background preloader

Ordi m'a tuer

Facebook Twitter

2010 - Leisure Time Spent Sitting in Relation to Total Mortality in a Prospective Cohort of US Adults. 2010 - The More You Sit the Sooner You Die. Researchers from American Cancer Society carried out a new study that linked long sitting periods of time with a higher risk of death.

2010 - The More You Sit the Sooner You Die

This conclusion was drawn regardless of subjects' physical activity. The study appearing in the American Journal of Epidemiology, concludes that besides being physically active, people should also avoid sitting down for too long.Because of the increasing obesity rate in the United States, more and more studies have been focusing on physical activity. Research also established links between sitting time and obesity, cardiovascular disease risk factors, type 2 diabetes and unhealthy dietary habits in children and adults, but no study focused on the link between sitting time and mortality. To carry out this type of research, Alpa Patel, PhD and his team of scientists, analyzed questionnaires' responses from 123,216 people, of which 53,440 men and 69,776 women. The time spent sitting and physical activity related to mortality from 1993 to 2006 was analyzed.

2011 - Is Sitting a Lethal Activity? 2011 - Travailler assis réduit l'espérance de vie. 2011 - Rester plus de six heures assis au travail nuit gravement à la santé. Une étude dirigée par l'American Cancer Society révèle les méfaits du travail sédentaire.

2011 - Rester plus de six heures assis au travail nuit gravement à la santé

Selon les chercheurs, rester plus de six heures assis à son bureau aurait de graves et irréversibles conséquences sur la santé. Un article paru dans La Repubblica rapporte les résultats d'une étude menée par l'American Cancer Society sur les méfaits du travail sédentaire. Une activité qui, à l'ère de l'Internet, touche de plus en plus de personnes. Selon les analyses menées par les chercheurs, le maintien de la position assise pendant plus de six heures par jour peut avoir de graves conséquences potentiellement irréparables sur la santé. "Les muscles deviennent aussi réactifs que ceux d'un cheval mort. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter. 2012 - Rester assis tue. - Sitting / Josh Semans via FlickrCC Licence by - Au travail ou à la maison, vous lisez probablement ces lignes assis.

2012 - Rester assis tue

J'étais assis quand je les ai rédigées, après un entretien avec le docteur Idris Guessous… où nous étions assis. Mauvaise idée. Une étude australienne publiée dans les Archives of Internal Medicine – et sans doute écrite depuis une chaise de bureau – montre en effet une corrélation entre mortalité et nombre d'heures passées en station assise. 2012 - ÉTUDE. Rester assis trop longtemps augmente les risques de diabètes, maladies cardiovasculaires et de mort prématurée. SANTÉ - C'est l'étude qui vous fera tomber de votre chaise.

2012 - ÉTUDE. Rester assis trop longtemps augmente les risques de diabètes, maladies cardiovasculaires et de mort prématurée

De quoi vous plomber le moral de l'ensemble secteur tertiaire, inquiéter tous les services de votre boîte et vous faire sécher le travail pour partir en promenade. En quelques mots: rester trop longtemps assis augmente drastiquement le risque de diabète, de maladies cardio-vasculaires et tout simplement de mort prématurée. Dirigée conjointement par des chercheurs des universités britanniques de Leicester et de Loughborough avec l'institut national pour la recherche médicale britannique (NIHR) l'étude, l'une des plus importante à ce jour, convainc avant tout par son ampleur. Ses résultats ne sont pas le fruit d'une expérience sur un échantillon d’individus mais proviennent de la compilation des données de 18 autres expériences.

2013 - Rester assis tue. Même ceux qui font de l'exercice. A la fin de cet article, vous vous lèverez.

2013 - Rester assis tue. Même ceux qui font de l'exercice

A coup sûr. En juillet 2012, nous vous avions parlé d’une étude australienne qui montrait que rester assis tue. Les conclusions étaient sans appel: les personnes assises plus de onze heures par jour connaissent environ 40% de décès supplémentaires par rapport à celles qui sont assises moins de quatre heures. 2013 - All Rise: Jury Still Out on Health Benefits of Standing Desks. <br/><a href=" US News</a> | <a href=" Business News</a>

2013 - All Rise: Jury Still Out on Health Benefits of Standing Desks

2013 - Sitting Can Kill You—But What about Standing or Lying Down (on the Job)? Is it possible that, for the sake of our health, we should literally lie down on the job?

