background preloader

Pouvoir d'agir par l'éducation

Facebook Twitter

«Groupe de Réflexion sur la Recherche en Éducation Populaire (GRREP) La bibliothèque, espace de participation, par Lionel Dujol. Juste pour partager avec vous cette excellente présentation de l’ami Lionel Dujol à l’occasion d’une formation à l’Enssib.

La bibliothèque, espace de participation, par Lionel Dujol

Il revient avec de nombreux exemples français et étrangers sur la participation des usagers à l’activité des bibliothèques. Loin de l’expression galvaudée, la participation prend ici un sens très riche. A méditer et à réutiliser ! Bibliobsession 2.0 log animé par Silvère Mercier, alias Silvae depuis 2005 qui s’attache à recenser les expériences innovantes, à susciter des débats et à cerner les enjeux du numérique au sein de la communauté de l’information-documentation. licence : creative commons By-nc-sa contact : bibliobsession@gmail.comURL:

La participation des usagers. Certains services comme les jeux de société ou les jeux vidéo, ont été mis en place pour permettre le lien entre les publics mais aussi pour réduire la distance parfois trop institutionnelle pouvant exister entre professionnels et usagers.

La participation des usagers

Créer, jouer, construire ensemble, favorise les relations inter-personnelles et installe une ambiance informelle et conviviale, plus propice à la prise d’initiative de nos lecteurs. Construire des pratiques participatives dans les bibliothèques #33. Participer et faire participer les citoyens, les publics ?

Construire des pratiques participatives dans les bibliothèques #33

Qui participe, comment et jusqu’où ? Que devient le professionnel avec ce nouveau paradigme ? Qu’as-tu appris à l’école ? L’ouvrage que Nico Hirtt, Jean-Pierre Kerckhofs et Philippe Schmetz publient en ce mois de septembre 2015 aux éditions Aden est un jalon important dans l’histoire de l’Aped.

Qu’as-tu appris à l’école ?

Sous le titre « Qu’as-tu appris à l’École ? », ils synthétisent vingt années de réflexion et de débats sur ce que signifie une vision progressiste de l’instruction et de l’éducation. A quoi doit servir l’École dans ce monde en crise(s) profonde(s) ? Simple mais vaste question, qui méritait une réponse à la fois forte et approfondie. Nico Hirtt ; Jean-Pierre Kerckhofs, Philippe Schmetz, « Qu’as-tu appris à l’école. Aller à la table des matièresAller au bon de commande Plus que jamais, l’enseignement est l’objet de débats acharnés. Mais une question essentielle reste systématiquement en dehors du débat : à quoi sert l’École ? Education populaire & démocratie.

Une pédagogie de la démocratie Parce qu’elles ont pour objectif de politiser le plus grand nombre, les démarches d’éducation populaire constituent une pédagogie de la démocratie.

Education populaire & démocratie

Nullement. Un immense besoin d'éducation populaire. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Christian Maurel, sociologue, cofondateur du collectif national Education populaire et transformation sociale Où va le monde et que peuvent les hommes ?

Un immense besoin d'éducation populaire

C'est à ces deux questions que l'éducation populaire tente à sa manière de répondre. En fait ces deux questions se ramènent à une seule : comment faire pour que les hommes qui sont le produit de l'Histoire – selon les cas et les moments, bénéficiaires ou victimes – puissent individuellement et collectivement faire l'Histoire et construire leur devenir commun ? La question est d'une brulante actualité. Démocratie participative et éducation populaire. Éducation populaire et transformation sociale. Formations, gestions de lieux, animations au plus près des habitants… constituent des aspects importants de leurs projets.

Éducation populaire et transformation sociale

L’idée que la « puissance publique » (État, collectivités territoriales) et la « puissance sociale » (citoyens organisés) sont deux leviers de promotion nécessaires à l’intérêt collectif, structure leurs réflexions. Mais, à ce jour, trois obstacles participent à la mise en panne de ces forces d’initiative : le désengagement public de l’État et des gouvernants, l’affaiblissement de l’osmose avec le peuple et les processus de marchandisation imposés. Le désengagement public des gouvernants. Pour une éducation populaire politique. Débat : FACE AU DÉCLIN DES VALEURS DES LUMIÈRES, QUELLE RÉPUBLIQUE CULTURELLE, QUELLE DÉMOCRATIE CULTURELLE ? Dans le cadre de notre rendez-vous Du NECTART en Avignon, 3 débats ont été organisés pendant le Festival d’Avignon.

Débat : FACE AU DÉCLIN DES VALEURS DES LUMIÈRES, QUELLE RÉPUBLIQUE CULTURELLE, QUELLE DÉMOCRATIE CULTURELLE ?

Retrouvez la rencontre du 18 juillet : FACE AU DÉCLIN DES VALEURS DES LUMIÈRES, QUELLE RÉPUBLIQUE CULTURELLE, QUELLE DÉMOCRATIE CULTURELLE ? Avec Serge Regourd, professeur à l’université de Toulouse I-Capitole, créateur de l’Institut du droit de la culture et de la communication (Idetcom), président de la commission culture de la Région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon, Christian Ruby, philosophe, formateur de médiateurs culturels, auteur de nombreux ouvrages dont Abécédaire des arts et de la culture (éd. Attribut), Joëlle Zask, philosophe, spécialiste de philosophie politique et du pragmatisme, maître de conférences HDR à l’Université de Provence.

Animée par Pascal Bonniel-Chalier et Eric Fourreau, directeur de NECTART. Copyright : theatre-contemporain.net / Festival d’Avignon Partagez/commentez cette page dans vos réseaux. Les Cités d'Or - Réinventons l'Education Populaire. Conviction n°1 : le monde est le résultat de chacune de nos actions Conviction n°2 : la seule chose dont nous devons avoir peur, c’est de la peur-elle même Conviction n°3 : nous pouvons toujours plus que nous ne le pensons Conviction n°4 : nous avons tous besoin d’un horizon personnel et collectif Conviction n°5 : la plus grande richesse d’une société, ce sont les êtres humains Conviction n°6 : nous ne vivons pas une crise mais un changement de monde Conviction n°7 : on ne naît pas libre, on le devient.

Les Cités d'Or - Réinventons l'Education Populaire

Crefad-Lyon. La réserve citoyenne de l'éducation nationale - Académie de Lyon. Démocratie culturelle. Le modèle de co-construction de savoirs : un enjeu d'innovation pour les bibliothèques ? (1/3) Par Pascal Desfarges. Pascal Desfarges, spécialiste des territoires et de la médiation numérique est le fondateur de l'agence Retiss qui accompagne les organisations culturelles et les collectivités territoriales dans une démarche résolument innovante, réticulaire et collaborative autour des enjeux et usages liés au développement des technologies et des cultures numériques.

Le modèle de co-construction de savoirs : un enjeu d'innovation pour les bibliothèques ? (1/3) Par Pascal Desfarges

Il intervient régulièrement auprès des bibliothèques pour décrypter les nouveaux moyens d'innover dont elles disposent pour hacker, détourner, remixer, partager, participer et inventer la bibliothèque de demain.