background preloader

Maia

Facebook Twitter

Le dispositif MAIA des Alpes Maritimes. Le gestionnaire de cas :une nouvelle fonction au service des situations les plus complexes Dans chaque dispositif MAIA sont recrutés de nouveaux professionnels : les « gestionnaires de cas ».

Le dispositif MAIA des Alpes Maritimes

De formation auxiliaire médical, psychologue ou travailleur social de niveau III, les gestionnaires de cas doivent valider un diplôme inter-universitaire (DIU), délivré, notamment, par la faculté de médecine de Marseille. Le gestionnaire de cas peut être sollicité par un membre du guichet intégré, selon une procédure définie sur chaque territoire, et à partir de critères d’orientation se basant sur les recommandations nationales. Département de la Savoie - Maia. La MAIA de Chambery : un dispositif au service des personnes âgées En 2013, le Conseil général de la Savoie a été retenu par l’Agence régionale de santé Rhône-Alpes pour la mise en place d’une MAIA (Maison pour l’Autonomie et l’Intégration des malades d’Alzheimer) (voir carte).

Département de la Savoie - Maia

La MAIA est une méthode qui vise à décloisonner les secteurs du sanitaire, du médico-social et du social pour une meilleure prise en charge des personnes âgées par l’ensemble des professionnels. Département de la Mayenne - Maia. La MAIA (Maison pour l’autonomie et l’intégration des malades d’Alzheimer et maladies apparentées) est un dispositif issu du Plan Alzheimer 2008-2012 (reconduit en 2013).

Département de la Mayenne - Maia

En Mayenne, c’est le Conseil départemental qui est le porteur de ce dispositif. Qu’est-ce que le dispositif MAIA ? Pour quel public ? Département de Haute Loire - Maia. Le 1er février 2008, le Président de la République a présenté le Plan Alzheimer 2008-2012.

Département de Haute Loire - Maia

Doté de 1,6 milliard d’euros sur 5 ans, ce plan propose 44 mesures qui s’articulent en 3 axes : axe 1 : « améliorer la qualité de vie des malades » (médico-social et santé) axe 2 « connaître pour agir » (recherche) axe 3 « se mobiliser pour un enjeu de société »En juillet 2008, la CNSA a lancé un appel à candidatures pour expérimenter sur la période 2008-2010 une quinzaine de Maisons pour l’Autonomie et l’Intégration des malades d’Alzheimer (MAIA). La candidature de la Haute-Loire a été retenue. Sur la durée de l’expérimentation, le territoire envisagé est celui du Pays du Velay. Département de la Loire - Maia. Dispositif MAIA dans les Vosges. Issu du Plan National Alzheimer, le dispositif MAIA (Méthode d’Action pour l’Intégration des services d’aide et de soins dans le champ de l’Autonomie): a pour mission de simplifier et faciliter le parcours d’aide et de soins de la personne âgée en perte d’autonomies’adresse à tous les partenaires des champs sanitaire, social et médico-social intervenant auprès des personnes âgées dépendantes de plus de 60 ans, atteintes ou non de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée.

Dispositif MAIA dans les Vosges

Il est composé: du financeur (Agence Régionale de Santé)du porteur (Conseil départemental dans les Vosges)du service MAIA proprement ditdes nombreux partenaires du territoire (CLIC, EHPAD, EMS, Etablissements de soins, SAAD, SSIAD, médecins, paramédicaux, caisses de retraite, tutelles, justice, associations d’usagers…) désireux de s’impliquer dans le dispositif. Le service MAIA est composé d’un pilote et deux ou trois gestionnaires de cas complexes qui ont des missions différentes tout en étant complémentaires.

La MAIA - Département de la Lozère. Toujours soucieux de répondre aux besoins des Lozériens, le Conseil départemental a mis en place fin 2013, une MAlA (Maison pour l'Autonomie et l'Intégration des Malades d'Alzheimer)Le Conseil départemental a inscrit sa politique sociale dans un schéma des solidarités global et transversal, approuvé en décembre 2012.

La MAIA - Département de la Lozère

Cette MAIA fait désormais partie intégrante de la future Maison De l'Autonomie (MDA). Ce projet de qualité s'inscrit dans une démarche d'appel à projet lancé par l'Agence Régionale de Santé et a obtenu le soutien et des financements de la CNSA (Caisse Nationale de Solidarité Autonomie). La MAIA propose : une méthode commune entre les professionnels du sanitaire, du social et médico-social une simplification du parcours des personnes en perte d'autonomie et leurs aidants la gestion de cas : un accompagnement personnalisé et intensif au domicile Conseil départemental de la Lozère – Direction de la Solidarité Départementale – Service de l'Autonomie – MAIA.

Département du Val d'Oise : Maia ( voir § 2 Qui sont les acteurs ? ) La Maison pour l'Autonomie et l'Intégration des personnes atteintes d'Alzheimer (MAIA) est un dispositif ayant pour but de faciliter les démarches et la prise en charge de toute personne atteinte de cette maladie.

