background preloader

Média sociaux

Facebook Twitter

Stratégie des relations presse 2.0. Mettre en place un plan de communication efficace. Considérée comme essentielle par les salariés, la communication interne fait l'objet de nombreuses critiques de leur part. Ainsi, la moitié des répondants à l'enquête en ligne menée par JDN Management la juge mauvaise dans leur entreprise. C'est en effet une démarche qui ne s'improvise pas et qui nécessite d'être bien structurée. Voici donc les questions à se poser (et leurs réponses) pour élaborer un plan de communication efficace. Quand communiquer ? Une bonne communication ne vaut que dans la durée. Comment segmenter ses salariés pour mieux communiquer ? Faut-il tout dire à tout le monde ? Il existe pourtant d'autres segmentations plus fines, qui permettent d'adapter sa communication au public, pour une meilleure efficacité. Que dire ? Une fois l'objectif et la cible déterminés, il s'agit de se demander quel message précis on souhaite faire passer.

La forme que prend le message peut être adaptée en fonction de la cible. Comment faire passer son message ? Quel média choisir ? Créer des outils de communication interne efficaces. 13 Juin 2010 On n’insiste jamais assez sur l’importance d’une communication interne efficace pour les petites et moyennes entreprises. Plus vos employés seront bien informés, plus ils seront satisfaits. Ils s’impliqueront davantage dans votre entreprise et, au bout du compte, contribueront encore plus à sa réussite. Les entreprises qui considèrent les moyens de communication interne comme une priorité ont de meilleures chances de recruter des employés motivés qui se mobilisent pour aider leur employeur à atteindre ses objectifs, à résoudre les conflits rapidement et à augmenter la productivité de la main-d’œuvre.

On peut s’attendre à ce que la communication interne entraîne plusieurs effets positifs, et ce, indépendamment de sa qualité. En effet, elle apporte son aide dans tous les domaines comme l’augmentation des ventes, la recherche de nouveaux clients ou la gestion des changements dans l’entreprise (regroupement d’entreprises, réduction des effectifs ou nouvelle direction). Communication: le « on » qui a mal à son « je »/ »nous » Ce « on » délicieusement vague, masque flou derrière lequel se cache l’indéterminé polymorphe : singulier ou pluriel, sans genre et sans risque, merveilleusement non discriminant, déresponsabilisant, indubitablement politiquement correct, à la neutralité presque luxembourgeoise, il a le défaut de ses qualités: il ne dit pas ce qu’il veut dire… Nous avons tendance à sous-estimer l’impact des mots que nous utilisons.

Pourtant, nos choix sémantiques et syntaxiques sont le reflet de nos modes de fonctionnement, en particulier émotionnels et relationnels et de notre perception de la réalité. Ils sont donc des moyens d’améliorer la connaissance de soi au travers de la valeur du mot choisi. Ainsi le recours au on délicatement impersonnel est révélateur de la relation que nous entretenons à ce que nous sommes en train de dire.

Il n’engage pas, il ne prend pas parti, il ne s’implique pas, il n’a pas d’opinion. Bref, s’il est indolore, ce qui est son objectif, il est aussi inodore et sans saveur. Communication: le « on » qui a mal à son « je »/ »nous » Comment définir une stratégie de communication en ligne. Articles en lignes, communiqués enrichis, salles de presse virtuelle, réseaux sociaux, publicité Pay Per Clic, publicité Display, SEO, référencement, pages Facebook, compte Twitter, compte Linkedin, chaîne YouTube, Internet mobile, applications, e-réputation … j’arrête l’énumération avant que Google ne me prenne pour un spammeur.

Gentil Google. Pourtant, ces sujets et bien d’autres encore traversent l’esprit d’un responsable de la communication ou du marketing lorsqu’on lui parle d’une stratégie de communication en ligne. Autant de sujets à prioriser, coordonner et justifier en termes de retours sur investissement. Habituellement, je préfère m’appuyer sur des rapports et des études que sur des citations fumeuses pour argumenter mes billets.

Mais celle-ci fera exception puisqu’elle décrit parfaitement le sujet. Vas-y Sun-Tzu, on t’écoute : Une stratégie sans tactiques est le chemin le plus lent vers la victoire. Yeah! Mais poussons plus loin. La communication en ligne exige un objectif … [Méthodo] Quelles sont les stratégies universelles d'une bonne communication ? 28 Janvier 2011 © beawolf - Fotolia.com Cette question, le communiquant ou celui qui doit communiquer d’une manière ou d’une autre vers un “public” devrait régulièrement se la re-poser. Car, avec le temps, on finit par “mécaniser” notre manière d’approcher la communication et prendre de mauvaises habitudes.

