à son compte. Sur la page dédiée au problème, il suffit de rentrer son pseudo ou son adresse mail et Facebook propose alors trois possibilités pour réinitialiser le mot de passe. Les entreprises n’ont pas besoin de plus de développeurs…

… elles ont besoin de plus de bons développeurs.

Les entreprises n’ont pas besoin de plus de développeurs…

C’est une confusion qui est trop souvent faite, notamment par les médias, les étudiants et ceux qui se reconvertissent dans l’informatique. Un développeur et un bon développeur sont deux espèces complètement différentes : Le « développeur » va plutôt exécuter ce qu’on lui demande, pondre une fonctionnalité, un site, et passer à une autre demande.Le « bon développeur » est plus proche de l’artiste-peintre ou même de l’architecte. Il imagine, conçoit, parmi les milliers de possibilités qui s’offrent à lui, de la façon qui sera la plus efficace. Et surtout, il le fait avec une très grande efficacité. Je réagis ici à cet article sur Rue89 : « On m’avait pourtant dit : “Va dans l’informatique, il y a du travail…” ».

D’un côté les entreprises qui répètent « On manque de développeurs, s’il vous plaît on en veut plus ! Hello Innov : l'innovation au service du quotidien — Big Data : protéger ses données grâce à son... Comprendre Scrum en moins de 10 minutes - définition gestion projet. Voici une présentation rapide mais très complète de l’approche Scrum dans la gestion de projet.

Comprendre Scrum en moins de 10 minutes - définition gestion projet

Source axosoft. HTML 5 Web SQL Database. This article explains about Web SQL and its basic operation.

HTML 5 Web SQL Database

Introduction Web SQL is very interesting feature, even though it isn't part of the HTML 5 specification. But it is a separate specification and it can still help for developing web applications. Web SQL is used to manipulate a client-side database. Since I am saying that it is good to use, there is a disclaimer for its use; it is risky because it stores data at the client side, not on the server side. Note A Web SQL database only works in the latest versions of Safari, Google Chrome and Opera browsers. Core Methods of Web SQL The following are the 3 core methods of Web SQL that I will cover in this article: openDatabase transaction executeSql Creating and Opening Databases Using the openDatabase method you can create an object for the database.

To create and open the database you need to use the following syntax. var dbObj = OpenDatabase('[Database_Name]', '[Version_Number]', '[Text_Description]', '[size]', '[Creation_Callback]') Microsoft veut mettre des centres de données dans l'océan. REFROIDIR.

Microsoft veut mettre des centres de données dans l'océan

"Aller sous l'eau pourrait régler plusieurs problèmes en introduisant une nouvelle source d'énergie, en réduisant énormément les coûts de refroidissement ainsi que la distance avec les populations connectées et en rendant l'installation des centres de données plus simple et plus rapide", fait valoir le groupe dans un message sur son blog officiel. Energie des vagues et des marées Microsoft fait valoir que la moitié de la population mondiale vit à moins de 200 kilomètres d'une côte, et qu'un centre de données sous-marin pourrait en outre fonctionner avec l'énergie des vagues ou des marées, tandis que les fraîches températures sous-marines assureraient un refroidissement automatique. Un centre de données représente généralement une puissance informatique et un dégagement de chaleur correspondant à des centaines, voire des milliers d'ordinateurs.

Mobilité urbaine : votre smartphone peut désormais prédire l'avenir. Lire-le-cloud-a-pese-33-des-depenses-d-infrastructures-it-en-2015-le-monde-informatique-63655. Répartition des ventes de produits d'infrastrcuctures par destinations entre 2014 et 2019.

lire-le-cloud-a-pese-33-des-depenses-d-infrastructures-it-en-2015-le-monde-informatique-63655

Le marché mondial des infrastructures cloud a dégagé 32,8 Md$ en 2015, pour représenter 33% de l'ensemble des dépenses en infrastructures IT. Cette proportion devrait passer à 46% en 2019. La place du cloud computing sur le marché mondial des infrastructures informatiques progresse à grand pas. D'après les chiffres préliminaires d'IDC, les achats de serveurs, de systèmes de stockage et de commutateurs Ethernet destinés au déploiement d'environnements cloud devraient avoir représenté 32,9% de l'ensemble des investissements en infrastructures IT en 2015.

Une hausse de près de 5 points par rapport à 2014 et qui ampute d'autant la part des investissements alloués aux infrastructures on-premise. Le cloud public tirera le marché au moins jusqu'en 2019. INEDIT. Un logiciel terrasse un maître du jeu de Go. HISTORIQUE.

INEDIT. Un logiciel terrasse un maître du jeu de Go

Le jeu de Go était l'une des dernières frontières. Un territoire dans lequel l'esprit humain était encore capable de rivaliser avec la puissance de calcul de la machine. Mais, en témoigne une publication dans le magazine Nature, en ligne depuis le 27 janvier 2016, cette ultime frontière vient de tomber. AlphaGo, un programme informatique développé par l'entreprise britannique spécialisée dans l'intelligence artificielle Google DeepMind, a battu Fan Hui, triple champion d'Europe de la discipline à plate couture (5 parties à 0).

"C'est la première fois qu'un joueur de go professionnel perd un tournoi" face à une machine, a constaté l'Association britannique de go, en saluant "une avancée majeure" de l'intelligence artificielle. En 1998, les programmes les plus performants perdaient lamentablement contre de bon joueurs humains même avec un avantage écrasant de 25 à 30 pierres d'avance rappelle l'association. Le meilleur joueur du monde est "confiant" La digitalisation change la donne du recrutement ! Il y’a quelques années en arrière, les choses étaient relativement simples pour les recruteurs (en entreprises et en cabinets de recrutement) : ils rédigeaient et diffusaient une annonce auprès de l’ANPE (avant que cela devienne Pôle Emploi), de l’APEC ou dans la presse pour ceux qui avaient plus de moyens.

La digitalisation change la donne du recrutement !

Et, si l’annonce était bien rédigée et diffusée au bon moment, le miracle se produisait et les candidatures arrivaient en grand nombre. Il ne restait plus au recruteur qu’à décrocher son téléphone et rencontrer les candidats. En somme, il existait peu de canaux de mise en contact, assez bien rodés pour que candidats et recruteurs y trouvent chacun leur intérêt. En moins de 15 ans, l’essor d’internet, avec l’apparition et la multiplication des sites d’emploi (jobboard en anglais) et des CVthèques puis l’apparition des réseaux sociaux a profondément bouleversé le panorama et les pratiques de recrutement. Qu’est ce qui explique cette baisse des réponses à annonces ?