background preloader

La sécurité

Facebook Twitter

BO 25août 2016 Formation aux 1er secours dals'le 1 er degré et le 2 nd degré. Les articles D. 312-40 à D. 312-42 du code de l'éducation prévoient d'ores et déjà, dans les établissements scolaires publics et privés sous contrat, une sensibilisation à la prévention des risques et aux missions des services de secours, une formation aux premiers secours ainsi qu'un enseignement des règles générales de sécurité.

BO 25août 2016 Formation aux 1er secours dals'le 1 er degré et le 2 nd degré

La circulaire interministérielle n° 2006-085 du 24 mai 2006 a pour objet d'en préciser les conditions de mise en œuvre dans une démarche d'éducation à la responsabilité en milieu scolaire. Quelles sont les précautions à prendre avant une #kermesse. #Responsabilités #surveillance : nos « questions-réponses » reviennent sur des cas pratiques. Sécurité des écoles, collèges, lycées : consignes applicables à partir du 23 novembre 2015. Le ministère rappelle à l'ensemble des écoles et établissements scolaires, des directions départementales de l'éducation nationale et des rectorats que les consignes Vigipirate du 14 novembre 2015 doivent toujours être respectées.

Sécurité des écoles, collèges, lycées : consignes applicables à partir du 23 novembre 2015

A ce titre, le ministère communique ce jour à l'ensemble des académies : Une fiche "Vigipirate - Alerte Attentat" (pour les académies de Créteil, Paris et Versailles) ;Une fiche "Vigipirate" (pour toutes les autres académies) rappelant les principales consignes de sécurité, les bons réflexes à adopter ainsi que les consignes relatives aux déplacements et rassemblements.

Ces documents devront obligatoirement être affichés à l'entrée des écoles et établissements scolaires. Le ministère demande à chacune et chacun, personnels de l'Education nationale, parents d'élèves, élèves de prendre connaissance de ces consignes et de les respecter afin d'améliorer le niveau de sécurité dans nos écoles et établissements. Principales consignes Cellules psychologiques. Connaître les numéros d'urgence.

Les numéros d'appel d'urgence permettent de joindre gratuitement les secours 24h/24.

Connaître les numéros d'urgence

Mais, trop d’abus persistent et les lignes téléphoniques sont trop souvent surchargées. Chaque année, plus de 3 500 000 interventions sont réalisées par les sapeurs-pompiers, soit 9 600 interventions par jour. Quant au SAMU, il reçoit près de 2 500 appels par jour. Ce nombre d’appels reçus ne correspond cependant pas forcément à des situations d'urgence. On estime que, dans plus de 30 % des cas, la réponse apportée consiste seulement en une information ou un conseil médical. Un citoyen mieux informé aidera les secours à intervenir dans de meilleures conditions et le plus rapidement possible. #PetitOursBrun connaît les numéros de □d'urgence □ Et vous ? Les avez-vous appris à vos enfants ? #GestesQuiSauvent. #LeMondedeJamy #Urgence Les numéros à connaître @France3tv. ☎️ Complétez votre répertoire d'#Urgence ! .@najatvb : "Je tiens à insister pour que tous nos concitoyens téléchargent l’application #SAIP" #SécuritéÉcole.

Bulletin Officiel de l'Education Nationale - hors série N°7 du 23 septembre 1999 - sorties scolaires. S ORTIES SCOLAIRES ORGANISATION DES SORTIES SCOLAIRES DANS LES ÉCOLES MATERNELLES ET ÉLÉMENTAIRES PUBLIQUES C. n°99-136 du 21-9-1999 NOR : MENE9902002C RLR : 554-9 MEN DESCO B6 Réf. : L. n°84-610 du 16-07-1984 modifiée ; L. n°89-486 du 10-7-1989 modifiée ; A.MJS. du 4-5-1995 ; C.

Bulletin Officiel de l'Education Nationale - hors série N°7 du 23 septembre 1999 - sorties scolaires

INT MEN n°81-46 et n°81-252 du 9-7-1981 ; C. n°84-027 du 13-1-1984 ; C. n°88-208 du 29-8-1988 ; C. INT n°90-00124E du 11-5-1990 ; C. n°93-248 du 22-7-1993 Texte adressé aux recteurs ; aux inspecteurs d'académie, directeurs des services départementaux de l'éducation nationale ; aux inspecteurs de l'éducation nationale; aux directeurs d'école et pour information, aux préfets de département o L'école est le lieu d'acquisition des savoirs.

Elle est ouverte sur le monde qui l'entoure. C'est pourquoi les enseignant(e)s organisent des activités à l'extérieur de l'école. Guide_organisation_des_secours_urgences.pdf. Formation aux premiers secours - École primaire. Un enjeu pédagogique et éducatif Pour rendre plus performant ce premier maillon de la chaîne des secours, l'École a un rôle privilégié à jouer.

Formation aux premiers secours - École primaire

Circulaire de référence sorties scolaires - BO 1999. Hygiène et sécurité. Santé et sécurité - Registres obligatoires. Le registre de sécurité : il concerne spécifiquement le risque incendie et doit impérativement être conservé dans l’école.