Mais les “stratégies universelles” sont-elles la véritable question ou bien se cache-il derrière elles une problématique de fond qu’il faut comprendre pour s’appuyer plutôt sur une stratégie fondamentale ? Qu’est-ce que la communication et comment se déroule-t-elle ? La communication mécaniquement est décomposée ainsi : Un émetteurUn récepteurUne canal de communication entre les 2Le contexte du récepteurUn message qui va circuler entre émetteur et récepteur Problème numéro 1 Obtenir l’attention du récepteur (2) pour qu’il accepte l’ouverture du canal de communication (3) dans le contexte présent (4). Problème numéro 2 Au droit de la réception, que se passe-t-il sur le plan intellectuel ? Stratégie des relations presse 2.0. Cartographie des médias sociaux - MAJ août 2014. Déterminer les médias sociaux indiqués pour votre entreprise est un passage obligé mais peut se révéler une tâche difficile. En effet, que vous soyez novice ou adepte des plateformes sociales, vous devez effectuer votre choix en fonction de nombreux critères: l’existence de votre cible sur le média, la taille potentielle de l’audience, le montant des investissements nécessaires pour déployer une stratégie efficace, les usages de la plateforme par les utilisateurs et les marques etc.

>> Prochaine Formation Facebook le 16/12/2014 à Paris : Acquérir des Fans, Créer de l’Engagement, Générer des Leads >> Afin de vous aider dans cette tâche, je vous propose de découvrir la cartographie des médias sociaux réalisée par 360i, qui présente pour plusieurs médias sociaux populaires (Facebook, Twitter, Youtube, Instagram, Pinterest, Tumblr, Vine et Google Plus) des informations importantes telles que: [Etude par secteur d'activité] Définir sa fréquence de publication sur les réseaux sociaux. Une question revient souvent chez les Community Managers : à quelle fréquence dois-je publier du contenu sur les réseaux sociaux ? Si vous posez cette question à d’autres professionnels ou que vous faites des recherches sur des blogs spécialisés, vous aurez diverses réponses… Ce qui est normal puisque la réponse à cette question varie selon votre secteur d’activité et le profil de votre cible.

Mais heureusement, Hubspot s’est posé la même question que vous et a décidé de lancer une grande étude pour répondre à cette fatidique interrogation. Dans le cadre de son étude annuelle sur les usages social media des entreprises, Hubspot a posé cette question à plus de 7 000 entreprises. Elle a ensuite analysé les résultats par secteur d’activité pour livrer des conclusions personnalisées. Voici les résultats de cette grande enquête, secteur par secteur, concernant la fréquence de publications sur Twitter et Facebook, ainsi que quelques conseils supplémentaires sur la construction des publications. 5 conseils pour enchanter sa communauté sur les réseaux sociaux - Mediatik | Agence de Communication à Grenoble. Comment mesurer votre efficacité sur les réseaux sociaux. Infographie : 8 conseils social media à connaître d'urgence. Le social media est réellement important important dans votre stratégie globale d’entreprise.

En effet, si vous souhaitez être visible et surtout être présent là où vos concurrents sont surement déjà, vous vous devez de mettre en place un aspect social à votre business. Voilà une infographie de Digital Marketing Philippines nous donnant 8 conseils en matière de social media. 1. Faites un tour d’horizon de ce qui fonctionne actuellement dans votre domaine d’activité en matière de réseaux sociaux. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 1. Soyez sympa Partagez ;-) La taille idéale des articles de blog et des publications sur les réseaux sociaux. Sur les étals des grandes surfaces, les fruits et les légumes se ressemblent de plus en plus. Les oranges sont calibrées, les tomates sont identiques et visuellement, les fraises sont parfaites. Sur Internet, on assiste petit à petit à ce même calibrage des contenus : la plupart des tweets contiennent un texte court, suivi d’un lien voire d’une image. Les titres des pages web font en général entre 50 et 60 caractères.

Et les articles de blogs suivent cette même tendance. Si cette standardisation des contenus publiés sur Internet est dommageable, elle n’est pas le fruit du hasard. Petit à petit, les auteurs de contenus ont repéré les dimensions idéales des publications sur le web ou des partages sur les réseaux sociaux. La longueur idéale d’un tweet : 100 caractères Selon une étude Track Social, la taille idéale d’un tweet est de 100 caractères. La longueur idéale d’une publication Facebook : < 40 caractères La longueur idéale d’une publication Google+

Les 7 facteurs qui jouent le plus sur la viralité d'un article. BuzzSumo est un site qui analyse les performances des articles sur les réseaux sociaux. Il vous suffit de chercher un mot-clé particulier pour trouver les supports les plus performants sur ce sujet et les influenceurs liés. Ils sont donc bien placés pour savoir quels sont les éléments qui rendent un contenu viral. Taille des articles, présence d’une image, jour de parution… S’il n’y a évidemment pas de recette miracle, il y a quand même des ingrédients qui jouent en votre faveur. L’étude qu’ils ont réalisé pour okdork s’appuie sur des chiffres observés sur 100 millions d’articles analysés. Voici les 10 facteurs qui jouent le plus sur la viralité d’un article sur les réseaux sociaux. La longueur de l’article Plus un article est long, et plus il attire les partages. La présence d’images Le constat est exactement le même sur Twitter.

Du contenu divertissant avant tout Why so serious ? Les listes, infographies et quizs cartonnent La bio est importante Les « influenceurs » sont la clé. Guide-medias-sociaux-02-2014.pdf.