background preloader

Debatsecjs

Facebook Twitter

Raisons pour la Monarchie. Les raisons de notre royalisme plongent leurs racines dans l’histoire politique et nationale mais aussi dans l’étude des réalités contemporaines, au-delà des idéologies dominantes.

Raisons pour la Monarchie

La comparaison des régimes politiques français sur le long terme est un argument fort pour la Monarchie, mais pas forcément suffisant dans le cadre du combat politique, souvent plus « immédiat » et plus concret : « les rois ont fait la France » est une formule dont la véracité n’échappe à personne aujourd’hui. Mais ce sont d’autres arguments, parfois « éternels » ceux-là aussi, qui marquent plus nettement les esprits : la transmission héréditaire de la magistrature suprême de l’Etat fonde et permet l’indépendance de l’Etat souverain, car la naissance, contrairement aux élections, ne s’achète pas et ne dépend pas des puissances susceptibles de financer des campagnes électorales de plus en plus coûteuses. Le retour du Roi. Illustration : Zelda Mauger « La France est ingouvernable. » « Il faut une 6ème République. » « François Hollande n'a aucune autorité. » Ces remarques, aussi insipides que récurrentes, sont là pour nous rappeler qu'une défiance généralisée s'est installée entre une partie de la population et le système politique en général.

Le retour du Roi

D'après un sondage paru en janvier 2014, 73 % des Français font confiance à la police, alors qu'ils sont 78 % à déclarer que le système politique fonctionne mal. Certes, ils sont aussi 60 % à dire qu'ils préfèreraient que des experts décident à la place du gouvernement et 84 % que la France a besoin d'un vrai chef pour remettre de l'ordre, donc tout est à relativiser. Mais quand même, quelles solutions s'offrent à nous pour briser cette tendance ? La réponse est souvent la même : le Front National. Les élections sont souvent l'occasion pour de petits partis en tous genres de proposer des alternatives. Des militantes de l'Alliance Royale.

Pourquoi la monarchie ? Le cas ne s'est produit qu'une fois en 800 ans de monarchie capétienne.

Pourquoi la monarchie ?

Il s'agissait de Charles VI. Encore sa folie était-elle probablement due à un empoisonnement. La démocratie ne protège d'ailleurs pas de ce danger. Hitler est arrivé au pouvoir grâce à des élections. Paul Deschanel, Président de la IIIe République, était fou. Et si la France avait besoin d'un roi ? FIGAROVOX/ANALYSE - Vérité en deça des Pyrénées, erreur au delà ?

Et si la France avait besoin d'un roi ?

Chez les Espagnols la monarchie semble rester populaire : existe-t'il en France une nostalgie monarchiste ? Eléments de réponse avec Frédéric Rouvillois. Frédéric Rouvillois est professeur de droit public et écrivain. Il a publié de nombreux ouvrages sur l'histoire des idées, notamment L'Invention du progrès, aux origines de la pensée totalitaire (CNRS Éditions, 2010), ainsi que des essais sur la politesse, le snobisme et les institutions, et plus récemment Une histoire des best-sellers (Flammarion, 2011). Son dernier livre Crime et utopie, une nouvelle enquête sur le nazisme, a été publié chez Flammarion. Le couronnement du nouveau roi d'Espagne Felipe semble exercer une certaine fascination en France, où la visite de la reine d'Angleterre il y a deux semaines a connu également un grand succès.

Présentation des Pays-Bas. Ambassade des Pays-Bas à Paris, France. Détail pays. Politique Intérieure - Frankrijk in Nederland/ La France aux Pays-Bas. Les Pays-Bas sont une monarchie constitutionnelle de longue tradition parlementaire.

Politique Intérieure - Frankrijk in Nederland/ La France aux Pays-Bas

Le 30 avril 2013, la Reine Béatrix, chef d’État des Pays-Bas depuis 1980, a abdiqué en faveur de son fils, Guillaume-Alexandre. Le Parlement néerlandais se compose de deux chambres. La Première Chambre (Eerste Kamer), également appelée chambre haute ou Sénat, compte 75 membres, élus au suffrage universel indirect par les douze provinces du royaume pour quatre ans. La Première Chambre dispose de moyens de contrôle de l’exécutif communs avec la Deuxième Chambre.

Le rôle de la Chambre haute dans le vote de la loi est restreint par rapport à celui de la Chambre basse et les projets de loi lui sont transmis après approbation par cette dernière. Le 23 avril 2013, le premier ministre Mark Rutte a été contraint de présenter la démission de son gouvernement après que le PVV de Geert Wilders (droite populiste) lui a retiré son soutien. L’Europe et les Pays-Bas - Frankrijk in Nederland/ La France aux Pays-Bas. Membre fondateur, sans opt out.

L’Europe et les Pays-Bas - Frankrijk in Nederland/ La France aux Pays-Bas

Contribution au budget de l’UE en 2011 : 3 933 M€ (France : 18 058 M€)Retour annuel sur le budget UE en 2011 : 2 064 M€ (France : 13 162 M€)Dont croissance durable : 856 M€ (France : 3 085 M€)Dont conservation et gestion des ressources naturelles (y compris PAC) : 940 M€ (France : 9 541 M€) Contributeur net : - 2 214 M€ soit 0,36% du RNB Total des fonds européens alloués sur la période 2007-2013 : 37 Mds € (140 Mds€ pour la France) Nombre de députés au Parlement européen : 26 sur 754 Nombre de voix au Conseil de l’UE : 13 sur 345 soit 3,8% (29 pour la France, l’Allemagne, l’Italie et le Royaume Uni)