background preloader

Articles divers

Facebook Twitter

Le travail, l'entreprise et vous. La contribution de l’entretien biographique à l’étude de l’hétérogénéité de l’expérience étudiante et de son évolution dans le temps. 1 Cette étude a reçu le soutien financier du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada et d (...) 1Depuis la massification de l’accès aux études supérieures, la composition sociale des étudiants s’est grandement diversifiée dans la plupart des pays occidentaux et non occidentaux.

La contribution de l’entretien biographique à l’étude de l’hétérogénéité de l’expérience étudiante et de son évolution dans le temps

Pour ne donner qu’un exemple probant, les retours aux études d’ “adultes” ayant expérimenté le marché du travail sont devenus réalité courante, s’inscrivant dans la foulée des politiques de formation tout au long de la vie. Ce phénomène donne à voir des étudiants aux vécus fort différenciés (Bélanger et al., 2006). 2Comme le fait remarquer Doray (à paraître), les analyses autorisées par le concept de “condition étudiante” prennent rarement en compte l’évolu­tion et les changements dans les temps moyen et long, réduisant le plus souvent l’expérience étudiante au temps court des apprentissages institutionnels. A. B. 17La portée heuristique de l’outil typologique ne s’arrête pas là. Les trois types d’entretien en sciences sociales. Comme je l’avais dit dans le dernier texte consacré à La Horse, je propose aujourd’hui un article sur les trois types d’entretien que l’on peut réaliser en sciences sociales.

Les trois types d’entretien en sciences sociales

Les articles de mon amie sur les conseils méthodologiques dans les études de lettres ayant beaucoup de succès, je souhaite en faire de même sur la sociologie. Pour ce faire, je me suis aidé de trois livres qui sont : – Initiation à l’enquête sociologique rédigé par Raphaël Desanti et Philippe Cardon (2010) – Guide de l’enquête de terrain de Stéphane Beaud et Florence Weber (2010) – L’enquête et ses méthodes : l’entretien compréhensif de Jean-Claude Kaufmann (2006) La spécificité de la sociologie par rapport à la philosophie est qu’elle a recours à ce qui s’appelle « l’entretien ». La philosophie travaille sur des objets abstraits alors que la sociologie étudie des choses concrètes.

Les indicateurs de développement professionnel. 1Le développement professionnel est un thème très présent dans les écrits scientifiques et professionnels et dans les instances de formation initiale et continue mais ses définitions sont généralement peu stabilisées.

Les indicateurs de développement professionnel

Nous en trouvons une illustration dans le champ du travail enseignant. Les expressions « développement professionnel » et « formation continue » sont souvent synonymes (Brodeur, Deaudelin & Bru, 2005). Plusieurs écrits portant sur le développement professionnel privilégient les interventions planifiées qui ont pour visée de transformer les pratiques et les représentations des acteurs professionnels. D’autres, à l’inverse, se concentrent sur les expériences d’apprentissage naturelles au sein du milieu professionnel (Day, 1999). Cette confusion relative aux définitions s’accompagne d’une difficulté à identifier des indicateurs conceptuels et opératoires qui permettent de mesurer les conséquences et les processus relatifs au développement professionnel. 2.1. 2.2. 3.1.

Rapport de Développement Durable 2013 – EDF. En France, l’allongement des carrières représente un véritable enjeu pour le groupe EDF, avec, d’une part, l’arrivée de milliers de jeunes et, d’autre part, des salariés dont la perspective de carrière va au-delà de leurs 60 ans.

Rapport de Développement Durable 2013 – EDF

Le management des âges comporte de nombreuses dispositions : En 2013 deux actions complémentaires et coordonnées ont été déployées : le projet Management des âges et le plan d’action Groupe France Contrat de génération 2013-2015 en application de la loi du 1er mars 2013. Le projet Management des âges, élaboré en 2012 avec tous les métiers d’EDF, s'est attaché à développer des complémentarités entre les générations et à concilier dans la durée les besoins de l’entreprise et les attentes des salariés. Plusieurs actions ont été réalisées en 2013. . - recruter 10 000 jeunes en CDI de 28 ans et moins en 3 ans et 300 personnes de plus de 50 ans - maintenir dans l’emploi 13 000 salariés de plus de 50 ans. Plusieurs dispositifs ont été élaborés pour faciliter la mobilité. Identités professionnelles : le temps du bricolage.

Pour Claude Dubar, la crise des identités professionnelles s'inscrit dans une remise en cause générale des identités sociales, qui traduit le passage de relations communautaires à des relations sociétaires.

Identités professionnelles : le temps du bricolage

Produites autrefois collectivement, les identités professionnelles tendent désormais à être bricolées par les individus en fonction de leurs trajectoires personnelles. Sciences Humaines : Dans votre dernier livre, vous analysez la crise des identités professionnelles comme l'expression du passage de relations à dominante communautaire à des relations sociétaires. Claude Dubar : La remise en cause des identités professionnelles, à laquelle nous assistons depuis au moins un quart de siècle, prend en effet tout son sens si on l'interprète à la lumière du processus de modernisation tel qu'il a été théorisé par des penseurs comme Max Weber ou Norbert Elias. Comment cela se traduit-il concrètement pour les identités professionnelles ? Je vois une relation directe. Bien au contraire.