Département du Val d'Oise : Maia ( voir § 2 Qui sont les acteurs ? )

C'est un label national en phase expérimentale. Il est composé de plusieurs axes : Un guichet unique Des gestionnaires de cas Des outils d'évaluation Un système d'informations partagées Des concertations Les deux innovations les plus importantes de ce nouveau dispositif sont la création d'un guichet unique et du gestionnaire de cas. Grâce à la Maison pour l'Autonomie et l'Intégration des malades d'Alzheimer, un guichet unique rassemble tous les acteurs : associations, professionnels de santé libéraux, services sociaux, hôpitaux, etc.Le service de gestion de cas permet à une personne atteinte de la maladie d'avoir un référent unique (infirmier, travailleur social...), garant de la continuité de sa prise en charge.

Département de l'Yonne. L’objectif de cette mesure est de créer, sur la base de l’existant sans superposition de nouvelle structure, un lieu de coordination associant le secteur sanitaire, le secteur social et le secteur médico-social.

Département de l'Yonne

L’enjeu est de parvenir à mettre fin aux difficultés rencontrées par les malades et leurs familles face à une multitude de services présents sur les territoires mais insuffisamment articulés et n’aboutissant pas à une prise en charge coordonnée. Les MAIA sont en premier lieu dédiées aux personnes malades Alzheimer, mais s’élargissent également à toute personne âgée très dépendante, voire à toute personne en perte d’autonomie. Dans l’Yonne, la MAIA est composée de 2 dispositifs suite à la candidature du Conseil Départemental de l'Yonne, lors des appels à projet lancés par la Caisse Nationale de la Solidarité et l’Autonomie (CNSA) et relayé par l’Agence Régionale de Santé (ARS) de Bourgogne.

Ce projet correspond également au souhait du Conseil Départemental de l’Yonne : MAIA - Ville de PAU. Le pôle gérontologique du CCAS de Pau comprend : le service social dédié aux personnes âgées le service d'aides à domicile (1060 personnes servies sur l'année – 150 000 h) le service de prestation télé-alarme (621 abonnés) le service de portage de repas à domicile : 7000 repas livrés mensuellement en lien avec la ville de PAU. le service de Soins Infirmiers A Domicile (SSIAD) de 93 places pour 74 personnes âgées et 19 adultes handicapés. deux logements foyers : BETH-CEU de 44 logements et MARGALIDE de 58 logements, accueillant des personnes âgées valides et autonomes dans des conditions proches de celles d'un domicile particulier. un EHPAD (Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) «Nouste Soureilh» qui accueille 80 personnes âgées autonomes ou dépendantes.

MAIA - Ville de PAU

Cette résidence a pour objectif d'accompagner les résidents dans les actes de la vie quotidienne (toilettes, animations...) et de prendre en charge les soins infirmiers. La MAIA Le CLIC Le service Animation 3ème Age. L’expérimention MAIA - Conseil départemental du Cher. Mise à jour 21 avril 2016.

L’expérimention MAIA - Conseil départemental du Cher

Une MAIA (Maison pour l’autonomie et l’intégration des malades Alzheimer) n’est pas comme son nom l’indique une maison mais un dispositif de proximité qui va vers les malades et les familles. Au-delà même de la coordination il s’agît d’aller vers l’intégration ; celle-ci ne signifie pas mettre le malade au centre du dispositif, coordonner autour du malade mais se coordonner pour le malade. La Maia de Vierzon en chiffres 300 000 euros environ, c’est le coût de l’expérimentation MAIA à Vierzon qui est financée intégralement par le biais d’une subvention de la CNSA ;1 pilote local, 1 gestionnaire de situations complexes et 1 mi-temps en secrétariat sont le nombre de personnes mis en place sur ce dispositif ;15 : nombre de situations complexes pris en charge depuis l’arrivée (fin février 2010) du gestionnaire de situations complexes.

Le Cher retenu dans le cadre de la mise en œuvre du plan national Alzheimer. Budget Maïa Haut Rhin 2014 (voir Annexe 2 P. ARS - Le dispositif MAIA - Région Aquitaine-Poitou-Charentes. Deux dispositifs MAIA se sont installés sur le département de la Vienne : un en juin 2012 couvrant le Nord Vienne et un second en septembre 2013 couvrant le Sud Vienne. Leur objectif est de permettre à l’ensemble des acteurs d’améliorer leur connaissance des ressources du territoire et leur lisibilité pour faciliter l’orientation de la personne âgée en perte d’autonomie. • Diagnostics de territoire Nord et Sud Vienne réalisés par les dispositifs MAIA Les diagnostics de territoire mettent en exergue l’offre et les leviers de chaque territoire, son organisation et ses dysfonctionnements, les réseaux déjà existants et les cloisonnements, afin de valoriser et de développer les ressources existantes et de travailler sur les manques.

Les diagnostics ont été actualisés à la date du 31 mai 2015. Diagnostic de territoire MAIA Nord Vienne (Pdf 8 Mo)Diagnostic de territoire MAIA Sud Vienne (Pdf 7 Mo) Formulaire Budget Maïa Région Aquitaine Poitou Charentes. CD de Côte d'Or - voir p. 16.