background preloader

Holacratie

Facebook Twitter

Introduction to Robert's Rules of Order. What Is Parliamentary Procedure?

Introduction to Robert's Rules of Order

It is a set of rules for conduct at meetings, that allows everyone to be heard and to make decisions without confusion. Why is Parliamentary Procedure Important? Because it's a time tested method of conducting business at meetings and public gatherings. It can be adapted to fit the needs of any organization. Today, Robert's Rules of Order newly revised is the basic handbook of operation for most clubs, organizations and other groups. Organizations using parliamentary procedure usually follow a fixed order of business. The method used by members to express themselves is in the form of moving motions. There are four Basic Types of Motions: Main Motions: The purpose of a main motion is to introduce items to the membership for their consideration. How are Motions Presented? Voting on a Motion: The method of vote on any motion depends on the situation and the by-laws of policy of your organization. Printer-friendly text of this page.

L’holacratie, cette nouvelle ère qui doit briser les chaînes de l’entreprise et du salarié. Qu'est-ce que l'holacratie, cette nouvelle manière d'organiser les entreprises en supprimant la hiérarchie et les chefs, et qui change le travail en profondeur?

L’holacratie, cette nouvelle ère qui doit briser les chaînes de l’entreprise et du salarié

Testée au sein de la start-up américaine Zappos, l'holacratie reste néamoins encore relativement confidentielle. Seule une centaine d'organisations a adopté ce mode de gouvernance. Ces méthodes révolutionnaires promettent également de libérer l'entreprise autant que les salariés, en supprimant entièrement la bureaucratie. «Avec l'holacratie, le pouvoir est totalement redistribué. Cette nouvelle organisation est basée sur le salarié en tant qu'être, sur ses capacités, sur ses actions», explique Philippe Pinault, Fondateur de talkSpirit​ et holaSpirit, une des rares entreprise en France qui instaure l'holacratie au sein de sa structure.

Quels sont les nouveaux modes de management? VOIR le FrenchWeb DAY RH: A l'heure de l'holacratie, avec Philippe Pinault, Fondateur de talkSpirit​ et holaSpirit Pour vous inscrire, cliquez-ici. HolaSpirit - Application for Holacracy and teal organizations. HolaSpirit - Application for Holacracy and teal organizations. TalkSpirit is the communication platform for modern teams. 5 choses à savoir sur l'holacratie - L'Express L'Entreprise. Supprimer les positions de pouvoir et la bureaucratie, donner plus d'agilité à l'entreprise...

5 choses à savoir sur l'holacratie - L'Express L'Entreprise

Les bienfaits supposés de l'holacratie sont tels que ce système de gouvernance mis au point en 2001 par un éditeur de logiciels américain, Ternary Software, a depuis fait des émules. Le cas le plus emblématique fut celui de Zappos, qui annonçait début 2014, qu'il passait à ce mode d'organisation enterrant la notion de hiérarchie. "Adopter l'holacratie, c'est tout à coup se voir renvoyer toutes les incohérences de son organisation et se donner la possibilité d'y remédier", explique, enthousiaste, Bernard Marie Chiquet, qui, à travers son cabinet iGi Partners, accompagne Kingfisher, Danone, ou encore bientôt Décathlon, pour tester le "concept" sur des unités pilotes.

Quels sont les grands principes qui régissent l'holacratie ? Le point, avec cet expert. >>> A lire : l'interview de la présidente du directoire de Scarabée Biocoop, une PME qui a adopté l'holocratie 1. 2. 3. 4. 5. GlassFrog. Crash du rêve holacratique : le groupe américain qui avait fait le pari de supprimer toute hiérarchie s’en mord sérieusement les doigts. Atlantico : L'entreprise Zappos a décidé d'adopter l'holacratie comme système de gouvernance.

Crash du rêve holacratique : le groupe américain qui avait fait le pari de supprimer toute hiérarchie s’en mord sérieusement les doigts

Qu'est-ce que l'holacratie et quelles sont les limites de ce système ? Nicolas Lochet : L'holacratie est un système qui cherche à répondre aux problématiques que rencontrent les entreprises avec les structures hiérarchiques, notamment le manque de réactivité face à un monde extrêmement changeant lié aux lenteurs des systèmes hiérarchiques rigides qui codifient la façon dont les choses doivent se faire. Le fondateur de l'holacratie, Brian Robertson (on devrait dire Holacracy car c'est une marque déposée) a constaté que l'entreprise vit avec un système apparent dicté par la hiérarchie et un système sous-jacent, caché, celui des relations sociales qui va au-delà de l'organigramme et qui est celui véritablement utilisé par l'entreprise pour gouverner. Holacratie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Holacratie

L'holacratie (holacracy en anglais) est un système d'organisation de la gouvernance, fondé sur la mise en œuvre formalisée de l’intelligence collective. Opérationnellement, elle permet de disséminer les mécanismes de prise de décision au travers d'une organisation fractale d'équipes auto-organisées. Elle se distingue donc nettement des modèles pyramidaux top-down[1]. L'holacratie a été adoptée par plusieurs organisations (aux États-Unis, en France, en Grande-Bretagne, en Allemagne, en Nouvelle-Zélande). Elle est fréquemment comparée à la sociocratie[2], bien que des différences significatives existent entre les deux approches. Origine[modifier | modifier le code] Le terme holacratie est dérivé de celui d'holarchie inventé en 1967 par Arthur Koestler dans son livre The Ghost in the Machine.