Parménide

Facebook Twitter

Parménide. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Parménide

Parménide d'Élée (Παρμενίδης) Philosophe grec Antiquité Parménide Biographie[modifier | modifier le code] Parménide. Philoctetes.free.fr/parmenide.pdf. Héraclite. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Héraclite

Héraclite d'Éphèse Philosophe grec Antiquité Héraclite, huile sur toile d’Hendrick ter Brugghen, 1628, Rijksmuseum (Amsterdam) Héraclite d'Éphèse (en grec ancien Ἡράκλειτος ὁ Ἐφέσιος / Hêrákleitos ho Ephésios) est un philosophe grec de la fin du VIe siècle av. Biographie[modifier | modifier le code] La naissance d’Héraclite serait contemporaine de la mort d’Anaximandre[1]. Héraclite est issu d’une famille illustre et sacerdotale. . « Les Éphésiens méritent que tous ceux qui ont âge d'homme meurent, que les enfants perdent leur patrie, eux qui ont chassé Hermodore, le meilleur d’entre-eux, en disant : « Que parmi nous il n'y en ait pas de meilleur ; s'il y en a un, qu'il aille vivre ailleurs. » (Fragment 121, Diogène Laërce, IX, 2) » Lui-même semble avoir été persécuté pour athéisme (mais cette assertion est tardive et on la trouve chez des auteurs chrétiens, Justin de Naplouse et Athénagoras d'Athènes).

Méprisant et irritable : Misanthrope : Zénon de Cition. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Zénon. Zénon de Cition Philosophe occidental Antiquité Buste de Zénon de Cition au Musée des beaux-arts Pouchkine moulé à partir de l'original à Naples. René Descartes. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

René Descartes

René Descartes Philosophe occidental Époque Moderne René Descartes, d'après Frans Hals. Sa pierre tombale est à l'Abbaye de Saint-Germain-des-Prés Sa méthode scientifique, exposée à partir de 1628 dans les Règles pour la direction de l'esprit (ouvrage inachevé, posthume, dont la datation a pu faire débat), puis dans le Discours de la méthode en 1637, affirme constamment une rupture par rapport à la scolastique enseignée dans l'Université. Edmund Husserl. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Edmund Husserl

Edmund Husserl Philosophe allemand XXe siècle Biographie[modifier | modifier le code] Friedrich Nietzsche. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Friedrich Nietzsche

Friedrich Wilhelm Nietzsche Philosophe allemand Époque contemporaine Friedrich Wilhelm Nietzsche (prononcé en allemand [ˈfʁiːdʁɪç ˈvɪlhɛlm ˈniːt͡sʃə], souvent francisé en [nit͡ʃ]) est un philologue, philosophe et poète allemand né le à Röcken, en Saxe-Anhalt, et mort le à Weimar, en Allemagne. Peu reconnu de son vivant, son influence a été et demeure importante sur la philosophie contemporaine de tendance continentale, notamment l'existentialisme et la philosophie postmoderne ; mais Nietzsche a également suscité ces dernières années l'intérêt de philosophes analytiques, ou de langue anglaise, qui en soutiennent une lecture naturaliste remettant en cause une appropriation par la philosophie continentale jugée problématique[1]. Phénoménologie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Phénoménologie

Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Étude d’un phénomène dont la structure se base sur l’analyse directe de l’expérience vécue par un sujet. On cherche le sens de l’expérience à travers les yeux d’un sujet qui rend compte de cette expérience dans un entretien ou dans un rapport écrit. La phénoménologie se classe donc fermement dans le paradigme constructiviste et suggère une vision du monde dans lequel la réalité est multiple. Il va sans dire que cette méthode fait partie de l’approche qualitative. Sur les autres projets Wikimedia : phénoménologie, sur le Wiktionnaire Le terme phénoménologie peut faire référence à : On distingue également : Plusieurs ouvrages contiennent le terme « phénoménologie » : Psycho-phénoménologie.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Psycho-phénoménologie

Historique[modifier | modifier le code] L’acte de naissance de la psycho-phénoménologie se trouve dans le n° 13[1] de la revue du Groupe de Recherche sur l’EXplicitation (GREX), Expliciter, datant de février 1996. Dans cet article, intitulé Pour une psycho-phénoménologie, Pierre Vermersch relate sa décision d’investir le champ de la recherche sur la subjectivité selon un angle particulier. Il fait alors le constat d’une nécessité théorique qui n’a pas encore trouvé sa voie : l’étude rigoureuse de la pensée privée. Depuis son travail de thèse, en 1976, Pierre Vermersch s’était consacré à l’élargissement du champ des observables en élaborant une méthode d’entretien, l’Entretien d'explicitation. Depuis 1993, il a trouvé dans l’œuvre phénoménologique de Husserl une démarche et un ensemble de concepts propres à former un cadre théorique de la conscience. Démocrite. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Démocrite

Démocrite d’Abdère Philosophe grec Antiquité Démocrite riant, huile sur toile d'Hendrick ter Brugghen, 1628 Il a été un disciple de Leucippe, le fondateur de l'atomisme ; Diogène Laërce attribua injustement l'ouvrage de Démocrite à propos de l'atomisme à Epicure[1]. Il est souvent classé parmi les Présocratiques[3] du point de vue philosophique, bien qu'il ne soit qu'un peu plus jeune que Socrate, et qu'il soit mort quelque trente années après lui.

Biographie[modifier | modifier le code] Il fut éduqué par des mages perses qui lui apprirent la théologie et l’astronomie, après que Xerxès Ier, roi des Perses, eut atteint Abdère en 480 av. Épicure. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Épicure

Épicure (Ἐπίκουρος) Philosophe Grec Antiquité. Hermarque de Mytilène. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Hermarque de Mytilène Philosophe grec Antiquité Hermarque de Mytilène est un philosophe épicurien qui naquit au IVe siècle av. J. Bien qu’il ait joué un rôle important, qu’il ait acquis une grande notoriété, et qu’il ait beaucoup écrit, toutes ses œuvres ont été perdues. Polystrate. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Polystrate

Polystrate ou Polystratos (mort en 219-218 av. J. -C.[1]) est un philosophe de la Grèce antique, scholarque de l’école épicurienne, successeur d'Hermarque de Mytilène[2] et disciple d'Épicure[3] Il sut modérer le dogmatisme parfois intransigeant des Épicuriens et des Stoïciens. On a retrouvé des fragments de deux de ses ouvrages à Herculaneum : l'un a pour sujet Du mépris irraisonné[4] et l'autre De la Philosophie[5],[6].

Horace. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Horace (en latin Quintus Horatius Flaccus) est un poète romain né à Vénose dans le sud de l'actuelle Italie, le 8 décembre 65 av. J. -C. et mort à Tibur le 27 novembre 8 av. J. -C.. Biographie[modifier | modifier le code] La vie d'Horace nous est essentiellement connue par son œuvre, riche en informations et considérée comme une source fiable[1]. Famille et enfance[modifier | modifier le code] « Si [...] ma vie est pure et innocente, mes jours chers à mes amis, le mérite en appartient à mon père qui, tout pauvre qu'il était, possesseur d'un maigre champ, ne voulut pas toutefois m'envoyer à l'école de Flavius, où allaient pour quelque argent, payé au retour des ides, avec leur bourse à jetons et leurs tablettes sous le bras gauche, les nobles fils de nos nobles centurions.