Santé et sécurité - Registres obligatoires

Il est tenu à disposition de la commission de sécurité compétente.L’arrêté du 19 juin 1990 (article 6), relatif à la protection contre les risques d’incendie dans les établissements concourant au service public de l’éducation et dont les collectivités locales ont la charge, désigne le directeur d’école, en application de l’article R. 123-16 du code de la construction et de l’habitation, comme l’autorité compétente pour la mise en œuvre des dispositions relatives à la sécurité contre les risques d’incendie et de panique. Le directeur d’école peut intervenir à plusieurs niveaux :- la prévention (éviter la naissance du feu) : dans certaines situations, il peut intervenir directement et personnellement.

Ce document destiné aux agents et éventuellement aux usagers doit être placé dans un lieu accessible et connu de tous. Sera utilisé pour toutes les pages du site. DUER 1er degré - Directeur d'école. Aller au contenuRecherche Aller au contenuRecherchePlan du site AccessibilitéContact > Contact > Plan du site > Glossaire Accueil > RESSOURCES > Espace SANTÉ- SÉCURITÉ - Conditions de travail > DUER - Document unique d’évaluation des risques DUER 1er degré - Directeur d’école Lien vers l’application DUER Afin d’accompagner au mieux les directeurs dans la démarche d’évaluation des risques, le Service Santé Sécurité au Travail vous propose ce kit « lancement de la démarche » composé :

DUER 1er degré - Directeur d'école

Sécurité et soins. Éducation à la sécurité - Une approche globale. Dans les pays développés, la société manifeste des exigences de plus en plus grandes dans le domaine de la sécurité et de la protection qui ne s'accompagnent pas toujours d'une prise de conscience claire de la gravité des risques encourus.

Éducation à la sécurité - Une approche globale

Bien souvent, cette attitude ne coïncide pas non plus avec un engagement des citoyens dans la mise en œuvre de mesures simples, grâce à des comportements responsables et adaptés. Un élève de maternelle peut-il être confié à un mineur ? En maternelle, les parents décident qui peut prendre en charge leur enfant à la sortie de la classe.

Un élève de maternelle peut-il être confié à un mineur ?

Un mineur peut récupérer l’élève s’il est désigné par les parents. Les modalités de sortie de la classe « Les modalités pratiques d'accueil et de remise des élèves sont rappelées par le règlement intérieur de l'école » (circulaire n° 2014-088 du 9 juillet 2014). En signant le règlement intérieur remis en début d’année, les parents en acceptent les modalités et sont tenus de les respecter. A la fin de chaque demi-journée : soit l’élève est repris par la ou les personnes responsables légales ou par toute personne nommément désignée par elles ;soit l’élève est pris en charge, à la demande des personnes responsables, par un service de garde, de restauration scolaire ou de transport ou par l'accueil périscolaire auquel l'élève est inscrit.

La personne désignée. Sécurité dans les établissements scolaires : les bons réflexes à avoir. Pages à consulter Sécurité des écoles, collèges et lycées Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Bernard Cazeneuve, ministre de l‘Intérieur, et Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt, ont présenté les mesures et les consignes de sécurité qui concernent les écoles et établissements scolaires.

Sécurité dans les établissements scolaires : les bons réflexes à avoir

Dossier du presse du 24 août 2016. INFOGRAPHIE Sécurité dans les établissements scolaires : les bons réflexes à avoir → Vigipirate et état d’urgence : une vigilance et une responsabilité accrues. La prolongation de l’état d’urgence et le plan Vigipirate imposent des mesures de surveillance et de sécurité dans les établissements scolaires, sous l’autorité des Préfets des départements et des Directeurs académiques. Protection des espaces scolaires - BO n°48 du 24 décembre 2015.

Les 25 novembre et 4 décembre derniers, vous avez été rendus destinataires de deux circulaires précisant les mesures de sécurité à mettre en œuvre dans les écoles et établissements scolaires d'une part, et dans les établissements d'enseignement supérieur, d'autre part. Consignes de sécurité applicables dans les établissements relevant du ministère.

Le niveau "alerte attentat" s'applique en Ile-de-France et dans les Alpes-Maritimes. La "vigilance renforcée" continue de s'appliquer sur le reste du territoire. Le ministère demande à chacune et chacun, personnels de l'Éducation nationale, parents d'élèves, élèves de prendre connaissance de ces consignes et de les respecter afin d'améliorer le niveau de sécurité dans nos écoles et établissements. Consignes pour les écoles, collèges et lycées Télécharger l'infographie (PDF) Le ministère rappelle les consignes suivantes aux personnels de l'Éducation nationale, aux parents d'élèves et aux élèves : Une attention particulière doit être portée aux abords de l'établissement, en évitant tout attroupement préjudiciable à la sécurité des élèves.