2013 - Sitting Can Kill You—But What about Standing or Lying Down (on the Job)?

If you can’t or don’t move around much at work, which is more likely to jeopardize your health or even kill you: sitting, standing or lying down? The answer really matters if you, like me, exclusively telecommute or are thinking about doing so. Given a Cisco Corporation report that by 2016, 43% of all U.S. workers will be “teleworking” at least part-time, the notion and relevance of “lying down on the job” seems less remote as the workplace physically becomes increasingly so. Where’s the Research? The problem is, it is really hard to find any research into the effects of prolonged reclining. Likewise, my discussions and attempted discussions with experts in “inactivity-physiology” studies, searches of medical abstracts and general investigation have produced woefully limited information or opinions about a simple question:

La planète bleue 800. 2014 - AÏE – Rester assis trop longtemps est dangereux pour la santé. Les méfaits de la position assise, expliqués par le "Washington Post".

2014 - AÏE – Rester assis trop longtemps est dangereux pour la santé

En 2009, 75 % des actifs français travaillaient dans le secteur tertiaire, selon l'Insee. Sur ces 25,6 millions de personnes, il y a fort à parier que la grande majorité passe sa journée dans un bureau, devant un ordinateur… On se doute que rester assis toute la journée n'est pas très bon pour la santé, mais en quoi, exactement ?

A l'aide de quatre experts, le Washington Post vous explique tout dans une infographie méthodique, qui fait l'inventaire des effets néfastes pour le corps de la position assise ("sitting disease"), des plus évidents, comme le mal de dos, aux plus inquiétants, comme le cancer du colon. 2014 - The health hazards of sitting. 2014 - « Rester assis tue plus que le tabac » Pour le professeur François Carré, « plus le temps journalier passé en position assise est élevé et plus courte est l'espérance de vie. » Le Monde.fr | • Mis à jour le | Propos recueillis par Marlène Duretz Pour le professeur François Carré, cofondateur de l'Observatoire de la sédentarité, « la sédentarité croissante est liée à la mauvaise utilisation que l'on fait du progrès. (...)

2014 - « Rester assis tue plus que le tabac »

Plus le temps journalier passé en position assise est élevé et plus courte est l'espérance de vie. » Le cardiologue et médecin du sport est également l'auteur de Danger sédentarité. Vivre en bougeant plus (Ed. du Cherche Midi, novembre 2013). Le Washington Post vient de publier une infographie méthodique dans laquelle elle inventorie les effets néfastes de la position assise pour le corps. Aujourd'hui, on reste assis (ce qui définit la sédentarité, du latin sedere, être assis) tous les jours de plus en plus longtemps (voiture, transports en communs, bureau, temps de loisir...).

Ground Floor s01e02. Ground_Floor_s01_e03. École péripatétique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

École péripatétique

Courant philosophique[modifier | modifier le code] L'aristotélisme est une notion étroite, qui renvoie strictement à Aristote, tandis que le « péripatétisme » désigne l'ensemble du courant philosophique qui succéda au maître. On parle aussi d'« aristotélisme radical » quand on désigne l'averroïsme latin et qu'on l'oppose au thomisme. En effet, l'aristotélisme de Thomas d'Aquin et des thomistes préserve la multiplicité des âmes et la spécificité de l'âme (d'essence intellective) dans son union avec le corps (matériel)[2] ; pour le péripatétisme au contraire, l'âme (intellective) est soit matérielle, soit unique pour tous les hommes[3], à partir des postulats que « l'âme est séparée » du corps[4], et que les genres sont universels, i.e. identiques pour tous les hommes.

Schopenhauer, Arthur (1788-1860) Métaphysique et esthétique.