background preloader

Hormones

Facebook Twitter

Boutique Anti-Age. Lotion oestriol naturel USP 0,15% et progestérone naturelle USP 1,5% de ClearPatch Une application de 10 gouttes contient 0,5mg d’oestriol et 5mg de progestérone La lotion ClearPatch à l’oestriol et à la progestérone naturels est une formulation transdermique contenant 1,5mg par millilitre (ml) d’oestriol USP et 15mg par millilitre (ml) de progestérone USP, ce qui donne un produit ayant une concentration de 450mg de progestérone par once et 45mg d’oestriol par once. Chaque goutte contient 0,05mg d’oestriol et 0,5mg de progestérone. Ces deux hormones sont parfaitement dissoutes et donc facilement absorbées par la peau. Pour plus d'information sur l'oestriol, lisez la chronique intitulée: L'oestriol pourrait-il être l'élixir des femmes ménopausées?

Sur le site www.santedesfemmes.com. Produits fréquemment achetés ensemble Triple action: extraits de crucifères et resvératrol Contre-indications: Ne pas utiliser ce produit en même temps que des contraceptifs hormonaux. La DHEA améliore la fonction sexuelle chez les femmes ménopausées - Hormones bio-identiques - Santé des femmes. Selon une étude effectuée par des chercheurs italiens, de faibles doses de l’hormone DHEA – déhydroépiandrostérone – peuvent améliorer la fonction sexuelle et les symptômes de la ménopause chez les femmes. La DHEA est un stéroïde naturel produit essentiellement par les glandes surrénales. L’étude, publiée par la International Menopause Society, révèle que les chercheurs ont observé un groupe de 48 femmes ménopausées et ont trouvé que de faibles doses de DHEA peuvent non seulement aider à soulager les symptômes de la ménopause mais aussi à améliorer la vie sexuelle.

L’Institut Cenegenics Carolinas, à Charleston en Caroline du Sud aide les patients à gérer le processus de vieillissement à travers un programme d’exercice, une alimentation personnalisés et par l’optimisation des taux d’hormones dans le but d’améliorer leur qualité de vie. Références:Lien vers un article le site de LifeExtension... Dossier Hormones - Santé des femmes. Perte de cheveux et hormones - Santé globale - Santé des femmes. D’innombrables femmes dans les pays occidentaux souffrent d’alopécie androgénique, une perte de cheveux de type masculin qui est une source de détresse émotionnelle qui peut grandement affecter leur qualité de vie. Des recherches récentes ont démontré que les hormones jouent un rôle majeur dans ce problème de santé. Bien que l’alopécie classique ait toujours été associée aux hommes, l’alopécie féminine est en augmentation croissante aujourd’hui.

Les femmes perdent rarement leurs cheveux de façon aussi extrême que les hommes, mais plusieurs voient le diamètre de leurs cheveux se réduire de façon significative, ce qui mène à un amincissement général de leur chevelure. Ce pattern se développe souvent aux environs de la ménopause. Les femmes produisent trois hormones majeures qui doivent toujours rester en équilibre: soit la progestérone et l’estrogène (les hormones féminines) et la testostérone (hormone mâle ou androgène). Conclusion Références: Dr John R. Infection urinaire (cystite) L'infection urinaire qu'est-ce que c'est ? Une infection urinaire est une infection qui peut toucher une ou plusieurs parties du système urinaire : les reins, les uretères, la vessie et l’urètre. Elle se manifeste le plus souvent par des douleurs ou une sensation de brûlure lors de la miction (= l’émission de l’urine), parfois par des douleurs abdominales et de la fièvre.

Voici les principales fonctions des différentes parties du système urinaire : Les reins assurent la filtration du sang. Ils permettent l’élimination des déchets et jouent également un rôle important dans la régulation des liquides corporels et de la pression sanguine. Les uretères sont de petits canaux qui permettent le passage de l’urine des reins à la vessie. La vessie fait office de réservoir d’urine.

Types d’infections urinaires On distingue 3 types d’infections urinaires, selon la localisation de l’infection. La cystite infectieuse. Prévalence La fréquence des infections urinaires dépend de l’âge et du sexe. Causes. Les hormones et la santé au mitan de la vie - Équilibre hormonal - Santé des femmes. La production de toutes les hormones stéroïdes (oestrogène, testostérone, DHEA, progestérone et cortisol) diminue avec l’âge, ce qui entraîne la fatigue surrénalienne chez les personnes qui arrivent à la soixantaine. Il devient particulièrement important à ce stade de pouvoir gérer le stress de façon efficace car un surplus de cortisol, qui est l’hormone du stress, va perturber tout le système hormonal, y compris la glande thyroïde qui est la régulatrice de tout notre métabolisme.

Il a été démontré que les personnes qui sont incapables de gérer le stress sur de longues périodes de temps sont plus sujettes aux infarctus, aux AVC et au cancer. Si vous êtes incapable de rebondir après une situation particulièrement stressante au niveau physique ou psychologique, vous aurez besoin d’une période de répit ou de vacance, sinon le burn-out vous guette. Le gain de poids est un problème relié à un faible niveau de cortisol. Le sucre sanguin (glucose) est le carburant du corps. Références: T. L'oestriol pourrait-il être l'élixir des femmes ménopausées? - Hormones bio-identiques - Santé des femmes.

Lorsque les femmes arrivent à la ménopause, elles doivent faire face à une décision difficile concernant le remplacement hormonal car cette décision pourrait avoir un impact sur leur santé, leur qualité de vie et même leur longévité. La production naturelle des hormones stéroïdes (oestrogène, progestérone, DHEA, testostérone), qui jouent un rôle vital dans le corps, baisse rapidement et les perturbations hormonales et systémiques qui s’ensuivent affectent la qualité de vie des femmes souvent de façon dramatique. Heureusement pour les femmes qui ont besoin d’un remplacement hormonal pour contrôler leurs symptômes ou pour prévenir certains problèmes de santé – en particulier l’ostéoporose – de plus en plus de médecins délaissent maintenant les hormones non bio-identiques comme le Premarin® et le Provera® et prescrivent des hormones bio-identiques comme Estrogel® et Prometrium®.

Mais il y a une alternative. 1 Institut de santé publique de Berkeley (Californie) Une nouvelle vision à propos du cancer - Cancers hormonodépendants - Santé des femmes. Article révisé le 27 juin 2013. Cela fait de nombreuses années que la médecine conventionnelle tente de convaincre les gens que la chimiothérapie, la radiothérapie et les opérations invasives sont l'UNIQUE manière de traiter et d’éliminer le cancer. Pourtant, il existe de nombreuses alternatives de traitement qui sont basées sur l’alimentation et sur les capacités naturelles de guérison du corps. Voici un résumé émanant d'articles publiés par plusieurs grands centres de santé qui offrent une vision plus holistique sur le traitement du cancer* : Au départ, il faut savoir que toute personne fabrique des cellules cancéreuses dans son corps à un moment donné ou à un autre de sa vie.

Ce dont les cellules cancéreuses raffolent le plus: Le SUCRE raffiné est un aliment qui nourrit le cancer. Note: Les substituts du sucre comme le Nutrasuc, l’Egal, le Sugar Twin et le Sweet’n Low contiennent de l'Aspartame et sont très nocifs pour la santé... Références: www.cancercompass.com www.drboukaram.com. Professeur Henri Joyeux - Site Officiel du Professeur Henri Joyeux.