En lycée, des zones spécifiques peuvent être aménagées dans les espaces extérieurs au sein des établissements scolaires pour éviter que les élèves sortent pendant la journée. Il est demandé à chacun de signaler tout comportement ou objet suspect. Mesures de sécurité à mettre en oeuvre à la rentrée scolaire 2016. Face au terrorisme, le volet sécuritaire et le volet éducatif doivent tjs aller de pair. #SécuritéÉcole. Sécurité des écoles, collèges et lycées. [En vidéo] intervention de Bernard Cazeneuve Sécurité des écoles, des collèges et des lycées : intervention de Bernard Cazeneuve La sécurité est un droit.

Un droit essentiel, pour tous nos concitoyens. Un droit qui constitue, pour ce Gouvernement, un devoir et une exigence. [#SécuritéÉcole ⚠□] Les mesures et consignes de sécurité dans les établissements scolaires □ Circulaires sécurité 2015 - maternelle 89. Bon j'ai fait ça vite fait. A afficher. #SecuriteEcole #GuideDesParentsDEleves. Préparer l'exercice attentat-intrusion en établissement scolaire. COMPRENDRE LE PLAN VIGIPIRATE. Le plan VIGIPIRATE est contemporain de l’apparition des grandes menaces terroristes.

En 1978, alors que la France et l’Europe sont confrontées aux premières grandes vagues d’attentats terroristes menées par des organisations extrémistes ou séparatistes, le Gouvernement organise un dispositif centralisé d’alerte permettant la mise en garde rapide des autorités administratives, des chefs d’établissements publics et privés, ainsi que la mise en œuvre de mesures de vigilance appropriées. En 1991, le Gouvernement émet le premier plan PIRATE, qui vise à faciliter la prise de décision du Premier ministre dans le cadre de la lutte contre les actes de terrorisme. En 1995, le plan gouvernemental VIGIPIRATE est instauré. Il répartit les responsabilités entre les autorités centrales et territoriales et définit les principes guidant la lutte contre le terrorisme.

De 2000 à 2006, le plan VIGIPIRATE est actualisé à plusieurs reprises avec une modification des niveaux d’alerte. Installer une véritable culture de la sécurité dans nos écoles et établissements scolaires. Éducation nationale Publié le 13 janvier 2017. Sécurité des écoles, des collèges et des lycées : nouvelles mesures 2017 - Ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. Fonctionnement des écoles - Surveillance des élèves. L'institution scolaire assume la responsabilité des élèves qui lui sont confiés : il lui appartient de veiller à ce qu'ils ne soient pas exposés à subir des dommages et qu'ils n'en causent pas à autrui.

Cette responsabilité s'étend à l'intérieur des locaux scolaires ainsi qu'à l'extérieur dès lors que des enseignements s'y déroulent. Elle concerne les enseignants ainsi que toute personne qui participe à la mission éducative de l'école. La circulaire n°2014-089 du 9 juillet 2014 modifie la circulaire n°97-178 du 18 septembre 1997 relative à la surveillance et la sécurité des élèves dans les écoles maternelles et élémentaires publiques. Surveillance des élèves, régimes de responsabilité, sorties scolaires. Introduction Au cours des trois dernières années scolaires(1), le nombre total des accidents déclarés a été d'environ : 24 000 pour les écoles, 17 000 pour les collèges, 1 000 pour les lycées, Soit un total de 42 000 accidents par an.La grande majorité de ces accidents survient lors des activités sportives mais la cour de récréation est également un des lieux où ils se produisent en nombre. Personne ne peut se prévaloir lors de ses enseignements d'être à l'abri d'un événement malheureux.

Modification surveillance élèves. La circulaire n° 97-178 du 18 septembre 1997 relative à la surveillance et la sécurité des élèves dans les écoles maternelles et élémentaires publiques est modifiée comme suit, afin de rendre plus précise l'obligation de surveillance incombant aux enseignants. Protocole de Surveillance de cour de récréation PROTOCOLE-2015_2016 IEN Saintes. Maternelle : le port du casque est-il obligatoire pour faire du vélo lors de la récréation ? L'utilisation de vélos pendant la récréation est considérée comme un jeu et non comme une activité.

Le port du casque n'est donc pas obligatoire. Le point sur le PPMS - Bibliothèque Pédagogique de Royan. Des documents pour le PPMS - Bibliothèque Pédagogique de Royan. Fascicule d’aide à la mise en place du plan particulier de mise en sureté (PPMS) BO n°44 du 26 novembre 2015 : le plan particulier de mise en sûreté Les écoles et les établissements scolaires peuvent être confrontés à des accidents majeurs, qu’ils soient d’origine naturelle (tempête, inondation, submersion marine, séisme, mouvement de terrain…), technologique (nuage toxique, explosion, radioactivité…), ou à des situations d’urgence particulières (intrusion de personnes étrangères, attentats…) susceptibles de causer de graves dommages aux personnes et aux biens.

En conséquence, chacun doit s’y préparer, notamment pour le cas où leur ampleur retarderait l’intervention des services de secours et où l’école ou l’établissement se trouveraient momentanément isolés. Fonctionnement des établissements scolaires - Le plan particulier de mise en sûreté (PPMS) Le guide d'élaboration du PPMS. Les risques d'incendie - Délégation académique hygiène et sécurité. La Réunion. Sorties scolaires : comment mieux prévenir les risques ? Se former aux premiers secours.